Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Martine

Martine

Lectrice compulsive et passionnée de littérature

Ses blogs

Lectures et plus-Letture e altro

Lectures, littérature italienne, art de vivre...
Martine Martine
Articles : 9144
Depuis : 14/06/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Les Six Compagnons

Les Six Compagnons

Je continue avec les lectures de mes jeunes années et notamment celles des aventures des Six Compagnons, romans destinés d'abord à mon frère aîné et que je me dépêchais de lui "piquer" vu qu'il ne les lisait pas. Que de belles heures j'ai passé en compagnie de Tidou, Mady, Gnafron, La Guille, Corget, Le Tondu, Bistèque et le formidable ch
Urushi

Urushi

Quand j'ai vu que le cinquième et dernier volume de la série de l'autrice japonaise Aki Shimazaki "Une clochette sans battant" venait de paraître chez Actes Sud, je n'ai pas hésité une seconde et j'ai foncé chez mon cher libraire pour me l'offrir. Je vous ai déjà parlé ici de cette autrice dont j'apprécie vraiment l'écriture douce, puiss
Mon Vercors en feu

Mon Vercors en feu

Alors que nous sommes en plein dans la 80e commémoration des débarquements qui allaient permettre la Libération de la France, la venue de notre président dans le Vercors la semaine dernière m'a donné envie de relire ce roman de Paul-Jacques Bonzon, Mon Vercors en feu, paru dans la célèbre Bibliothèque Verte il y a ... quelques décennies.
De bric et de broc

De bric et de broc

Que je vous dise! Parmi les raisons de ma longue absence sur ce blog, mon nouveau titre de Mamitine est bien évidemment la plus belle et la plus merveilleuse. Me voici grand-mère d'une adorable petite Agate (sans H) de bientôt 10 mois, née chez mon fils Anthony et sa compagne Lisa. Comme toute mamie lectrice qui se respecte, j'essaie de partage
C'est lundi, que lisez-vous

C'est lundi, que lisez-vous

Pour finir ce long week-end de repos, j'ai envie de prendre part au rendez-vous repris par la blogueuse Millina C'est lundi, que lisez-vous? auquel je participais il y a trèèèèèèès longtemps quand ce blog en était encore à ses premiers pas! Au rang de mes lectures de la semaine dernière, figurent le recueil de nouvelles de Véronique Oval
24 heures photo : Roses

24 heures photo : Roses

Le retour sur le blog marque aussi la reprise des bonnes et belles habitudes et le rendez-vous du samedi 24 heures photo chez Patricia en fait bien évidemment partie. Pour aujourd'hui, j'ai choisi de photographier les premières roses qui s'épanouissent devant ma porte d'entrée. Photo prise il y a à peine quelques minutes! Je vous souhaite une
A nos vies imparfaites

A nos vies imparfaites

Quelle surprise, cette semaine, quand j'ai appris que le recueil de nouvelles que j'étais en train de lire venait de recevoir le prix Goncourt de la nouvelle. Moi qui, habituellement, ne suis pas particulièrement lectrice de prix littéraires, je me rends compte qu'après "Veiller sur elle" de Jean-Baptiste Andréa l'an dernier, ce recueil est mo
Le bonheur m'attend à Sidney

Le bonheur m'attend à Sidney

Depuis quelque temps, je me replonge avec bonheur dans des lectures qui ont marqué mon enfance et mon adolescence. Ce roman Le bonheur m'attend à Sidney en fait partie. Et je l'ai recherché pendant très longtemps. Ce roman, ou plutôt cette romance (car, après relecture, c'est plutôt de cela qu'il s'agit), je l'ai lu en feuilleton dans la rev
La Traque

La Traque

Une très bonne nouvelle à partager en ce dernier lundi d'avril. Une nouvelle comme je les apprécie. Forte, puissante, prenante, bouleversante et pourtant, ai-je envie d'écrire, terriblement banale. Février 1942, Le Havre, Simon, 14 ans, survit avec sa famille dans cette ville, ce quartier, cet immeuble où tout le monde lui semble être une me
Classe de mer

Classe de mer

Attirée par ce titre et cette couverture, je me suis laissée prendre au piège et la chute s'est révélée aussi puissante qu'efficace. Il est vrai également que connaissant assez et appréciant déjà beaucoup les éditions Lunatique, il ne pouvait pas en être autrement. Ce roman (mais en est-ce vraiment un?) signé Benjamin Taïeb s'adresse