En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Lenturlu

Jean Lenturlu

Tags associés : journal de campagne

Ses blogs

Le blog de Jean Lenturlu

Le blog de Jean Lenturlu

Journal mensuel du noteur (et chanteur) Jean Lenturlu
Jean Lenturlu Jean Lenturlu
Articles : 124
Depuis : 01/08/2008

Articles à découvrir

Journal de campagne de novembre 2016

En 2017, impassible ne sera pas français. La diction des sentiments. L'apocalypse sera religieuse ou ne sera pas. Ne pas vouloir leur plaire séduit de nombreuses femmes. Les prémices d'un soulagement existentiel me met au pied du mur de son amour. Cette réflexion de François Truffaut : J'ai l'impression depuis quelques temps que les films resp

journal de campagne de janvier 2017

Ils veulent nous rendre superflus. Dans le journal d'Hervé Guibert « Le mausolée des amants » : Ainsi moi-même (sans me comparer à Goethe ou à Kafka), mais en qualité d'écrivant, d'homme relativement dévoué à l'écriture, je pourrai imaginer que ce que j'ai pu faire de cette écriture, tant bien que mal, sera un jour assimilé par un au

Journal de campagne (non électorale) de mars 2017

Cette élection, vraiment piège à on... (Fillon, Mélenchon, Hamon, Macron, Le Penon) Toujours impressionné par la beauté fraîche des jeunes femmes, pas encore usée. Les travailleurs humanitaires, lorsqu'ils tendent de la nourriture à des gens affamés, apprennent rapidement que les gens qui se battent aux premiers rangs sont ceux qui en ont

Journal de campagne d'octobre 2016

Ce nouveau livre (Tout s'arrange mais mal) qui paraît gai. La belle définition de Victor Hugo : la mélancolie, c'est la joie d'être triste. Cette femme qui veut presque regarder mes livres. Lire des aphorismes, c'est comme manger des chocolats. Mais mon chagrin voulait une image juste, une image qui fût à la fois justice et justesse. Roland B

Journal de campagne de septembre 2016

Un peu de retard pour ce journal. Débordé de dédicaces avec mon nouveau livre "Tout s'arrange mais mal"... Et si l'envie m'envahit les lèvres, je peux très bien me lécher. (pris sur le mur FB de Nohed Eve) Si un jour je réalise un film, je signerai « Stanley Lubrique ». (un merci à Tinou pour cette phrase) Bailler d'amour. Les écrivains

Journal de campagne de mai 2017

J'ai déjà la nostalgie du futur. Il avait apporté des parfums précieux, des drogues fétides et du feu. Benvenuto Cellini (Mémoires de ma vie) Dans le journal du poète-avionneur Maurice Blanchard ( Danser sur la corde 1942-1946) que j'ai trouvé à la librairie de la Halle Saint-Pierre à Paris (aucune librairie ne recèle autant de trésors

journal de campagne du mois de juin 2017

Déjà, chercher un territoire pour mourir. Dans l'abécédaire de Gilles Deleuze, ce propos qui date de 1988 et qui semble être prémonitoire : « Il y a un risque que les vrais clients des éditeurs, ce ne soient pas les lecteurs potentiels, que ce soient les distributeurs. Quand les distributeurs seront vraiment les clients des éditeurs, qu'es

Journal de campagne de décembre 2016

Recopier le code civil pour apprendre à écrire (conseil de mon ami Henry Beyle pour démarrer l'année 2017). Après avoir bu son verre, elle emploie le mot « lampé » et précise : « C'est un mot qui éclaire ». Cette phrase du Général Shéridan citée par Terry Allen dans un article de Libération pour la re-sortie de son album « Lubbock

Journal de campagne de février 2017

Le comble de l'affront pour un général : être condamné à mort par le dictateur fou pour « crimes contre-révolutionnaires dépassant l'imagination ». Lutter contre le besoin d'avoir toujours raison. Je fuis devant moi. Un jour, on a demandé à Mario Balotelli pourquoi il ne célébrait plus ses buts. L'attaquant a répondu par une question

Journal de campagne d'avril 2017

J'aime avoir mal au cœur et sentir la pluie sous mes paupières. « Mais comment sait-il aussi tant de choses réelles ? A force de mentir, sans doute... » Matthieu Galey (Journal / 11 avril 1957) Le sombre désespoir d'être jeune. Maurice Sachs Je suis pour l'immunité ouvrière. En temps de crise économique, ce propos spirituel à placer lors