En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Karminhaka

Karminhaka

Cinéphile ayant commencé à écrire sur le cinéma dans les années 80. Collaboration au site ilétaitunefoislecinema.com en 2007-2008. Le blog porte également sur le théâtre, la danse contemporaine, les musiques du monde, des récits de voyage

Ses blogs

Attractions Visuelles

Attractions Visuelles

Cinéma, théâtre, danse contemporaine, musique du monde, voyages
Karminhaka Karminhaka
Articles : 475
Depuis : 02/10/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

"Bacchantes. Prélude pour une fugue", de Marlene Monteiro Freitas : métamorphoses

"Bacchantes. Prélude pour une fugue", de Marlene Monteiro Freitas : métamorphoses

Bacchantes Prélude pour une purge Chorégraphie de Marlene Monteiro Freitas Avec Cookie, Flora Detraz, Miguel Filipe, Guillaume Gardey de Soos, Johannes Krieger, Gonçalo Marques, Andréas Merk, Tomas Moital, Marlene Monteiro Freitas, Lander Patrick, Claudio Silva, Betty Tchomanga, Yaw Tembe Le spectateur féru de tragédies grecques ne s'y retrou
"We're pretty fuckin' far from okay", de Lisbeth Gruwez : peur proche

"We're pretty fuckin' far from okay", de Lisbeth Gruwez : peur proche

We're pretty fuckin' far from okay Conception et chorégraphie : Lisbeth Gruwez Composition, son et assistanat : Maarten Van Cauwenberghe Avec Lisbeth Gruwez et Wannes Labath Avec son thème clairement défini, "We're pretty fuckin' far from okay" a tout l'air d'être un spectacle programmatique, avec ce que cela suppose de développement attendu d
"Schatten (Eurydike sagt)", d'Elfriede Jelinek : le théâtre monte son cinéma

"Schatten (Eurydike sagt)", d'Elfriede Jelinek : le théâtre monte son cinéma

Schatten (Eurydike sagt) Ombre (Eurydice parle) Texte d' Elfriede Jelinek Mise en scène de Katie Mitchell Avec Jule Böwe, Cathlen Gawlich, Renato Schuch, Maik Solbach Il faut sans doute s'appeler Elfriede Jelinek pour s'emparer d'un mythe tel que celui d'Orphée et Eurydice et procéder à un tel renversement : à la fois orienter la perspective
"1993", d'Aurélien Bellanger : Europe profonde

"1993", d'Aurélien Bellanger : Europe profonde

Photo © Jean-Louis Fernandez 1993 Texte Aurelien Bellanger Mise en scène de Julien Gosselin Avec Quentin Barbosa, Genséric Coléno-Demeulenaere, Camille Dagen, Marianne Deshayes, Pauline Haudepin, Roberto Jean, Dea Liane, Zacharie Lorent, Mathilde-Edith Mennetrier, Hélène Morelli, Thibault Pasquier, David Scattolin Au regard des 4 heures des "
"Saigon", de Caroline Guiela Nguyen : histoire des larmes

"Saigon", de Caroline Guiela Nguyen : histoire des larmes

Saigon Spectacle de Caroline Guiela Nguyen Avec les Hommes Approximatifs Avec Caroline Arrouas, Dan Artus, Adeline Guillot, Thi Truc Ly Huynh, Hoàng Son Lê, Phú Hau Nguyen, My Chau Nguyen Thi, Pierric Plathier, Thi Thanh Thu Tô, Anh Tran Nghia, Hiep Tran Nghia Avec le début de "Saigon", on est d'ores et déjà prévenus : l'histoire que nous a
"La maladie de la mort", de Marguerite Duras : triste chair

"La maladie de la mort", de Marguerite Duras : triste chair

Photo © Stephen Cummiskey La maladie de la mort Adapté du récit de Marguerite Duras Mise en scène de Katie Mitchell Avec Lætitia Dosch, Nick Fletcher, Irène Jacob Fait exceptionnel, deux pièces de théâtre mises en scène par Katie Mitchell sont présentées simultanément à Paris. L'occasion de se rendre compte de la parenté de mise en s
"Deux mille dix sept", de Maguy Marin : l'ordre du monde

"Deux mille dix sept", de Maguy Marin : l'ordre du monde

DEUX MILLE DIX SEPT Spectacle de Maguy Marin Pièce pour 10 interprètes Les corps qui surgissent au début de "Deux mille dix sept", inscrivant la dernière création de Maguy Marin dans le champ de la danse, ne saurait manquer de faire penser à "Bit", l'une de se œuvres les plus dansées, sans pour autant l'empêcher d'être l'une des plus dram
"Tapis rouge", de Nadia Beugré : couleur de la douleur

"Tapis rouge", de Nadia Beugré : couleur de la douleur

photo : Christophe Raynaud de Lage Tapis rouge Chorégraphie et interprétation de Nadia Beugré Création musicale et interprétation de Seb Martel Avec Adonis Nebié, danse Recréation d'un spectacle que Nadia Beugré avait présenté à Avignon en 2014, "Tapis rouge" a tout pour surprendre, voir désarçonner ceux qui le découvrent pour la prem
"Cap au pire", de Samuel Beckett : parler encore

"Cap au pire", de Samuel Beckett : parler encore

Cap au pire Texte de Samuel Beckett Mise en scène de Jacques Osinski Avec Denis Lavant Il faut encore de nos jours une sacrée capacité pour s'attaquer à un texte de Beckett, tant l'univers de l'écrivain irlandais tient d'une forme de sacerdoce confinant au recueillement. Avec des textes tels "Le dépeupleur", l'impression si forte de passer pa
"Blessed", de Meg Stuart : passager de la pluie

"Blessed", de Meg Stuart : passager de la pluie

Photo : Chris Van der Burght Blessed Chorégraphie de Meg Stuart Avec Francisco Camacho, Kotomi Nishiwaki, Abraham Hurtado Abraham Hurtado Abraham Hurtado A l'heure où, à Paris et dans bien d'autres régions de France ou d'Europe, la météo s'emballe, la neige tel un doux linceul paralysant les routes, les transports, imposant un rythme ralenti,