Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Licorne d' Hannibal

Licorne d' Hannibal

La Licorne d'Hannibal est la revue littéraire, artistique et sans baise-main du Cercle des Authentiques Cabochards de l'If.

Ses blogs

licornehannibal.over-blog.com

licornehannibal.over-blog.com

Depuis 2001, La Licorne d’Hannibal, revue artistique, littéraire & sans baise-main du Cercle des Authentiques Cabochards de "l’IF" d’Elne -créé par Odette Traby et Michel Briqueu- a publié 34 numéros. Aujourd’hui, “La Licorne d'Hannibal change de peau (bye! bye! l'éléphant) et entame une nouvelle ère sous le signe de l'alouette numérique. Elle fait, donc, blog !” La plupart des plasticiens, poètes, écrivains, musiciens présents sur ce blog ont participé à l’aventure de la revue.
Licorne d' Hannibal Licorne d' Hannibal
Articles : 791
Depuis : 22/03/2014

Articles à découvrir

Mars à Lille…

Mars à Lille…

Avant l'exposition inaugurale de la Galerie Lligat en mai à Perpignan… Catherine Jansens Marc Crepy G. Desclaux
Eloge

Eloge

Nous venons d'apprendre le décès de notre ami Jacques Queralt. En août 2017, Gérard Salgas lui adressait cet "Eloge"… ÉLOGE Éloge : genre littéraire en honneur au XVIIIème siècle. (Robert. Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française) A Jacques Queralt C'est du lourd m'avait-on prévenu. Et de l'insaisissable, avait e
La pâtée…

La pâtée…

La belle Nell aux yeux d'or… C’est un accord tacite… Même si la vétérinaire préconise des croquettes, Nell, la panthère noire miniature et soyeuse, se régale d’un sachet de pâtée, le dimanche. Sauf que, revenue des steppes, mon oubli de racheter provision de pâtée l’a mise au régime sec des croquettes. Depuis le jour où elle s
Petitexte…

Petitexte…

Petitexte.. . La campagne se talque de givre. Le froid s'invite, griffes d'ours dans la chevelure du matin. Ailleurs, quelque part, proche, il enfante des peaux picturales d'où s'exclut toute soumission, où se dissout tout "quant-à-soi". C'est un abandon au mouvement de l'être, au cri de la pensée, à la faim du cœur, à la délicatesse de l'
CROYANCES  2

CROYANCES 2

CROYANCES II Il faut précipiter l’incandescence de l’éclair quand l’obscur se déploie que voyez-vous de l’informe gisant à vos pieds la tête tombe toujours plus loin elle ramène ce que vous ne savez pas nommer. Les augures restent muets quoiqu’il advienne le silence n’est pas une réponse seul le cri arrache au vivant ce qu’il f
Lettre à Bernard…

Lettre à Bernard…

Quelques cabochards… vus par Bernard. Cher Bernard, Nous avions rendez-vous ce samedi 18 avril, à Narbonne. Tu dois savoir ce qui nous arrive ici-bas, et donc comprendre l’impossibilité de partager ce moment. Ton frère nous fait savoir que le rendez-vous est reporté au 19 septembre ; espérons que d’ici là le ciel ne nous tombe pas sur l