Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Patrice ADAM

Patrice ADAM

J'aime les gens, l'amour même si cela peut paraitre simple. J'aime les textes des autres. J'ai beaucoup d'autres occupations que l'écriture. je suis président d'une asso pour l'enfance jeunesse et le périscolaire. Elu de ma commune. la vie est l

Ses blogs

PATRICE ADAM AUTEUR

PATRICE ADAM AUTEUR

Poésie, textes, amour, vie, société, nature, plaisir, écriture, romantique, romantisme.
Patrice ADAM Patrice ADAM
Articles : 68
Depuis : 04/10/2006

Articles à découvrir

La jalousie II

JALOUSIE II « Regarde ! Ils se parlent encore, Je suis sur qu’ils se voient dehors. Mais, qu’est ce qu’ils peuvent se dire ? J’aimerai bien être une petite souris. Qu’est ce qu’il lui trouve à celle-là ? En plus ! Il vient d’être papa. On ne l’aurait pas cru comme ça. » On croit toujours ce qu’on ne voit pas. Un troupeau de

Haut parleur (une voix qui se pose et ....)

HAUT PARLEUR Je ne te connais pas Je n’entend que ta voix. Même tes yeux, je ne les sais pas Ni le bout de tes doigts. Je ne connais que la chaleur D’un souffle de haut parleur. Je ne connais pas ton cœur Ni le parfum de tes fleurs. Je ne sais pas le vent Qui balai tes cheveux. Ni ces perles de printemps Qui font que ton ciel est bleu. Je ne

Le gitan

LE GITAN Le gitan vit à part De nos murs de ciment. Il a dans sa guitare L’histoire de ses parents. Quand il en joue le soir Et que la nuit tombe doucement, Le feu éclaire le regard De tous ses enfants. Sa vie est un voyage A travers le temps. C’est aussi l’héritage De tous ses descendants. Il vit tous les paysages, De l’été au printem

Le silence

Le silence le silence d'une maison sans enfance sans sursaut, sans rire éclatant. le silence d'un téléphone qui attend le message ou l'appel d'une existence. le silence d'une pierre sans vie a qui on parle espérant être entendu d'elle ou lui. le silence après un mot qui blesse ou détruit, ce silence plus douloureux et qui poursuit. Le silenc

IL TOURNE

IL TOURNE Il tourne en rond dans sa chambre. Il tourne comme le temps. Le temps qui tourne si lentement Qu’il n’existe pas vraiment. Il tourne comme une urgence, Comme les feux d’une ambulance. Il tourne comme l’impatience Qui le ronge depuis longtemps. Il est au chômage depuis un an. Il se lève le matin De bonne heure pour être le premi

UN SOURIRE LUI SUFFIT

UN SOURIRE LUI SUFFIT Il a son corps qui ne suit plus sa tête. Aucune femme ne lui sourit Ou c’est pour ce moquer de lui. Tout ça paraît si bête Mais je l’avoue, moi aussi, Que la honte m’a surpris. La vérité qu’on fuit. La connerie d’avoir ri. Il voit ces amoureux Qui s’embrassent près de lui Et je vois dans ses yeux Une larme q

ET SI JE T'....

Un petit texte spécial mais rigolo et amoureux. Et pourquoi pas... ET SI JE T'.... Je te tarte aux fraises. Je te café. Je te musique brève. Je te joue en mai. Je te voyage loin. Je te pays chaud. Je te prends la main. Je te prête mon manteau. Et si je t’aime N’existait pas. Comment ferions nous Pour dire cela ? Je te donne une fleur. Je pe

Je n'aurais plus les yeux baissés

JE N'AURAIS PLUS LES YEUX BAISSES J'ai parcouru tant de chemin Sans ne jamais toucher la fin. J'ai approché tellement l'indifférence, Celle qui fait de vous une absence. J'ai vu une âme tellement blessée Qu'on ne pouvait panser ses plaies. j'ai vu l'ignorance crier des mots mortelles Et allant abattre l'homme fraternelle. J'ai vu tuer en d'autr

Devenir parents

DEVENIR PARENTS Petite femme dans ton ventre, Il se passe des choses étranges. Notre amour va arriver Dans le froid de février. Mais quel prénom on lui donnera. Je ne sais pas, si c’est un gars On pourrait l’appeler Wilfried. Comment tu feras si c’est une fille ? Lincé, comment tu trouves ça ? Moi, je préférerais Victoria. Je viens dan

LA JALOUSIE

LA JALOUSIE J’aimerai tant que par moment L’on puisse arrêter le temps. J’en profiterai certainement Pour toucher à quelques sentiments. Tout effacer, tout recommencer, Comme on gomme du crayon sur un papier. Ceux qui font mal comme un coup donné, Dont un qui a le don de m’excéder. Un sentiment qui m’énerve tant Qui peut nous toucher