Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Joao Carvalho Fernandes

Joao Carvalho Fernandes

Ses blogs

PARIS

PARIS

Un blog sur Paris, la poésie et la culture française, fait au Portugal
Joao Carvalho Fernandes Joao Carvalho Fernandes
Articles : 285
Depuis : 17/09/2007

Articles à découvrir

WOODY ALLEN

“Tant que vous n’avez pas été embrassé par un de ces pluvieux après-midis parisiens, vous n’avez jamais été embrassé.”

LALALOVE YOU - BB BRUNES

Mes peurs se sont toutes endormies mes vacarmes sonores N'ont pas ouvert l'oeil de la nuit Blotti contre ton corps Je me sens comme dans un lit De volutes et d'or Mes vents du Nord m'est do, ré mi Dorénavant sont morts Elle me dit qu'elle n'aime que les slows en anglais Et j'expire un Shakespeare très français Si l'élocution traîne L'intentio
PARIS SERA TOUJOURS PARIS - ZAZ - VIDEO

PARIS SERA TOUJOURS PARIS - ZAZ - VIDEO

From the album "Paris": http://bit.ly/ZazParis Official video of the first single "Paris sera toujours Paris" Extrait de l'album "Paris": http://bit.ly/ZazParis Clip officiel du 1er single " Paris sera toujours Paris " Zaz on Facebook: www.facebook.com/zazofficiel Zaz on Twitter: https://twitter.com/Zaz_Official Web site : https://www.facebook.com/

PARIS SERA TOUJOURS PARIS

Par précaution on a beau mettre Des croisillons à nos fenêtres Passer au bleu nos devantures Et jusqu’aux pneus de nos voitures Désentoiler tous nos musées Chambouler les Champs-Élysées Emmailloter de terre battue Toutes les beautés de nos statues Voiler le soir les réverbères Plonger dans le noir la ville lumière Paris sera toujours P

TU ME FAIS PLANER - MICHEL DELPECH

Il y a de la musique dans les haut-parleurs Tu m'embrasses au milieu des danseurs Et c'est moi le roi du bal Moi qui n'étais qu'un petit Mickey Oh yé {Refrain:} Tu me fais planer Tu me fais planer Tu me fais planer, oh yé J'ai bien vu le chanteur de rock au bord du podium Il te dévisage au maximum Mais je sais que tu t'en fous Je suis comme un

UN ÉTÉ DE PORCELAINE - MORT SHUMAN

Il y a quinze ans à peine, il y a quinze ans déjà Ma mémoire est incertaine mais mon coeur lui n'oublie pas Un été de porcelaine, un coeur pour la première fois Qui chavire et se déchaîne et balbutie ses premiers pas I have never forgotten that one summer you were mine On a lonely beach hidden from all people and time I have never forgotte