Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Emma

Emma

Je veux partager autour des livres et de mes autres passions

Ses blogs

Emma et son petit monde

J'y parlerai de mes lectures et aussi d'autres choses
Emma Emma
Articles : 492
Depuis : 28/03/2011
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Le murmure du vent de Karen VIGGERS

Le murmure du vent de Karen VIGGERS

Quatrième de couverture : Quand Abby rencontre Cameron, tout en lui l'agace. Biologiste, elle arpente seule la vallée des monts Brindabella pour observer le comportement des kangourous. il est un jeune journaliste en quête d'un article pouvant susciter la polémique. Quand il cherche à la revoir, elle fait tout pour l'éloigner. Pourquoi prendr
Les larmes noires sur la terre de Sandrine COLETTE

Les larmes noires sur la terre de Sandrine COLETTE

Quatrième de couverture : Avec pour unique trésor un nourrisson dans les bras, la jeune Moe est amenée de force dans un centre d'accueil pour déshérités, surnommé "la Casse". La Casse, c'est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures posées sur cale. On attribue à Moe une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertu
L'été tous les chats s'ennuient de Philippe GEORGET

L'été tous les chats s'ennuient de Philippe GEORGET

Quatrième de couverture : L'été à Perpignan, le serial killer s'ennuie à mourir. Heureusement, l'arrivée des jeunes touristes hollandaises apporte son lot d'activités. Au programme cette année : agression, enlèvement et assassinat. Reste à trouver un partenaire de jeu. Gilles Sebag, flic plus habitué aux blagues vaseuses qu'aux affaires
Scherbius (et moi) d'Antoine BELLO

Scherbius (et moi) d'Antoine BELLO

Quatrième de couverture : " Scherbius n'est ni le premier imposteur ni la première personnalité multiple, il est le premier imposteur à personnalités multiples, une combinaison détonante que mon devoir consiste à stabiliser avant qu'elle n'explose. " 1977. Maxime Le Verrier, psychiatre, se donne pour mission de guérir Scherbius, un patient
Pause ....

Pause ....

Je me mets en pause, je n'ai pas le temps actuellement de rédiger des articles. Je vous laisse avec cette vue depuis mon jardin.
Amours de Leonor DE RECONDO

Amours de Leonor DE RECONDO

Quatrième de couverture : Tandis que son épouse dort paisiblement, Anselme le notaire abuse de Céleste, la jeune bonne, qui tombe enceinte. Pour sauver l'honneur de tous, Victoire décide d'adopter l'enfant. Mais elle n'a pas la fibre maternelle, et le nouveau-né dépérit. En cachette, Céleste va tendrement prendre soin de son petit. Une nuit
Le cœur de l'Angleterre de Jonathan COE

Le cœur de l'Angleterre de Jonathan COE

Quatrième de couverture : " L'Angleterre lui faisait l'effet d'un territoire calme et stable. D'un pays de bonne intelligence avec lui-même. Tout allait pour le mieux. " En dix ans, l'Angleterre est passée de la liesse des jeux Olympiques au couperet du référendum sur le Brexit. Comment en est-on arrivé là ? Dans cette période trouble qui f
Sauvage de Jamey BRADBURY

Sauvage de Jamey BRADBURY

Quatrième de couverture : A dix-sept ans, Tracy sillonne avec ses chiens de traîneau les immensités enneigées de l'Alaska. Amoureuse de la nature sauvage, elle possède un secret : un don hors-norme, hérité de sa mère, qui la relie de façon unique aux animaux, mais peut-être aussi aux humains. Sa vie bascule le jour où un inconnu l'attaqu
Le jour où Kennedy n'est pas mort de R.J. ELLORY

Le jour où Kennedy n'est pas mort de R.J. ELLORY

Quatrième de couverture : C'est l'une des histoires les plus connues au monde - et l'une des plus obscures. Le 22 novembre 1963, le cortège présidentielle de John F. Kennedy traverse Dealey Plaza. Lui et son épouse Jackie saluent la foule, quand soudain... Quand soudain, rien : le président ne mourra pas ce jour-là. En revanche, peu après, M
Ma part de gaulois de Magyd CHERFI

Ma part de gaulois de Magyd CHERFI

Quatrième de couverture : C'est l'année du baccalauréat pour Magyd, petit Beur de la rue Raphaël, quartiers nord de Toulouse. Une formalité pour les Français, une événement sismique pour l'"indigène". pensez donc le premier bac arabe de la cité. Le bout d'un tunnel, l'apogée d'un long bras de fer avec la fatalité, sous l'incessante pres