En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

jdor

jdor

Amoureux de l'écriture, poésie, romans, théâtre, articles politiques et de réflexions... Amoureux encore de la beauté de tant de femmes, malgré l'âge qui avance, la santé qui décline, leurs sourires ensoleillent mes jours...

Ses blogs

Couleurs Poésies 2

Couleurs Poésies 2

Ce blog est dédié à la poésie actuelle, aux poètes connus ou inconnus et vivants.
jdor jdor
Articles : 2253
Depuis : 02/06/2011

Articles à découvrir

Un signe – Luce Péclard

Un signe – Luce Péclard

Mon pendentif à croix ansée Est suspendu à la paroi. Par les hasards du mouvement, Il est tourné du côté pile, Sa surface argentée De la sorte allumée Par les feux du matin. Il me présente alors Un ange de lumière, Ample robe et bras écartés, Qui m’accueille en son sanctuaire. © Luce Péclard Extrait du recueil de Luce Péclard, « L
Le temps, le chaud et le froid -  Djida Cherfi

Le temps, le chaud et le froid - Djida Cherfi

Quand le temps fait son boulot Aime si cela te chante, mais prends bien garde à ne pas perdre de vue qui tu es. A trop aimer, à trop vouloir donner, on s’oublie soi-même et, alors, on manque de simplement s’aimer. L’estime de soi t’évitera de solliciter les faveurs du temps qui remplit bien sa mission mais, au prix douloureux de l’att
Angoisse – Michèle Freud

Angoisse – Michèle Freud

Lumière d'arbre... Depuis une semaine, chaque soir, elle était assise près du téléphone, attendant des nouvelles, des nouvelles plus rassurantes. Des mots couraient et se chevauchaient dans son crâne. On aurait dit qu’elle n’avait plus toute sa tête. L’angoisse circulait en elle d’une façon saisissante, lui pinçant douloureusement
Cendre de Rosée – Nicole Hardouin, traduit en italien par Francesco Casuscelli

Cendre de Rosée – Nicole Hardouin, traduit en italien par Francesco Casuscelli

Fantasmagorie lithique (Algérie) – Francis Tack© Cendre de Rosée Tes mots en fusion coulées soufrées ébrèchent les bruissements de l’ascèse tel le sang du vent tu me nourris de feu les lances de l’impatience effritent le ruissellement du silence à l’oraison de tes frôlements d’encre ma bure s’habille de chair nudité mûrie à
Parfois le ciel est bleu – Jean Dornac

Parfois le ciel est bleu – Jean Dornac

Dessin de Jacques Faizant Parfois le ciel est bleu Mais combien de temps Avant que ne vienne l’orage Qui couve déjà à l’horizon ? Il n’y a pourtant aucun nuage Entre ton cœur et le mien ! Alors pourquoi entendre déjà Le tonnerre au lointain ? Peut-être en raison De cette étrange lueur Qui passe par instants Au fond de tes yeux Un rapa
« Clames » -Recueil de Claude Luezior

« Clames » -Recueil de Claude Luezior

J’ai le grand plaisir et l’honneur de vous présenter le nouveau recueil de Claude Luezior « Clames », « poèmes à dire », publié aux éditions tituli de Paris. Je ne peux que vous recommander le recueil de Claude dont vous avez pu découvrir et apprécier l’écriture poétique ici même sur mon blog depuis quelque temps ! Il est vendu
« Grains de vie », Premier recueil de Jean Dornac

« Grains de vie », Premier recueil de Jean Dornac

J’ai le très grand plaisir de vous annoncer la parution de mon premier recueil de poésie intitulé « Grains de vie », publié aux éditions « Les Poètes Français » à Paris. Illustrations de Ode ! La maison d’édition ne s’occupant pas de l’envoi des recueils, tout passe par les auteurs. Par conséquent, vous pouvez vous procurer mo
Je n’ai rien à te donner – Denise Bernhardt

Je n’ai rien à te donner – Denise Bernhardt

Mélancolie – Edgar Degas Je n’ai rien à te donner Que les mains blanches de l’hiver Je n’ai rien Que des bouquets de sèves mortes, Mon âme est désertée Sans ta chaleur Sans les rivières de sang vif Qui irisent Les pétales de tes lèvres Les ruisseaux de tes veines. ©Denise Bernhardt Extrait du recueil de Denise Bernhardt, « Le cha
La fêlure du deuil – Claude Luezior, traduction en italien de Francesco Casuscelli

La fêlure du deuil – Claude Luezior, traduction en italien de Francesco Casuscelli

Photo Claude Luezior quand tressaille au fond de nous la fêlure du deuil et s’écroulent nos caillasses en tragiques éboulis quand se hérissent les épines en sanglants buissons échines d’une douleur pour pèlerins fourbus en mal présages quand s’embourbent nos corps sur des chemins sans âge et se délitent infécondes les mains du part