En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Goucho

Ses blogs

Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.

Gauche totalitaire : les mésaventures d'un fantôme de gauche.

Partagez l'itinéraire d'un électeur de gauche devenu un adepte de la mondialisation libérale. Employé d'une "world wide company", l'auteur vit la mondialisation au quotidien et ne s'en plaint pas. Peu de mouvements d'humeur, des faits et des chiffres!
Goucho Goucho
Articles : 573
Depuis : 17/10/2005
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Confrontation de points de vue sur la révolution bolivarienne du Commandant Chavez

Le Monde Diplomatique est un des plus beaux fleurons du journalisme de gauche et ses diatribes constantes, ses excursions au bout de la nuit de la critique, présentant le capitalisme libéral comme le responsable de tous les maux de notre société influencent profondément les points de vue. Si le Diplo se montre critique avec le capitalisme, pos

Pourquoi les émeutes suédoises?

"Le taux de pauvreté suédois peut très bien être trop élevé, mais à 1,2%, aucun pays européen a un niveau inférieur. La moyenne dans l'Union européenne est de 8,8%. Si la pauvreté est la cause des émeutes, presque toutes les villes sur le continent aurait été brûlées avant Stockholm." Ainsi Johan Norberg tente de comprendre les rais
Lorsqu'un économiste de gauche fait du libéralisme avec tact

Lorsqu'un économiste de gauche fait du libéralisme avec tact

Lorsqu'un économiste de gauche professe des solutions libérales et pragmatiques, on ne va pas jouer les puristes effarouchés. Bien sûr, il se fait allumer par les économistes d'ATTAC, mais le contraire serait louche. Dans son livre "Changer de modèle" Il préconise la diminution des dépenses publiques, une politique de l'offre et une forme d
La fin du secret bancaire : une régression des libertés

La fin du secret bancaire : une régression des libertés

Goucho vient de remporter une victoire inimaginable il y a quelques années encore : le secret bancaire vient de tomber. Grâce à l'énergie de l'OCDE, des présidents du G8 unis dans cette quête, les banques privées subissent une pression énorme et on s'achemine un transfert automatique des données de Suisse à l'ensemble des pays dont les re

Salaire minimum garanti : une grossière erreur économique

La démocratie directe en Suisse, dont on pourrait penser qu'elle puisse limiter les prérogatives de l'état, fonctionne parfois à front renversé. De nombreuses initiatives tendent à augmenter la bureaucratie et le contrôle de l'État alors que le gouvernement lui-même ne soutient pas ces initiatives : contingentement de l'immigration, contr
La présidence Hollande : une médiocrité d'orfèvre

La présidence Hollande : une médiocrité d'orfèvre

Je puis le dire sans ambages. Il est vrai que l'histoire s'improvise plus qu'elle ne se décrète, que la réalité rattrape la fiction. Hollande a beau avoir aujourd'hui à son solde un minable 40% de satisfécits; les sondés sont terriblement versatiles, mais les votants ne se dédiront pas. D'un point de vue de l'orthodoxie de gauche, Hollande

Faire payer en fonction des besoins

http://www.timesonline.co.uk/article/0,,1072-2044546,00.html http://www.timesonline.co.uk/article/0,,1072-2165947.html http://www.timesonline.co.uk/article/0,,1072-2098994,00.html
Johan Norberg à la une du point

Johan Norberg à la une du point

Pour la première fois en France, on y expose les idées optimistes de Johan Norberg. Le crédule optimiste que je suis s'en réjouit. Merci au journal Lepoint.
Rousseau, libéral de gauche, libéral égalitaire?

Rousseau, libéral de gauche, libéral égalitaire?

Intro duction Le tricentenaire concernant Jean-Jacques Rousseau me semble avoir eu un succès mitigé. La droite sauf intérêt intellectuel ne l'a jamais porté dans son coeur, ce qui est normal. Les libéraux à l'image de Benjamin Constant, même s'il en était un admirateur, l'ont considéré comme le principal inspirateur du totalitarisme. A g

De la mort de Vital Michalon à celle de Rémi Fraisse

En 1977, j'étais à Creys-Malville pour la plus grande manifestation écolo jamais organisée en France. Le soir, dans une atmosphère bon enfant, nous avions écouté plusieurs groupes de musique. Le lendemain, l'atmosphère fut moins estive. Les autonomes, ils me semblent que nous les appelions ainsi, et des groupes d'allemands aguerris sortaien