Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
claude stéphane perrin

claude stéphane perrin

Claude Stéphane PERRIN. Professeur de philosophie à la retraite, j'écris et je lis en méditant sur le problème de la non-violence, notamment à partir d'une idée non indifférente et non nihiliste du neutre .

Ses blogs

Claude Stéphane PERRIN

Recherches philosophiques qui, inspirées par l'idée du neutre, vont au-delà du scepticisme vers une interprétation moderne et différentielle (historique et intemporelle) du devenir du principe de raison.
claude stéphane perrin claude stéphane perrin
Articles : 412
Depuis : 12/03/2011
Categorie : Emploi, Enseignement & Etudes

claude stéphane perrin

Réflexions philosophiques
claude stéphane perrin claude stéphane perrin
Articles : 18
Depuis : 20/01/2017
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

La grâce éblouissante de l'infini

La grâce éblouissante de l'infini

La grâce inhérente à l'infinité de la Nature est un don que la Nature se fait à elle-même, un don où elle se concentre sur la faiblesse d'un être pour la transfigurer. Dans ces conditions, chaque faiblesse humaine n'est plus pour l'autre ce qui contredit ses propres forces, a fortiori lorsque la contradiction est avec la puissance infinie d
Repères de Jankélévitch concernant l'ennui

Repères de Jankélévitch concernant l'ennui

Ennui et contradictions : "L'ennui est la marque de notre demi-angélisme ; l'ennui signifie à la fois la noblesse de notre nature et la misère de notre condition…" [1] - "L'ennuyé ressemble au passionné qui a envie de faire une folie et qui invente mille bonnes raisons pour manquer de raison." [2] - "L'ennui est donc ensemble superficiel et
Le moi de Bachelard

Le moi de Bachelard

- Un moi solitaire et double : - - "En effet, si je m'observe, «je est un autre». Le redoublement de la pensée est automatiquement un dédoublement de l'être. La conscience d'être seul, c'est toujours, dans la pénombre, la nostalgie d'être deux. (…) En moi méditant – joie et stupeur – l'univers vient se contredire." [1] - Uu moi const
Nietzsche et le rire

Nietzsche et le rire

Rire, être sérieux ou rêver. - La bêtise du rire : se moquer de tout. D'un point de vue global, donc forcément sérieux et abstrait, le rire semble être l'expression d'une étrange réaction humaine à ce qui n'est plus humain, par exemple à un comportement animal, mécanique, répétitif, froid, indifférent, bête et non libre. Mais faut-i
Poésie, science et philosophie

Poésie, science et philosophie

Détail d'une œuvre de Louis Janmot intitulée L'idéal. Huile sur toile, 114 x 147. Cette œuvre a été reproduite p.59 du livre sur Louis Janmot intitulé Le Poème de l'âme, E. Hardouin-Fugier, La Taillanderie, 2007. Poésie, science et philosophie. La poésie, qui donne beaucoup plus à penser qu'elle ne le fait peut-être elle-même, et la
Le gouffre, l'abîme et l'infini

Le gouffre, l'abîme et l'infini

Dans un projet philosophique qui vise à surmonter le pathos inhérent à nos existences mortelles, il importe de distinguer le gouffre, l'abîme et l'infini. D'abord, le gouffre est l'espace invi sible et limité qu'une raison dia lectique pense à la fois comme l'absence irréversible de chaque être vivant sur cette terre, comme ce qui n'est plu
Bergson et l'esprit de simplicité

Bergson et l'esprit de simplicité

Pour conceptualiser clairement, il faut se donner un projet et une méthode, c'est-à-dire des moyens pertinents pour atteindre cette fin. Mais comment ? En fait, lorsque l'idée intuitive du simple est interrogée par une conscience, elle lui apparaît immédiatement au cœur de l'acte qui vise cette simplicité notamment lorsque cet acte indivisi
Bachelard et la flamme d'une chandelle

Bachelard et la flamme d'une chandelle

La Tour - " Toute poésie est commencement." [1] - "Le problème du poète est d'exprimer du réel avec de l'irréel. Il vit dans le clair-obscur de son être, tour à tour apportant au réel une lueur ou une pénombre – et chaque fois donnant à son expression une nuance inattendue." [2] - "L'image, la véritable image, quand elle est vie premi
La politique et le neutre

La politique et le neutre

Charlotte Salomon Le neutre comme fondement de toute critique et de tout engagement politique. Après Auschwitz, qui peut lire Kant, Hegel ou Goethe... et les humanistes de toutes les cultures, de la même manière ? Les satanocraties ont fait le vide. Certaines terres ont bu trop de sang. Et ces violences restent encore terrifiantes. Pourquoi ces