Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

laguerredesmiens

laguerredesmiens

C'est vraiment la rubrique qui m'embête.Comment me définir... J'aime lire,écrire,écouter,rencontrer,connaître,me promener dans la rue, m'asseoir dans un café, sur une terrasse, ne rien faire... Comme beaucoup je crois...Banal? C'est moi.
Tags associés : histoire, litterature histoire

Ses blogs

"On vivait l'époque"

"On vivait l'époque"

J'ai souvent dit à mes parents que j'écrirai leurs histoires... On dit tellement de choses...Paroles en l'air, pensent vos interlocuteurs, que tout le monde feint de croire, sur l'instant. Mais j'ai un très gros défaut, je tiens parole. Moralité (ou niaiserie) candide qui me contraint à tenir cet engagement.Une petite voix m'interpelle, sarcastique: respect d'une promesse ou désir narcissique de surmonter un défi? Je ne sais plus si je triche avec moi- même. Plaisir d'écrire simplement?
laguerredesmiens laguerredesmiens
Articles : 30
Depuis : 22/02/2011

Articles à découvrir

Salon du livre.

Salon du livre.

Le samedi 17 mai , salon du livre à Coudekerque- Village, près de Dunkerque. A partir de 9 h pour les lève-tôt! Pour ceux qui profitent de la grasse matinée du week-end, vous avez le temps jusqu'à 18h ! Cette manifestation se déroule dans la Salle Jean-Marie Vandenbroucke, où on a prévu aussi une buvette pour les petites ( et les grandes)
Le FRAC à Dunkerque .

Le FRAC à Dunkerque .

" De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace! " Cette célèbre citation n'est peut-être pas appropriée à ce sujet mais c'est la première réflexion qui m'est venue à l'esprit ! il faut " oser" ! L'art dans la banalité d'un objet de notre quotidien ...L'art " partout "...mais construit, réfléchi...C'est vrai qu'au début, on a en
Colonisation.

Colonisation.

Je vais vous sembler sans doute bien présomptueuse de vous livrer quelques réflexions sur la colonisation que j'ai notées dans mon livre :" À nous les lendemains ", surtout après que nos élites et politiques de ce monde nous aient confié leurs pensées philosophiques sur ce sujet. Mais tant pis! J'assume ma vanité! "Je me souviens de mes co
Foire aux livres.

Foire aux livres.

Une information pour tous les lecteurs, les collectionneurs, pour tous ceux qui se régalent à chercher, à fouiller...les livres, les cartes postales, les pièces de monnaie, les timbres...Qui vont justement trouver la pièce unique de leur vie...On a encore le droit de rêver. C'est le meilleur! C'EST LA FOIRE AUX LIVRES A BERGUES, LES 1er ET 2
1947: grève à la Fosse Renard.

1947: grève à la Fosse Renard.

Les mineurs votent l'arrêt du travail, ferment l'imposant portail en ferraille et installent des piquets de grève. Plus personne n'entre, ni ne sort. Les rues avoisinantes, la rue de Douai, la rue Lebret, le coron Mourat, les trottoirs, sont noirs de monde, de gens qui s'interpellent, s'inquiètent, demandent des nouvelles, envahissent les alento
Paul ou Indochine

Paul ou Indochine

Suite de mon manuscrit précédent, " On vivait l'époque", qui relate le ressenti de l'enfant, puis de l'adolescent à l'écoute du témoignage du vécu familial lors de la Seconde Guerre Mondiale. Et vint le temps d'après, celui des lendemains qui allaient chanter. Ils y ont cru. De toutes leurs forces, de tous leurs rêves...C'est leur espoir e
Une bonne année...

Une bonne année...

Quelques mots tout simples pour souhaiter à tous les "overbloggers" une bonne fin d'année et de bonnes résolutions pour l'année qui arrive. On peut toujours, avec ferveur, les énoncer! ... après pour les tenir...Mais on espère! Car cette fois-ci,on ne laissera pas tomber...! J'ai reçu sur mon site de " Mon Petit Editeur" un commentaire de m
 À nous les lendemains

À nous les lendemains

Un peu de pub...Mon livre " À nous les lendemains " est disponible sur Priceminister.com . L'Histoire des lendemains du Nord, dans cet après-guerre qui allait chanter, relate le vécu des "petites gens", leur quotidien , de la joie au désenchantement, de la ferveur au dégoût, mais jamais leur renoncement. Passez un bon moment de lecture !
Soldat.

Soldat.

Oui, un Alsacien, rentré en résistance dés les premières heures de l'invasion allemande, qui ne supporte pas de marcher au pas. Ni d'obéir. T'as de la chance que tu as des galons ! Mes galons te gênent ? Alors, tiens, voilà ! Et l'adjudant, vétéran des combats en Afrique, balance sa veste au sol aussi sec. Quelle bagarre ! Comme au cinéma
Bondues.

Bondues.

Une première ! J'ai participé donc au salon du livre de Bondues. Grâce à l'ADAN, l'association des auteurs du Nord. Oh! pardon...Des auteurs des Hauts de France! Un " grand" salon, beaucoup de V.I.P. et beaucoup de visiteurs. Mes ventes sont restées modestes, je n'étais présente que le samedi...Mais nous avons été très bien accueillis ,et