Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tévélis

Tévélis

Jean Tévélis, professeur de écoles, raconte ses aventures dans ce blog avec des billets remplis d'humour et d'enfance.
Tags associés : chansons, en classe, hors classe

Ses blogs

Un prof à l'envers

Un prof à l'envers

Jean Tévélis, professeur de écoles, raconte ses aventures dans ce blog avec des billets remplis d'humour, d'enfance et de vécu...
Tévélis Tévélis
Articles : 145
Depuis : 17/03/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

La moustache et le tatouage

La moustache et le tatouage

Il y a quelques années, dans mon ancienne école, on avait régulièrement la visite de Marie-Jeanne pendant nos conseils des maîtres. Marie-Jeanne avait créé une association pour lutter contre les violences et elle avait noué un partenariat avec notre inspecteur afin de prodiguer ses bons conseils dans les écoles dites sensibles. C’est la
Ouistitiiiiii !

Ouistitiiiiii !

Lundi matin, en arrivant à l’école, j’ai un choc. Madame Lafeuille en blazzer stretch, Monsieur Janti en cravate à pois, Directrice pleine de fond de teint et Sonia surmontée d’un chignon inédit. Mes collègues aussi apparemment sont choqués. Ils me reluquent des pieds à la tête d’un air mi-moqueur, mi-dépité, mi-dédaigneux. Ça
Des poteaux en blouson

Des poteaux en blouson

Mesdames, messieurs, bonjour ! Nous sommes en direct de la cour de l’école et j’ai l’honneur de vous commenter ce match de football comptant pour les qualifications du championnat national de foot de récré catégorie poteaux en blouson. Les joueurs sont rentrés sur le terrain mais ils ne savent toujours pas pour quelle équipe ils vont jo
I’m the invisible man

I’m the invisible man

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un super pouvoir ? Moi, j’ai toujours voulu voyager dans le temps comme Marty McFly ! Pas pour me faire draguer par ma mère comme Marty, non ! Mais, « Pour améliorer le monde en changeant les erreurs commises ! », « Pour mieux comprendre l’Histoire ! », « Pour gagner au loto ! ». Voilà quelles étaient
Un peu de diplomatie

Un peu de diplomatie

Hier après-midi, alors que j’étais tranquillement en train de deviser dans la cour avec Monsieur Bailly sur le grave sujet de la possibilité ou non de la montée du FC Sochaux Montbéliard en Ligue 1 l’année prochaine, une agitation inhabituelle a attiré notre attention dans un coin de la cour. Un petit groupe s’était formé autour de I
Intergénération

Intergénération

Le responsable de la chorale d’une école est rarement volontaire pour être responsable de la chorale. Il est peu gratifiant, en effet, de s’égosiller tous les vendredis matin pour obtenir le silence d’une centaine de mômes à qui, trois minutes plus tard, on va demander de chanter plus fort. Si on ne veut pas être repéré comme chef de
Analyse d'injures

Analyse d'injures

La semaine dernière, je prenais l’air avec ma bande de CM2. Eux, inconscients, étaient occupés à se courir les uns après les autres selon une flanquée de règles alambiquées, caractéristique essentielle d’un bon jeu traditionnel. Et moi, tout aussi inconscient, j’étais debout le long de la limite du terrain, le soleil chauffant mes b
D'hommage à Chirac !

D'hommage à Chirac !

Lundi matin en arrivant à l’école, sur le panneau d’informations, Directeur avait laissé une flopée de messages qu’on devait théoriquement prendre le soin de lire avant de rejoindre nos classes. J’avoue que le matin, quand je débarque avec mon lunch bag sous le bras, mon casque entre les dents, mon cartable d’une main, et les clés
Le retour du mardi soir

Le retour du mardi soir

Voilà quatre ans que grâce à Vincent Peillon, je règle mon réveil chaque mardi soir comme tous les autres jours de la semaine. Pour me lever le lendemain matin et rejoindre l’école et mes élèves aux yeux embués afin de leur dispenser la neuvième demi-journée de classe imposée par le gouvernement en 2013 (ou 2014 pour les plus lents).
Bonne année !

Bonne année !

Une de plus ! Une rentrée. Une année. Scolaire, bien entendu. Parce que finalement, ce qui rythme le plus notre vie, ce sont bien les années scolaires. Le rythme de l’école a mis au pas ce bon vieux calendrier solaire nécessaire à l’agriculture qui se basait sur l’alternance des saisons. Cela dit, l’agriculture intensive, aussi, a mis