En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Creteau François

Creteau François

jour après jour la temps se va mais des pages d'histoires personnelles s'écrivent, belles ou difficiles elles s'écrivent dans tous les domaines dans lequel elle s'active Vie gentillette dans le profond d'une province aimée

Ses blogs

politique de l'asservi

politique de l'asservi

pensées politique d'un retraité d'en bas
Creteau François Creteau François
Articles : 25
Depuis : 09/06/2015
Categorie : Politique
Bouquet de poésies

Bouquet de poésies

l'histoire d'une vie de poète au jour le jour, tout est instant de poésie, le passé de ma jeunesse en Lorraine , celui vécu pendant 30 ans vécu sur l'ile de la Réunion , mais plus encore la vie amoureuse c'est quoi? tout autant le ce qu'ont été, ce que sont, ce que seront mes pensées, mes joies, mes inquiétudes mes désirs ; le monde d'hier, le monde d'aujourd'hui , le monde de demain
Creteau François Creteau François
Articles : 1748
Depuis : 04/07/2009

Articles à découvrir

L'alexandrin

L'alexandrin

Librairie Musicale - Berceuse Se pose le vers pur, croise rime d’airain De ces douze pieds frais, votre satisfaction J’aime les rendre doux, sage contemplation Polis admirez-les! Ils se parent satin N’ayez crainte ! Le e, bien muet, envolé De sa ruche si gaie butinera rime Posera frais nectars aux hauts forts de ces cimes Offrandes réjouies
Il était d'or

Il était d'or

Yuja Wang - Rhapsody on a Theme of Paganini, Op.43 : Variation 9 Il était des ors, il était des masses de fer Dans les cités perdues en turbulences S’entassaient sur les tours la substancegr De tous les ors cachés dans leur magistère Marqués par la différence s’agglutinaient Dans ces cages de grand mépris formulés Les masses de fer dan
Dialogue amouyreux

Dialogue amouyreux

Gaetano Donizetti - Cor Anglais Concerto in G minor: Andante con Variationi Ô ces yeux! Puis-je les ouvrir Ami, ils sillonnent dans le grand pur De mon envie qui s’enlumine pour sûr Que dites-vous ! Les faire briller que je puisse les sertir C’est un bijou que l’on mérite Il étincellera au luxe de votre ciel ensuite Ô votre cœur! Puis-j
Etats généraux du  christianisme

Etats généraux du christianisme

Musique Romantique Ensemble - Jesus mein freund (Son de la Pluie) ce week-end-end a lieu à Strasbourg les états généraux du christianisme, on nous dit qu'il y aura plein d'invités, tous des intellectuels hors pairs nous dit-on ,mais nous nous voudrions dire pauvre religion, il existe un bataillon de cardinaux planqués à Rome, puis il ya ceux
La blague du Président

La blague du Président

Seiji Ozawa - Ravel: RAVEL : Boléro (extrait) (Excerpt) lors d'une conférence de presse le président Hollande avait fait une blague en disant au sujet des abstentions et des prochaines élections régionales , "Les électeurs votent même quand ils ne comprennent pas. Et quand ils votent, on ne les comprend pas toujoours- pour poursuivre nous no
réveillez vous

réveillez vous

Tryo - Travailler plus réflexion surles principales modalités de la réforme du contar de travail 1- il suffira d'un simple accord pour que la durée du temps de travail puisse être étendue à 12 heures par jour, au lieu de 10 heures maximum aujourd'hui. Les salariés pourront également travailler 44 heures par semaine en moyenne sur 16 semain
Baladin du bonheur

Baladin du bonheur

Jacques Lancelot - Clarinet Concerto in A Major, K. 622: II. Adagio Le temps passe, passent vos vies Baladin du bonheur je viens Ouvrir les yeux au matin du lien Pour Réchauffer le soleil qui surgit Et déposer ma chaleur des bontés Je vous cantonne mille poésies D’un déjeuner inoubliable Sagesse de miel impérissable Tendresses sablées d’
Un amour géant

Un amour géant

Berliner Philharmoniker - La Mer, L.109 : 1. From Dawn Till Noon On The Sea Mes yeux ont illuminé Les terres de ton corps Pour rejoindre ton port Et me jeter à ton quai ¤ Sur les mers du temps Ont vogué mes baisers Flotte de ma sensualité Sur tes lèvres d’aimant Mon cœur t’a raconté Toute ma tendresse De t’aimer en délicatesse Fidèl
Nature pardonne-moi

Nature pardonne-moi

Herbert von Karajan - Beethoven: Symphony No. 5 in C Minor, Op. 67: II. Andante con moto Nature tu nous sers à mal ta puissance Mais nous nous devons de comprendre Que tes atomes se bougent d’entreprendre Leurs mouvements libres de ta quintessence Tant bien qu’un bras sauveur te fasse absence Tu n’as pas de temps, noël ne t’appartiens Imp
Un président normal ou anirmal

Un président normal ou anirmal

Françoise Hardy - L'amitié Il nous avait dit avant son élection : je serai un président normal mais en ce jour on se rend compte qu'il nous a trompé, menti, car en ses actes rien mais rien du tout est normal. il était homme de gauche le voilà homme de droite , pas normal, main dans la main avec le patronnât, pas normal il devait mettre un t