En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Alighieridante.over-blog.com

Alighieridante.over-blog.com

Sensible à la marche du monde, curieux des phénomènes complexes qui tendent à nous détruire.

Ses blogs

              LE JOURNAL D'UN FRANÇAIS

LE JOURNAL D'UN FRANÇAIS

" Notre foi doit être simple et claire, pieuse et intelligente. Il faut étudier, réfléchir pour se faire des convictions, des idées sûres, se donner la peine d'aller jusqu'au fond de soi-même, de ses croyances. » Marthe Robin
Alighieridante.over-blog.com Alighieridante.over-blog.com
Articles : 473
Depuis : 23/01/2011

Articles à découvrir

Le Dessous Des Toiles : Capitaine Superslip (David Pilkey) & Titeuf (Philippe Chappuis)

Le Dessous Des Toiles : Capitaine Superslip (David Pilkey) & Titeuf (Philippe Chappuis)

Ces affiches ne cachent pas si bien que cela leur jeu, on est véritablement en présence d’images subversives, qui, bien comprises, rappelleront les travaux sulfureux sur la sexualité enfantine d’Alfred Kinsey. Ce gentil bonhomme en slip qui se tient bien droit, les poings sur les hanches, ferme comme un phallus en érection, n’a pas, sembl
Un Livre Que J'ai Lu (17) : Le Philosophe Bon-Bon, Le Cottage Landor (Edgar Allan Poe)

Un Livre Que J'ai Lu (17) : Le Philosophe Bon-Bon, Le Cottage Landor (Edgar Allan Poe)

Quand on parle d’Edgar Allan Poe, Baudelaire n’est jamais loin, du moins, dans cette histoire-là, l’auteur des Fleurs du mal a toujours été le mieux placé pour traduire l’auteur des Nouvelles histoires extraordinaires. Le poète français, dont le buste trône impérialement dans le jardin du Luxembourg, face au lycée Montaigne, a la f
Ecrit Epistolaire (30) : Le Petit Chaperon Rouge

Ecrit Epistolaire (30) : Le Petit Chaperon Rouge

On peut, à l'aide d'un exemple, expliquer l'influence d'une histoire sur la psychologie d'un individu. Imaginons une mère, qui pour endormir son fils, lui narre presque tous les soirs l'histoire du petit chaperon rouge. Ce même fils, devenu adulte, développe une passion pour les Ferrari. Dans la mesure où le petit chaperon rouge agit en arriè
Un Livre Que J'ai Lu (19) : Brûlures (Dolorès Prato)

Un Livre Que J'ai Lu (19) : Brûlures (Dolorès Prato)

Il y a ce soleil qui brûle, ce soleil dont les rayons ont eu raison de la peau de Dolores Prato, ce même soleil, qui s’est concentré sur l’âme de la pauvre orpheline comme un Dieu aimant dont la grâce est pareille à ce soleil exposé au Saint Sacrement. Cette énergie descendue est l’image de la grâce, autant elle nous élève, autant
Un Livre Que J'ai Lu (16) : Tous Sports Confondus ( Frigyes Karinthy)

Un Livre Que J'ai Lu (16) : Tous Sports Confondus ( Frigyes Karinthy)

Le gagnant sera un singe ! (p29) Ces quelques mots en disent longs sur la pensée de l’auteur concernant les sportifs. Ironiquement si le nageur américain ultra médaillé, Johnny Weissmuller, endossa le rôle du très mythique homme singe (1), dans 12 films (p38), Frigyes Karinthy, l’auteur, nous mène à penser que le sport est devenu une fa
Un Livre Que J'ai Lu (18) : Le Catéchisme (René Daumal)

Un Livre Que J'ai Lu (18) : Le Catéchisme (René Daumal)

Ce catéchisme-là regroupe quatre petits textes, dont la guerre sainte, qui, pour ma part, demeure une ode toute aussi lucide que celle de Jünger (1). Cette guerre, la guerre orale, verbale, est à elle seule une chambre à combustion aussi vieille que la trahison. La paix, selon René Daumal, c’est accuser les autres (p30), l’auteur déclare
C'est La Fin Des Temps (32)

C'est La Fin Des Temps (32)

Le 21 août 2017, l’éclipse solaire est visible au-dessus de l’Amérique, pour beaucoup l’événement est comparable à une finale sportive, certains, y trouveront là une occasion de pique-niquer en famille ou entre amis. C’est dire que les hommes, depuis l’événement du cinéma et de la télévision, transforment tout en spectacle. Le
Un Livre Que J'ai Lu (15) : Lincoln (Walt Whitman)

Un Livre Que J'ai Lu (15) : Lincoln (Walt Whitman)

Et Dieu créa Lincoln aurait pu écrire Walter Whitman. Véritable apologiste de celui qui fut assassiné dans un théâtre le 14 avril 1865. Le poète américain s’est assigné la tâche de relater ce drame qui, dit-il, fut révélé avec tout le calme et la simplicité d’un événement des plus ordinaires (p24). Booth, le meurtrier, n’avait