Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
claude stéphane perrin

claude stéphane perrin

Claude Stéphane PERRIN. Professeur de philosophie à la retraite, j'écris et je lis en méditant sur le problème de la non-violence, notamment à partir d'une idée non indifférente et non nihiliste du neutre .

Ses blogs

Claude Stéphane PERRIN

Recherches philosophiques qui, inspirées par l'idée du neutre, vont au-delà du scepticisme vers une interprétation moderne et différentielle (historique et intemporelle) du devenir du principe de raison.
claude stéphane perrin claude stéphane perrin
Articles : 442
Depuis : 12/03/2011
Categorie : Emploi, Enseignement & Etudes

claude stéphane perrin

Réflexions philosophiques
claude stéphane perrin claude stéphane perrin
Articles : 18
Depuis : 20/01/2017
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Bergson et l'esprit de simplicité

Bergson et l'esprit de simplicité

Pour conceptualiser clairement, il faut se donner un projet et une méthode, c'est-à-dire des moyens pertinents pour atteindre cette fin. Mais comment ? En fait, lorsque l'idée intuitive du simple est interrogée par une conscience, elle lui apparaît immédiatement au cœur de l'acte qui vise cette simplicité notamment lorsque cet acte indivisi
Poésie, science et philosophie

Poésie, science et philosophie

Détail d'une œuvre de Louis Janmot intitulée L'idéal. Huile sur toile, 114 x 147. Cette œuvre a été reproduite p.59 du livre sur Louis Janmot intitulé Le Poème de l'âme, E. Hardouin-Fugier, La Taillanderie, 2007. Poésie, science et philosophie. La poésie, qui donne beaucoup plus à penser qu'elle ne le fait peut-être elle-même, et la
Quel humanisme ?

Quel humanisme ?

Détail d'une peinture de Rembrandt intitulée Autoportrait, 1657, Kunsthistorishes Museum, Vienne. Cette œuvre a été reproduite p.407 du Dictionnaire universel de la peinture, tome 5, Le Robert 1975. Quel humanisme ? Pour Levinas, notamment, l'ouverture sur l'autre, dans et par son accueil, crée la valeur infinie de l'accueil de tous les autre
Voir et parler

Voir et parler

Piero della Francesca La spontanéité de la parole s'oppose à la persévérante présence de la vision de quelque chose. Certes, cette disjonction peut être niée, notamment en différant de parler, mais cela donne alors une trop grande importance à la visibilité, à l'évidence solitaire d'une clarté qui risque d'oublier ses liens naturels e
Les mouvements de la pensée vers l'infini.

Les mouvements de la pensée vers l'infini.

Détail d'un tableau d'Odilon Redon (Jour, 1910-11) reproduit page 194 du livre de Philippe Jullian intitulé Les Symbolistes (Éditions Ides et Calendes, Neuchâtel), 1973. Détrempe, 200 x 650 cm. Abbaye de Fontfroide, Narbonne. Au-delà du face à face dogmatique et parfois narcissique de la raison moderne avec elle-même, chaque fragment p
La grâce éblouissante de l'infini

La grâce éblouissante de l'infini

La grâce inhérente à l'infinité de la Nature est un don que la Nature se fait à elle-même, un don où elle se concentre sur la faiblesse d'un être pour la transfigurer. Dans ces conditions, chaque faiblesse humaine n'est plus pour l'autre ce qui contredit ses propres forces, a fortiori lorsque la contradiction est avec la puissance infinie d