Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
claude stéphane perrin

claude stéphane perrin

Claude Stéphane PERRIN. Professeur de philosophie à la retraite, j'écris et je lis en méditant sur le problème de la non-violence, notamment à partir d'une idée non indifférente et non nihiliste du neutre .

Ses blogs

Claude Stéphane PERRIN

Recherches philosophiques qui, inspirées par l'idée du neutre, vont au-delà du scepticisme vers une interprétation moderne et différentielle (historique et intemporelle) du devenir du principe de raison.
claude stéphane perrin claude stéphane perrin
Articles : 437
Depuis : 12/03/2011
Categorie : Emploi, Enseignement & Etudes

claude stéphane perrin

Réflexions philosophiques
claude stéphane perrin claude stéphane perrin
Articles : 18
Depuis : 20/01/2017
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Philosopher, méditer et contempler

Philosopher, méditer et contempler

Détail d'un tableau de Giorgione intitulé Les Trois philosophes, 1508, huile sur toile, 123 cm x 144 cm, Vienne, Kunsthistorisches Museum. Cette œuvre a été reproduite p.86 du Dictionnaire universel de la peinture, t.3, Le Robert, 1975. Le philosophe ne se contente pas de créer des concepts, des repères intellectuels clairs et distincts, il
La rencontre de l'autre

La rencontre de l'autre

Le Titien. Détail d'un tableau intitulé Salomé (Galleria Doria-Pamphili, Rome) et reproduit p.70 du livre de Panovsky intitulé Le Titien – Questions d'iconologie, Hazan collection 35/37, 1990. Le point infini de la rencontre de l'autre. En fait, l'asymétrie entre l'autre et soi-même n'est pas la véritable source de l'amour. Car c'est dans
La grâce éblouissante de l'infini

La grâce éblouissante de l'infini

La grâce inhérente à l'infinité de la Nature est un don que la Nature se fait à elle-même, un don où elle se concentre sur la faiblesse d'un être pour la transfigurer. Dans ces conditions, chaque faiblesse humaine n'est plus pour l'autre ce qui contredit ses propres forces, a fortiori lorsque la contradiction est avec la puissance infinie d
Pour comprendre un ciel bleu avec Bachelard

Pour comprendre un ciel bleu avec Bachelard

Est-ce à partir de simples et étonnants contacts sensibles et intellectuels avec l'Infinité de la Nature, ces contacts étant joyeux et pourtant incomplets, comme lorsque deux êtres finis sont transportés par leur amour, qu'une métaphysique est possible, c'est-à-dire une création de la pensée sensible qui s'ouvre sur quelques savoirs fort
Deus sive Natura

Deus sive Natura

Paul Klee, 1932, Ville lagunaire Deus sive natura : Dieu est la Nature : la substance immanente, cause de soi qui subsiste par soi et en soi, parfaite, unique et infinie. Il n'y a rien en dehors d'elle. Elle est totalement active, son essence étant la puissance infinie et non une force vitale obscure, puisqu'elle produit une infinité de choses so
Les mouvements de la pensée vers l'infini.

Les mouvements de la pensée vers l'infini.

Détail d'un tableau d'Odilon Redon (Jour, 1910-11) reproduit page 194 du livre de Philippe Jullian intitulé Les Symbolistes (Éditions Ides et Calendes, Neuchâtel), 1973. Détrempe, 200 x 650 cm. Abbaye de Fontfroide, Narbonne. Au-delà du face à face dogmatique et parfois narcissique de la raison moderne avec elle-même, chaque fragment p
Nietzsche et le rire

Nietzsche et le rire

Rire, être sérieux ou rêver. - La bêtise du rire : se moquer de tout. D'un point de vue global, donc forcément sérieux et abstrait, le rire semble être l'expression d'une étrange réaction humaine à ce qui n'est plus humain, par exemple à un comportement animal, mécanique, répétitif, froid, indifférent, bête et non libre. Mais faut-i
Le désir de penser, de créer et de réaliser

Le désir de penser, de créer et de réaliser

Bierstadt Le désir de penser, de créer et de réaliser Le développement de la pensée s'étire parfois vers quelques possibles vérités (άλήθεια) en risquant de se laisser entraîner par deux excès : celui de l'évidence (έναργεία) subjective qui ne doute pas d'elle-même et celui de la certitude objective qui fige le devenir de