Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Christian Dechartres, cd-lmdp

Christian Dechartres, cd-lmdp

Je suis votre plume. Je vous écoute, je rédige pour vous - avec vous - votre récit, votre biographie, votre journal.
Tags associés : albin michel, algerie

Ses blogs

Le blog de cd-lmdp : Christian Dechartres, écrivain public - biographe

Écrire votre biographie avec vous, pour vous, éditer votre livre, c'est la passion que je veux partager lors de notre rencontre. Chacun s'enrichit de l'expérience des autres. Agissons pour avancer ensemble.
Christian Dechartres, cd-lmdp Christian Dechartres, cd-lmdp
Articles : 4784
Depuis : 16/05/2012
Categorie : Entreprenariat

Articles à découvrir

« SUR L’EAU » de Guy de Maupassant

« SUR L’EAU » de Guy de Maupassant

Le texte de la nouvelle a paru dans « Les Lettres et les Arts » de février à avril 1888. En juin de la même année, l’éditeur Marpon et Flammarion font paraître Sur l’Eau en librairie. J’ai trouvé dans le texte quelques extraits remarquables. * Car la pensée de l’homme est immobile. Les limites précises, proches, infranchissables,
« La nuit se lève » d’Élisabeth Quin

« La nuit se lève » d’Élisabeth Quin

Élisabeth Quin découvre qu’elle risque de perdre la vue. Commence le combat contre l’angoisse et la maladie. Comme tous ceux qui souffrent d’un glaucome, j’ai été particulièrement sensible au désarroi de la journaliste du 28 minutes sur Arte. Extraits : On donnerait tout pour conserver la vue : « Je donnerais la moitié de mon sang,
« Nous étions nés pour être heureux » de Lionel Duroy

« Nous étions nés pour être heureux » de Lionel Duroy

L’auteur a beaucoup écrit sur sa famille. Ses romans lui ont valu la vindicte de sa fratrie. Dans ce livre, il évoque la réunion de ses frères, sœurs, ex-femmes après des décennies de brouille. Extraits : Aimer sans se voir : « Oui, et alors ? Avait-il songé, ne plus vous voir ne m’empêche pas de vous aimer, et c’est reposant de ne
Ne dites pas…

Ne dites pas…

Ne dites pas : je me trouve face à deux alternatives, Mais dites : je me trouve face à une alternative, j’ai le choix de… ou de…, je me trouve en présence de deux éventualités. Ne dites pas : je suis allé en bicyclette, Mais dites : je suis allé à bicyclette. Vous ne voyagez pas dans une bicyclette ; dans une voiture, oui. Je suis all
« Les enfants sont rois » de Delphine de Vigan

« Les enfants sont rois » de Delphine de Vigan

Vivre pour être vu, d’aucuns n’existent que dans cette manière d’être. Quand des parents exposent leurs enfants sur des réseaux pour en tirer profit, ils détruisent à jamais des années de développement harmonieux. Arrivés à l’âge adulte, ces enfants mesurent tout le mal qui leur a été fait. Certains n’hésitent pas à attaque
De l’hôpital au podium – Alain Rivière

De l’hôpital au podium – Alain Rivière

Juillet 1997 : le feu est vert, Alain passe le carrefour, mais une grosse limousine surgit – son chauffeur a grillé le feu rouge -, Alain écrase le frein, évite le bolide de justesse, il retombe sur son siège. « J’ai évité le pire », se dit-il. Mais quelques jours plus tard, il perd sa motricité, ne peut plus s’exprimer. Direction l
Génération fracassée

Génération fracassée

Une génération part au massacre Mon grand-père est mobilisé le 3 août 1914. Sa fille (ma mère) naîtra un mois plus tard, le 5 septembre. Il est blessé dès le 22 août 1914 à Ethe en Belgique. Blessures par éclat d’obus dans le bas du dos, au poignet et à la tête. Le 22 août 1914 est le jour le plus meurtrier de l’histoire de l’a
Avez-vous tenté de lire des pages d’écriture inclusive ?

Avez-vous tenté de lire des pages d’écriture inclusive ?

Dominique Bona - Académie française - déclarait au magazine Lire : « Je suis tout à fait favorable à la féminisation telle qu’acceptée par l’académie. Je suis plus tempérée sur l’écriture inclusive, qui y est bannie. C’est une position un peu sévère, peut-être : l’académie l’a condamnée, craignant qu’elle ne soit un f
LE RIRE DU GRAND BLESSÉ de Cécile Coulon

LE RIRE DU GRAND BLESSÉ de Cécile Coulon

Ce livre, par bien des aspects, me rappelle l’ouvrage 1984 de George Orwell. Dans la société, seuls les livres officiels circulent. Pas de choix possibles. Des lectures publiques ont lieu dans des stades afin de rassembler un maximum de consommateurs. Les agents de sécurité, impérativement analphabètes sont engagés pour veiller au déroule