En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Oriane

Oriane

Cinémorfalou, geekette en herbe et dans les nuages le reste du temps. Vers l'infini et au-delà.

Ses blogs

~ Viva el cinema ~

~ Viva el cinema ~

fana2cinema.over-blog.com
Oriane Oriane
Articles : 671
Depuis : 23/08/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Thelma

Thelma

Thelma est le quatrième film de Joachim Trier - et pas des moindres, c'est peut-être son meilleur. Après Back Home, le réalisateur s'essaie au film de genre avec Thelma. Et le résultat est on ne peut plus bon ! Pour résumer brièvement l'histoire, Thelma est une jeune étudiante norvégienne qui tombe amoureuse d'Anja, une amie. Un jour, lors
Coco

Coco

L'histoire commence sur des papiers découpés où est contée la dynastie de la famille de Miguel, fabricant de chaussures de génération en génération. Mais aujourd'hui, c'est la fête des morts et chacun doit honorer la famille. Sauf que Miguel, le petit dernier ne l'entend pas de cette manière et compte faire de la musique, musique bannie d
The Square

The Square

N'est pas palme d'Or qui le souhaite. Comment réagir devant cette palme ? Et bien, de façon très dubitative... Oui, car après Snow Therapy (que j'avais adoré), le réalisateur nous amène dans une chronique amère et désenchantée de la bourgeoisie, jumelle de son dernier film en date. Et quelle chronique ! Plutôt critique quant à ce monde
Jeune femme

Jeune femme

Récompensé par la Caméra d'Or au festival de Cannes 2017, Jeune femme est le premier film de Léonor Seraille. Et pour une première, on peut dire que c'est réussi ! Car Jeune femme, c'est d'abord le portrait de Paula, parisienne paumée de 31 ans, qui cherche désespérément sa place dans la société, et plus particulièrement dans la socié
Bienvenue

Bienvenue

Bienvenue sur Viva el cinema N'hésitez pas à commenter mes critiques ! Un seul mot : Viva el cinema ! Vive le 7ème art ! Je précise que mes goûts sont très variés : j'aime tout !! Du cinéma grand public au dernier film serbo-croate sous titré en russe (je caricature un peu mais c'est vrai)... ------------------------------ La photo du mois
L'expérience interdite

L'expérience interdite

Remake d'un film des années 90, L'expérience interdite surprend par son parti-pris. L'histoire en quelques mots : cinq étudiants en médecine décident de se provoquer un arrêt cardiaque afin de vivre une expérience de mort imminente. En poussant le processus assez loin, c'est-à-dire parfois plus de 3 minutes, ils vont se confronter à leur p
Ça

Ça

27 ans après le téléfilm, Ça nous revient sous forme d'un film-remake. Et quel remake ! Bien meilleur que le téléfilm de 3 heures, Ça explore les peurs enfantines pour notre plus grand plaisir. Mais qui est Ça ? Et bien un clown, mais pas un clown de cirque qui fait rire les bambins mais un clown horrifique qui donne la chair de poule aux p
Mise à mort du cerf sacré

Mise à mort du cerf sacré

Après The Lobster, Yorgos Lanthimos nous revient - fier de son prix du scénario obtenu à Cannes - avec Mise à mort du cerf sacré, tragédie grecque sauce Haneke. Ce nouveau long métrage, dans la veine de Canine (un de ses précédents films), explore la lente descente aux enfers d'une famille - la famille idéale type américaine : un couple,
Kiss and Cry

Kiss and Cry

Une histoire de patins entraîne un patin... Résumer Kiss and Cry à cette petite formule n'est peut-être pas aussi vain. Car ce long-métrage, sélectionné à la section Acid (Cannes 2017) narre l'existence de Sarah, quinze ans, ado délurée, portable à la main, qui se voit reprendre le patinage artistique de haut niveau à Colmar en vue d'un
D'après une histoire vraie

D'après une histoire vraie

Le film commence par une dédicace de roman, celui de Delphine de Vigan ou plutôt Delphine Dayrieux dans ce film. Cette dernière rencontre Elle, de son vrai nom Elisabeth. A partir de ce moment, une grande amitié née entre les deux femmes. Elle s'empare peu à peu du quotidien de l'écrivaine : son compagnon (François Busnel ici Vincent Perez)