Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Dreams

Dreams

Qui suis-je ? Un animal sauvage Liberté est mon maître mot Vivre et laisser vivre est mon crédo
Tags associés : mes dessins, mes poemes, mes toiles

Ses blogs

Dreams

Dreams

Ce que je suis
Dreams Dreams
Articles : 122
Depuis : 28/04/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Féérie nocturne

Féérie nocturne

Douce musique Mélodie enchanteresse Qui me berce Par cette nuit lyrique Où mes rêves me transporte Dans des sites féériques Des lieux magiques Dénués de portes Je m' envole, je virevolte Au gré de mes fantaisies Des folies de mon esprit Libérée grâce à des notes Qui m' émerveillent, me transcendent Désormais je chante Que les heures s
Sommeil en éveil

Sommeil en éveil

Je vois la nuit défiler Comme les heures qui la poursuivent Je ne dors pas Je ne dors plus Eveillée pas un sommeil qui ne s' est pas présenté Mes yeux béant attendant l' aurore Un éclat de lumière qui rallumera mes sens Ou les plongera dans un abîme Comme un animal nocturne Je perds mes repères La lumière du jour m' éblouira Et mon regar
L' Eveil

L' Eveil

Quand la beauté fleurit au matin Que le soleil éclaire mon jardin J' ouvre doucement la fenêtre Pour réchauffer mon être Des reflets scintillants de lumière Eblouissent mes paupières Et mes yeux, encore mi-clos S' éveillent du tombeau
La nuit

La nuit

Ben ouais, c' est dur quand on ne peut pas dormir Alors que le sommeil nous tient dans son délire J' ai parfois envie de rire Quand je vois le soleil apparaître dans mon empire Mais c' est parfois pire Car je ne voit pas le jour me sourire
Au soleil couchant

Au soleil couchant

Au soleil couchant Je contemple l' océan Ses eaux aux reflets rougeoyants S' animent en se déhanchant Si j' étais un dauphin Et non un félin Je plongerais en son sein Pour y nager sans fin Mais hélas pour moi Les flots renient mes pas Victime de cette loi Qui condamne l' eau à abhorrer les chats Je reste donc là, immobile Contemplant cette f
Mélodie d' un songe

Mélodie d' un songe

Comme un miroir Mes rêves se reflètent Dans les flots de la nuit Je ne peux qu' entrevoir Des images fluettes Dont seul le trouble infini Subsistera dans ma mémoire Je ne garderai en tête Que de ce songe la mélodie
Un océan sans nuage

Un océan sans nuage

Un éclat de voix, un cri, une larme Un cœur qui s' enflamme Ton regard dans lequel je me noie Comme un océan sous un ciel sans nuage La couleur du bonheur que l' on voit N' est parfois qu' un mirage Ce que je perçoit n' est-il qu' illusoire Ou un espoir dans lequel je peux croire ? La vent qui balaie les tourments Nettoiera tout sur son passage