En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Gracianne

Gracianne

Ecrivain, journaliste, j'ai choisi ma destination de coeur : le Mexique. J'ai décidé de vous faire partager mon expérience de vie là-bas, loin des clichés des plaquettes touristiques. Vous partez en voyage avec moi ?

Ses blogs

Le blog de Gracianne au Mexique

Le blog de Gracianne au Mexique

Une autre vision du Mexique...
Gracianne Gracianne
Articles : 245
Depuis : 12/06/2009

Articles à découvrir

Oaxaca, oro zapoteco : La Providencia (Zipolite)

Oaxaca, oro zapoteco : La Providencia (Zipolite)

Mon cousin préféré va encore dire que je ne parle que de "bouffe" dans ce blog, mais là, c'est inévitable. Imaginez un bled perdu au fin fond de la jungle, des hippies un peu partout, de la misère à n'en plus finir, tellement de tacos qu'au bout d'un moment on ne peut plus les voir en peinture, des pistes de sable, des moustiques, et soudain
Villahermosa :  Donde están Diego y Frida

Villahermosa : Donde están Diego y Frida

Villahermosa n'a "d'hermosa" que le nom a priori. C'est une ville entièrement dédiée à l'exploitation pétrolière, à la PEMEX, et hormis le "Parque La Venta" (nous y reviendrons très vite), et le fleuve Grijalva qui la traverse, pas vraiment un de ces "pueblos mágicos" qui font les charmes du Mexique touristique. D'ailleurs, peu de touriste
Mar de fondo en Pacifico mexicano (3) : le retour ?

Mar de fondo en Pacifico mexicano (3) : le retour ?

D'abord, un grand remerciement, du fond du coeur, à la journaliste (vraiment ?) Guadalupe Thomas qui a affirmé sur Radio Formula que "suite à la marée de fond, on ne reporte aucun dommage à San Agustinillo (Pochutla)". Information (vraiment ?) relayée par l'agence Cuadratin : " Corporaciones de seguridad reportaron que en Playa San Agustinill
Oaxaca, oro zapoteco : fête improvisée

Oaxaca, oro zapoteco : fête improvisée

Et soudain... de la musique, des danses, de la joie, des géants en papier mâché... Une fête ? Toute la ville s'arrête, regarde défiler les "artistes". Préparent-ils la "Guelagüetza", la fête annuelle ? Pas du tout. Il s'agit de "la escuela de gastronomía" (école de gastronomie) de la ville qui clôt son cycle scolaire. On comprend mieux
Oaxaca, oro zapoteco : El Santuario, Escobilla

Oaxaca, oro zapoteco : El Santuario, Escobilla

Escobilla. Village mondialement (si, si !) connu pour ses tortues. En août, elles débarquent par milliers, chaque nuit, pour pondre sur la plage... Mais en fait, si je vous parle d'Escobilla aujourd'hui, c'est juste pour vous recommander de faire une petite halte, en famille, à "El Santuario" (vous ne pouvez pas le louper, en bordure de national
Mar de fondo en Pacifico mexicano (2)

Mar de fondo en Pacifico mexicano (2)

L'apocalypse, voilà le mot qui vient à l'esprit. Toujours personne de l'armée, ni de la protection civile, pas un soutien, rien. Il se dit que les plages de Zipolite, San Agustinillo et Mazunte ont disparu. Partout, le même désastre... Des crétins viennent faire des selfies sur les lieux où tout est dévasté. Ceux-là, j'ai beaucoup, beauco
Mexico, tierra mágica : El Grán Hotel

Mexico, tierra mágica : El Grán Hotel

C'est le genre de chose devenue possible grâce aux centrales de réservation en ligne. Dormir dans un palace 5 étoiles, au prix d'une chambre tout à fait banale (70 euros la nuit). Et ici, le 5 étoiles, il fait carrément tourner la tête. Pour jouer le jeu jusqu'au bout, le "groom" utilise même l'ancien ascenseur art-déco pour vous conduire
Mar de fondo en el Pacifico

Mar de fondo en el Pacifico

Je vous l'ai déjà dit, je crois : le Pacifique porte mal son nom. Après une nuit blanche à scruter les dégâts, nous attendons le prochain assaut des vagues, d'ici deux heures. Et si actuellement, nous sommes à marée basse, ça promet pour la suite... Nombre de cabañas sont détruites, les restos et paillotes de plage aussi, l'école du vil
Oaxaca, tierra zapoteca : entre rio et mer

Oaxaca, tierra zapoteca : entre rio et mer

C'est une de ces plages, rares, qui n'ont pas encore été transformées par les afflux de touristes, et demeure jalousement conservée par une communauté de pêcheurs actifs. D'ailleurs, tous ou presque m'ont demandé comment j'étais arrivée jusqu'à eux. Et devant mon aspect inoffensif de "résidente" mexicaine, mais installée ailleurs, sans
Oaxaca, oro zapoteco : GiordanaS, trattoria en Huatulco

Oaxaca, oro zapoteco : GiordanaS, trattoria en Huatulco

Promis, juré, cousin, je n'aurais jamais dû parler de cet endroit. Mais là, c'est carrément pas de ma faute ! Je sortais de la "migra" (ceux qui savent comprendront !) et crois-moi, j'avais besoin d'un moment privilégié pour me déstresser (je vous adore, la migra, mais y a des fois où...) quand j'ai atterri dans cette Trattoria. Bouffer ita