En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Hari Seldon

Hari Seldon

Ses blogs

L'Homme quantique

L'Homme quantique

"l'Entropologie" est au Structuralisme ce que la théorie des Catégories est à celle des Ensembles...
Hari Seldon Hari Seldon
Articles : 222
Depuis : 06/07/2006
Categorie : Technologie & Science

Articles à découvrir

Le concept de temps comme aporie du discours

Le concept de temps comme aporie du discours

Temps de latence, écriture en stand-by, bloqué dans le passage qui doit me porter des concepts de temps et d’espace à ceux de masse et concepts associés. Dans le même temps, je lis une présentation de la textique, en prévision d’une escapade à Cerisy début août. Les principes m’en semblent assez simples, et j’en rends facilement c
Nos deux cerveaux

Nos deux cerveaux

Ce billet juste pour épingler dans mon blog ce récit d'une commotion cérébrale subie par une neuro-anatomiste, qui a pu restituer son vécu: voir ici. L'auteur utilise une métaphore intéressante pour différencier les fonctionnements des hémisphères droit et gauche: l'hémisphère droit fonctionne en "parallèle" l'hémisphère gauche fonct
Chapitre 4 - entropologie de la théorie des Catégories

Chapitre 4 - entropologie de la théorie des Catégories

J'ai enfin digéré les bouts d'essais que j'ai produits ces derniers temps sur ce blog. Il y a beaucoup de déchets, de fausses pistes délaissées, d'erreurs, d'à-peu-près qu'il m'a fallu reconnaître pour avancer. Mais ce n'est que le tout début de l'aventure: je suis loin encore d'avoir parcouru la distance que je me suis fixée. Il suffit d
Mon mythe m'habite

Mon mythe m'habite

Je me réveille ce matin avec cette phrase une peu malsonnante (j’en conviens) en tête. - De quel mythe s’agit-il ? - De Moi bien sûr. Tout d’abord, nous avons vu dans le chapitre 4, que l’on pouvait inscrire notre Imaginaire tout entier dans {0 ; 1}. Mais nous l’avions déjà présenté soit comme un "point de Banach", soit comme le tr
Séminaire Grothendieck à l'ENS

Séminaire Grothendieck à l'ENS

Je ne pouvais pas manquer ce séminaire ! J'espérais qu'il me stimulerait, qu'il donnerait un peu de chaleur humaine à ma recherche toute livresque faute de compagnons de route. Je ne suis pas déçu. La dernière intervention d'Alain Connes en particulier m'a profondément perturbé. D'une part il a rappelé des métaphores utilisées par Grothe
Axiome de choix et création

Axiome de choix et création

J'ai peu de souvenirs d'une telle vacuité, si peu, en fait qu'ils restent vivaces. Un voyage pour rien à Téhéran, passé à l'hôtel Laley au centre-ville à jouer au Tetrix, à cause d'un rendez-vous manqué pour je ne sais quelle raison. Un autre week-end entier à arpenter ma chambre, au début du dernier chantier CIPREL à Abidjan (j'avais
Perception du temps

Perception du temps

Retour de Cerisy, V. repartie au soleil, je tourne en rond à Saintes. Je n'ai plus de prétexte raisonnable pour reculer mon retour à l'étude de la théorie des catégories, qui me bloque dans mon cheminement vers la physique. Enfin, si, j'ai bien ce projet, en sommeil depuis un an, de faire quelques vidéos. J'ai le matériel, une pièce du bas
Manuscrit en cours - suite

Manuscrit en cours - suite

Après une longue introduction très autobiographique, que j'ai demandé à certains de bien vouloir lire, j'ai repris toute la partie théorique de ce que je repère sous le nom d' "entropologie" dans un chapitre deux. Je réserve le chapitre trois à la physique. Viendra ensuite le chapitre quatre, dans lequel je reprendrai ce que j'ai développ
Section / Rétraction

Section / Rétraction

Plus j'avance, plus je reviens sur mes pas. C'est de ma faute aussi, car cet exercice d'écriture, qui est un moyen de clarifier ma propre pensée, m'oblige à assurer chaque pas dans une progression dont j'ignore le terme. Un peu comme l'alpinisme assure trois appuis avant la prochaine avancée. Ce va-et-vient me renvoie aux deux premiers genres d
Temps et stabilité, comme les deux faces de Janus

Temps et stabilité, comme les deux faces de Janus

J'étais en train de m'enfoncer dans les délices d'une sieste improvisée, dans la douceur enfin retrouvée d'un soleil charentais bienvenu, après des jours de grisaille, lorsque s'impose à moi cette idée: la stabilité est l'envers du temps. Certes, les rêves ne viennent pas comme cela sans raison. Je reste toujours dans les méandres de mon