Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Grégoire.

Grégoire.

On peut donner bien des choses à ceux que l'on aime: des paroles, un repos, du plaisir.Tu m'as donné le plus précieux de tout : le manque! On peut se laisser dépérir dans le manque, on peut y trouver un surcroît de vie! CB.

Ses blogs

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

Pour celui qui cherche la lumière, qui se veut à l'école du réel, pour celui qui cherche Celui qui est, et pour celui qui n'attend plus, pour qui voudrait croire et celui qui croit croire...
Grégoire. Grégoire.
Articles : 2733
Depuis : 22/10/2010

Articles à découvrir

Se compliquer la vie est d’une simplicité déconcertante.  Eh ouais.

Se compliquer la vie est d’une simplicité déconcertante.  Eh ouais.

Mener une vie simple est une chose souvent complexe, alors que se compliquer la vie est d’une simplicité déconcertante. Eh ouais. « Abandonnons notre conscience mondaine, chassons de notre ville intérieure les passions qui volent la caisse de notre âme ! Il y a des moyens, il y a un fouet pour les chasser. C’est le rire ! Le rire, que crai
S'éloigner de soi dans le silence....

S'éloigner de soi dans le silence....

Et c'est quoi au juste, prier. C'est faire silence. C'est s'éloigner de soi dans le silence.... Peut-être est-ce impossible.! Peut être ne savons-nous pas prier comme il faut : toujours trop de bruit à nos lèvres, toujours trop de choses dans nos coeurs. Dans les églises, personne ne prie, sauf les bougies. Elles perdent tout leur sang. Elles
Boże Ciało (littéralement « Le Corps du Christ »)

Boże Ciało (littéralement « Le Corps du Christ »)

Le Corps du Christ « Le Corps du Christ » ou " La Communion" , film polonais de Jan Komasa , décapant ! Tout dans ce film est d'une sensibilité hors normes et évite les clichés, en déplaçant les thèmes. Daniel est un jeune délinquant qui, lors de sa liberté conditionnelle, décide de se faire passer pour un prêtre. La fraîcheur de ses
Un soleil embrase son coeur ... (4)

Un soleil embrase son coeur ... (4)

(...) Si l’homme ne se représente pas fortement pourquoi il doit vivre, il ne consentira pas à vivre et se détruira plutôt que de rester sur la terre, lors même qu’il aurait autour de lui la plus grande quantité de pains. Tu as compris cela, mais quel parti as-Tu tiré de cette vérité ? Au lieu de confisquer la liberté des hommes, Tu l
Un soleil embrase son coeur ... (2)

Un soleil embrase son coeur ... (2)

— Je ne comprends pas du tout ce que c’est que cela, Ivan, observa en souriant Aliocha qui jusqu’alors avait écouté sans rien dire : — est-ce une fantaisie, ou une erreur du vieillard, quelque impossible quiproquo ? Ivan se mit à rire. — Accepte la dernière hypothèse, si le réalisme contemporain t’a gâté à un tel point que tu n
Cet "oubli" du père, d'où vient-il ?

Cet "oubli" du père, d'où vient-il ?

« D’où vient donc que les âmes ont oublié leur père, et que, fragments venus de lui et complètement à lui, elles s’ignorent elles-mêmes et l’ignorent ? Le principe du mal pour elles, c’est l’audace, la génération, la différence première, et la volonté d’être à elles-mêmes. Joyeuses de leur indépendance, elles usent de l
Un soleil embrase son coeur ... (5)

Un soleil embrase son coeur ... (5)

(...) Ainsi l’inquiétude, la perplexité et le malheur, — voilà le partage actuel des hommes après que Tu as tant souffert pour leur liberté ! Ton grand prophète, dans sa vision allégorique, dit qu’il a vu tous ceux qui avaient part à la première résurrection et que, pour chaque génération, ils étaient douze mille. Mais s’il y e
Deux manières de tutoyer les étoiles ..

Deux manières de tutoyer les étoiles ..

« Avant de séjourner dans ce pré, je travaillais dans un cirque. J’avais un numéro d’équilibriste avec une amie, une femme à tête de jument. Tous les soirs, nous faisions une petite promenade sur un câble, à sept mètres au-dessus du sol. Mon amie partait d’un bout du câble, moi de l’autre. Nous devions nous rencontrer au milieu,
Un soleil d’amour embrase son cœur ...

Un soleil d’amour embrase son cœur ...

Ces pages sont empruntées au dernier roman de Dostoïevski, Les Frères Karamasoff, dont elles constituent l’épisode le plus saisissant. L’un des personnages du roman, le littérateur Ivan Karamasoff raconte à son frère Aliocha, qui lui fait des objections, le sujet d’une sorte de poème théologique : Le Christ en Espagne. Il a désiré
Un soleil embrase son coeur ... (3)

Un soleil embrase son coeur ... (3)

... Décide donc Toi-même qui avait raison : Toi ou celui qui T’a interrogé alors ? Rappelle-Toi la première question ; en voici le sens, sinon le texte : « Tu veux aller dans le monde et y aller les mains vides, promettant une liberté que dans leur bêtise et leur perversité innées ils ne peuvent même pas comprendre, dont ils ont une peu