Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

samuelephrem

samuelephrem

J'aime Samuel, l'enfant du Temple de Jérusalem disponible à l'appel de Dieu. J'aime Ephrem, "la lyre du Saint Esprit". Prier et louer Dieu, par l'intercession des milliers de Saints et Bienheureux du Paradis, quel bonheur !

Ses blogs

Le blog de samuelephrem

Le blog de samuelephrem

Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
samuelephrem samuelephrem
Articles : 9126
Depuis : 01/04/2012
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

Giacomo Abbondo

Giacomo Abbondo 1720-1788 Giacomo naquit le 27 août 1720 à Salomino (Tronzano Vercellese, Verceil, Italie N), de Carlo Benedetto et Francesca Maria Naya ; l’aînée, Maria Margherita, était morte peu de temps avant la naissance de Giacomo, et après lui naquirent encore quatre frères et sœurs. La famille était chrétienne ; elle comptait d

03-29

29 MARS II. S Eustasius, évêque à Naples. IV. Ss Jonas et Barachise, deux frères qui visitaient les chrétiens en prison, horriblement torturés à Hubaham. S Marcos, évêque à Aréthuse ; un moment arien par faiblesse, il confessa la foi orthodoxe malgré les tourments des ariens. S Marc, ermite grec en Ethiopie ou en Libye, mort à cent-vin

Valentín Palencia Marquina

Valentín Palencia Marquina 1871-1937 Valentín naquit le 26 juillet 1871 à Burgos, d’un père cordonnier, Cipriano, et de Victoria, la concierge de l’immeuble. qui le firent baptiser le lendemain ; l’enfant reçut la Confirmation la même année, selon la coutume de l’époque. De 1884 à 1894, après avoir achevé l’école primaire, il

Jean-Baptiste Malo

Jean-Baptiste Malo 1889-1954 Jean-Baptiste naquit le 2 juin 1889 à La Grigonnais (Loire Atlantique), de fermiers modestes, et fut baptisé le jour-même. C’est dans la commune voisine de Vay, qu’il reçut son éducation et sa formation. En 1928, il entra aux Missions Etrangères de Paris et fut ordonné prêtre en 1934. Sa première mission fu

Emilio Huidobro Corrales

Emilio Huidobro Corrales 1917-1937 Emilio, né le 9 août 1917 à Villaescusa del Butrón (Burgos, Espagne), était, avec son frère, orphelin. Leur mère, déjà veuve, s’était remariée, et leur beau-père les maltraitait. Ils furent donc confiés à l’œuvre caritative de Saint-Joseph, fondée et dirigée par le saint prêtre don Valentín

03-30

30 MARS -X. S Joad, prophète, cf. 1R 13,11-32. II. S Secundus, païen touché par les chrétiens persécutés, martyr à Asti, dont il est patron. III. S Rieul, évêque à Senlis après Arles ; il fit taire les grenouilles dont le coassement couvrait sa voix lors d’une prédication. IV. S Domninus, martyr à Thessalonique ; frappé de verges, i

Zacarías Cuesta Campo

Zacarías Cuesta Campo 1916-1937 Zacarías, né le 10 juin 1916 à Villasidro (Burgos, Espagne), était le fils de Basiliano Cuesta et de Aquilina Campo, d’humbles ouvriers. Il avait plusieurs frères et sœurs. En 1921, à cause d’une piqûre maladroite, il eut une jambe paralysée et fut désormais boîteux. Pour cette raison, les parents le

Donato Rodríguez García

Donato Rodríguez García 1911-1937 Donato, né le 27 janvier 1911 à Santa Olalla de Valdivielso (Burgos, Espagne), était le fils de Diego Rodríguez Fernandez et de Basilia García Valderrama. Très jeune, il souffrit de la polyomiélite, et dut marcher avec des cannes. En 1934, il reçut le diplôme du Conservatoire National de Musique, qui lui

Germán García y García

Germán García y García 1912-1937 Germán, né le 30 octobre 1912 à Villanueva de Argaño (Burgos, Espagne), était le fils de Alejandro García et de Marcelina García, d’humbles ouvriers. Il avait une sœur, Benita. En 1923, il entra au collège des Frères Maristes de Arceniega, passa à celui de Grugliasco, pour commencer en 1927 le novici

03-31

31 MARS II. Ste Balbina, martyre (tout au moins vierge) romaine, fille du tribun s.Quirinus (cf. 30 avril). III. S Acace, évêque à Antioche de Pisidie ; l’empereur connut sa glorieuse confession, l’admira et ne condamna pas l’évêque. V. S Benjamin, diacre en Perse, martyr : on lui enfila des bambous sous les ongles, et une broche hériss