Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Solenn ou Amber et des fois Josiane

Solenn ou Amber et des fois Josiane

J'aime les huîtres. J'ai cabossé ma voiture à cause d'une sotte histoire de gloss. Un jour j'ai été mordue par un berger allemand. Sinon ceci est un blog de livres.

Ses blogs

  pas Virginia Woolf

pas Virginia Woolf

Critique livres regard décalé sur la littérature.
Solenn ou Amber et des fois Josiane Solenn ou Amber et des fois Josiane
Articles : 235
Depuis : 27/11/2006

Articles à découvrir

"Gone girl" ou "les apparences" Gillian Flynn

"Gone girl" ou "les apparences" Gillian Flynn

INSOMNIA. Ca semble être le nom d'une gigantesque boîte de nuit de la Costa Dorada, ou le nom d'une discothèque de Centre Bretagne qui veut se la jouer Ibiza, un truc où je foutrais jamais les pieds en somme, un nom bien pourri de quelque chose que vient de me secouer d'un sommeil certainement pas très profond à 4h27. J'ai ouvert les yeux en
Frida

Frida

(Soundtrack: "El ultimo trago" et "Adoro" de Chavela Vargas) Mon admiration pour cette femme a débuté il y a fort longtemps. Bien avant que tu ne la retrouves estampillée un peu partout, genre sur un combishort taille 6 ans chez Monoprix... C'est Le Clézio, à une époque où j'avais à peine 18 ans et un look de sortie de boite mi Gwen Stefani
Youhouh, je suis toujours vivante.

Youhouh, je suis toujours vivante.

... mais toi tu n'es peut-être plus là, mon très cher lecteur de l'ombre. Tu t'es très certainement spontanément infidéliser de mon blog, j'assume. Dernièrement, c'est l'entrepreneuse qui a déménagé temporairement la blogueuse, car je n'ai plus de place dans l'espace temps (cette garce d'espace temps) à consacrer à mes futilités litté
"Le guide du mauvais père 2" Guy Delisle

"Le guide du mauvais père 2" Guy Delisle

Comme de pas coutume voici une nouveauté, et même pas une nouveauté relative puisqu'elle est sortie fin janvier. Oui janvier 2014. Toi même tu sais que j'ai une admiration incommensurable pour Guy Delisle (tu noteras que le mot "incommensurable" n'est pas facile à placer dans le quotidien de tous les jours). Guy Delisle est fort un point c'est
Albertine est née. Presque un faire part.

Albertine est née. Presque un faire part.

Salut toi mon très cher lecteur de l'ombre, Encore une fois je brillerai par mon absence d'argumentaire "littéraire", mais tu m'en veux pas (trop) ? Einh ? Je passe en coup de vent, l'haleine caféinée, le cheveu hirsute (coiffeur seriously needed par ici), en pyjama = avec un legging qui a un trou de la taille du lac de Côme au niveau du fessi
Not that kind of Girl,  Lena Dunham

Not that kind of Girl, Lena Dunham

Ce soir j'ai hésité entre boire un peu trop de vin et me marrer devant Arrested Development, ou boire un peu trop de vin et venir passer le bonjour à toi mon blog délaissé, envasé dans ce silence. Au bout du compte je ne boirai pas trop de vin, car je suis une bourgeoise et le vin qu'il me reste à la maison me fait vachement pas trop rêver
La dernière fois, moi et mes chevaux sauvages.

La dernière fois, moi et mes chevaux sauvages.

(Soundtrack: "It's now or never" Elvis Presley) (Voici mon seul livre, je crois, avec une photo de "cheval" dessus) La dernière fois que j'ai voulu passer par là, te causer sur ce blog, c'était aujourd'hui. Hier. Avant Hier. Et tu peux remonter comme ça dans les chutes de Niagara du temps jusqu'à ces deux années et 3/4 écoulées. Silence. Si

Je reviens, je ne suis pas partie, en voilà une nouvelle qu'elle est bonne, non? ...

De battre mon coeur ne s'est pas arrêté, mais presque, du moins il a fait un truc comme un aller retour vers mes genoux quand j'ai constaté qu'après n'avoir eu une minute à consacrer à mon blog en 3 mois, pleins de publicités et autres merdouilles s'étaient installées sur mes pages, alors ceci est juste un mini mot pour déloger ces indés
"Les oreilles de Buster" Maria Ernestam

"Les oreilles de Buster" Maria Ernestam

(oh la toute vilaine photo gisant ci contre bas) Hey toi, oui toi qui m'a tourné le dos, toi qui a été voir ailleurs si j'y étais (et j'y étais pas), toi, toi qui te demandais jadis (peut-être) de quel bouquin j'allais me servir pour digresser, et bien figure toi que TADAM I'm un peu back, t'es content mon très cher lecteur de l'ombre ? au m