Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

brouillons-de-culture.fr

brouillons-de-culture.fr

Pascal : Poète-interprète, romancier. Pascal et Gracia : Passionnés d'écriture, littérature, peinture, cinéma, poésie, livres, expositions… toutes formes d'art et d'expression personnelle.

Ses blogs

brouillons-de-culture.fr

brouillons-de-culture.fr

Partager nos réflexions, coups de cœur et de gueule, émotions, passions dans des domaines aussi divers que littérature, poésie, peinture, cinéma… Donner à voir, à rêver, à penser dans un esprit de partage… Ce site écrit à quatre mains ne se veut pas détaché de l'actualité culturelle, sans y demeurer pour autant soumis. Il s'autorise à parler d'auteurs,de cinéastes,de poètes qui ne sont pas sous les feux des sunlights… Pari risqué mais ô combien stimulant…Une parole résolument subjective,vivante.
brouillons-de-culture.fr brouillons-de-culture.fr
Articles : 154
Depuis : 01/05/2010

Articles à découvrir

• L'œuvre au noir de David Goodis

• L'œuvre au noir de David Goodis

Au sein de ce qui devait devenir le roman dit "de série noire", s'esquisse une bifurcation imprévue, dont on peine encore aujourd'hui à mesurer l'importance. Révolution principalement portée par deux plumes véloces : David Goodis et Jim Thompson. Dont l'écho ne se fit entendre que des décennies plus tard, tout autant dans la littérature de
• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 3 : Emily Remler, guitar heroin

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 3 : Emily Remler, guitar heroin

Emily Remler, quant à elle, avait tout pour marquer l'histoire du jazz de manière durable : un génie polymorphe sur le plan créatif; une virtuosité renversante sur son instrument, que doublait une sensibilité à fleur de peau; une disparition prématurée, à l'âge de 32 ans, qui est souvent le tissu des légendes. Sans doute les années 80
Pascal Perrot, les métamorphoses d'un poète

Pascal Perrot, les métamorphoses d'un poète

Après "Chaos mode d'emploi", Pascal Perrot opère avec son deuxième recueil "Une brèche dans la tapisserie des ombres", un changement radical d'orientation. Désirant renouveler son écriture, le poète s'est plongé au cœur des auteurs de la "beat generation", du cut up et d'auteurs d'aujourd'hui enclins à bousculer langue et syntaxe. Ce voya
Et c'est ainsi qu'Almodovar est grand !

Et c'est ainsi qu'Almodovar est grand !

©Jean-François Robert - Modds Almodovar, en plus de quarante ans, n'a jamais cessé d'innover, d'expérimenter - y compris dans ses films les plus apparemment classiques- tout en conquérant un public de plus en plus large. Un miracle quasiment unique dans le septième art qui trouve probablement sa source dans la nature même de sa filmographie,
• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 1 : L'énigmatique Carla Bley

• Les grandes créatrices du jazz - chapitre 1 : L'énigmatique Carla Bley

Une injustice peut en cacher une autre. Quand on cherche sur le Net les femmes compositrices dans le jazz, on apprend que le sexe dit faible y fut souvent cantonné au chant et que nombre de grandes instrumentistes (batterie, saxophone…) furent délibérément passées à la trappe de l'histoire. Non seulement au sein des orchestres féminins, ma
• Les garçons sauvages : un grand cinéaste est né

• Les garçons sauvages : un grand cinéaste est né

Au palmarès de notre filmothèque intérieure figurent du bon, du très bon, de l'excellent et quelques films inavouables. Parfois aussi, plus rarement, de ces œuvres pour lesquelles d'emblée, on a envie de crier "au génie !" Avec la prégnante et durable impression de se trouver face à un cinéaste d'importance.On redoute pourtant que ce cri
• Parasite : Génèse d'un film culte

• Parasite : Génèse d'un film culte

S'il est une chose qui, dans l'art, échappe à toute forme de calcul, c'est bel et bien l'état de grâce. Tout créateur authentique y aspire ; et n'y parvient quelquefois qu'au prix de mille tâtonnements et détours. Qu'un tel miracle se produise ne saurait en aucun cas être gage de succès et certaines merveilles sont demeurées prodigieuseme
• L'heure de la sortie : Ah, la bonne heure…

• L'heure de la sortie : Ah, la bonne heure…

Découverte majeure de "L'étrange festival", où il brilla de tous ses feux l'an dernier, "L'heure de la sortie" opère avec bio une fusion "transgenres", tout en brassant des références inhérentes au cinéma bis, qui feront frémir d'aise l'amateur. Le film propose nombre de voies d'accès à un plus large public, offrant une lecture à plusie
• Street art au féminin : un très grand cru

• Street art au féminin : un très grand cru

L'art de rue au féminin a connu dans la dernière décennie une croissance exponentielle. Encore très inférieures en nombre dans cette discipline, les femmes comptent déjà cependant dans leurs rangs nombre d'artistes majeures. Hasard du calendrier, deux expositions mettent en lumière deux de ces créatrices de l'ombre : Manyoly et Inti Ansa.