Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Francoise Sourd

Francoise Sourd

Co-fondatrice d'une association de défense des intérêts et cadre de vie des l'haÿssiens, j'ai été confrontée aux limites du monde associatif sur l'urbanisme => engagée politiquement (conseillère municipale d'opposition) sans étiquette.

Ses blogs

Le blog de Francoise Sourd

Co-fondatrice d'une association de défense des intérêts et cadre de vie des l'haÿssiens, j'ai été confrontée aux limites du monde associatif sur l'urbanisme => engagée politiquement (conseillère municipale d'opposition) sans étiquette.
Francoise Sourd Francoise Sourd
Articles : 50
Depuis : 14/11/2011
Categorie : Politique

Articles à découvrir

MUNICIPALES 2014 : 54,08% pour nous !

Merci ! Merci ! Merci ! (aux électeurs, aux colistiers, à ceux qui nous ont aidés, au personnel de la mairie lors de ces élections, et à nos adversaires pour leur dignité). Leur défaite n’est pas facile et ils doivent la trouver injuste. Nous les avions prévenus qu’ils auraient à rendre des comptes ! Ils étaient convaincus d’avoir r

TOUS EGAUX ? Les limites - partie 4

4ème partie Les limites de l’égalitarisme contemporain : il n’y a qu’en Christ que nous sommes « tous égaux ». par Charles-Eric de Saint Germain Dans le monde aristocratique de l’Ancien Régime, l’idée d’une « hiérarchie entre les êtres » ne choquait pas, et nul ne songeait à se plaindre que son voisin gagne davantage que lui

TOUS EGAUX ? L'illusion pernicieuse - partie 7

7ème partie par Charles-Eric de Saint Germain 2) En outre, c’est une « illusion pernicieuse » lorsque cet égalitarisme en vient à nier les différences que Dieu a voulues, et qui sont inscrites dans notre nature biologique. Peut-on, au nom de l’égalité, vouloir accorder les mêmes « droits » aux couples homosexuels et aux couples hét

TOUS EGAUX ? De l'égalité sans égalitarisme - partie 6

6ème partie par Charles-Eric de Saint Germain S’il faut prêcher l'égalité en droits de tous les hommes, vouloir abolir les inégalités réelles me semble en fait une « vaste hypocrisie » et une « illusion pernicieuse ». Je terminerai en développant ces deux points : 1) C’est une vaste hypocrisie, car les régimes dits « égalitariste

TOUS EGAUX ? Critique des modèles - partie 3

3ème partie CRITIQUE DES MODELES néo-libéral et marxiste par Charles-Eric de Saint Germain On le voit, l’idée libérale classique de la justice méritocratique est donc celle de la récompense des talents dans un contexte de liberté et d’égalité des chances. Il est cependant possible de faire une double critique à ce modèle néo-libér

TOUS EGAUX ? Conclusion - partie 8 - Fin

8ème partie CONCLUSION par Charles-Eric de Saint Germain Pour conclure, je rappellerai qu’on a souvent dit que l’égalité était une idée chrétienne, et que les droits de l’homme n’auraient fait qu’entériner la révélation chrétienne. Je voudrais apporter des nuances à cette analyse, car je ne la partage pas. Si la Bible affirme q

TOUS EGAUX ? De l'égalité à l'égalitarisme - partie 2

2nde partie par Charles-Eric de Saint Germain De la version « néo-libérale » de l’égalité à l’égalitarisme socialo-marxiste Si le libéralisme affirme l’égalité en droit de tous les hommes, il n’a jamais prétendu affirmer leur égalité de fait. La perspective libérale a toujours privilégié le principe de « l’égalité des

Cérémonie d'installation du Conseil Municipal du 30 mars 2014 : mon discours

Chers sénatrices et sénateurs, chers anciens (et pourquoi pas futurs) ministres, chers députés, chers maires, chers amis, chers l’Haÿssiennes et l’Haÿssiens, mes chers concitoyennes et concitoyens, chère ministre… Issue d’une famille … j’ose le dire …. de sensibilité socialiste… Républicaine, Laïque, je suis fière du chem

TOUS EGAUX ?

1ère partie INTRODUCTION par Charles-Eric de Saint Germain Les anciens pensaient la justice comme le fait de rendre à chacun ce qui lui est dû selon la place qu’il occupe dans la hiérarchie naturelle (justice distributive). Cette conception de la justice impliquait l’existence d’un ordre social hiérarchisé qui, pour être juste, devait

TOUS EGAUX ? Réussite, envie, jalousie - partie 5

5ème partie par Charles-Eric de Saint Germain D’où la question qui se pose alors, et qu’entrevoyait déjà Tocqueville en dénonçant les risques de cette montée du phénomène démocratique : si je suis l’égal de mon voisin, pourquoi aurait-il plus que moi ? Voilà qu’apparaît alors le discours de l’envie dans les sociétés démocr