Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Malik

Malik

Je suis Algérien; j'aime tant mon pays, les miens, les amis, les femmes, le bon raisonnement, la parole engagée et les poèmes. Je suis reconnaissant envers les gens justes et indulgents. J'aime la joie de vivre et je la partagerais avec vous tous.
Tags associés : rencontres algeriennes

Ses blogs

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI
Malik Malik
Articles : 373
Depuis : 09/04/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Letteratura è letteratura (1)

Cu' nesci, arrinesci. (Chi esce, riesce) proverbio siciliano "La letteratura è letteratura. Non importa l’autore, ma il valore estetico dell’opera. La letteratura è sempre un fiore nobile anche se nasce in un cumulo di letame." Ne “L’Homme dans le fleuve du vivant”, Konrad Lorenz raccontò che Oskar Heinroth, uno dei suoi maestri d’et

ENQUÊTE SOCIOLINGUISTIQUE SUR LES LANGUES D’IMMIGRATION AFRICAINE EN LOMBARDIE (3)

Données sociolinguistiques : français Comment, où et de qui avez-vous appris la langue française ? A l’école Quand vous étiez dans votre Pays d’origine, en quelles occasions, avec qui et dans quels lieux parliez-vous en français ? A l’école ou dans l’enceinte universitaire mais seulement durant les cours de français ou se déroulan

Scrittura e appartenenza (3 eFine)

“Un cambiamento esteriore del volto o una modifica di pronuncia possono sconvolgere il lato interiore della mia personalità e del mio modo di rivivere i sentimenti? Posso forse smettere di essere me stesso? La puntura di una vespa o altri cambiamenti fisici non dovrebbero influire sulla mia vita spirituale interiore! Avere un piede azzoppato o l

Scrittura e appartenenza (2)

Che cosa significa, per un algerino dell’Algeria indipendente, scrivere o parlare nella lingua di Voltaire? Il piacere di parlare una lingua sapiente e moderna? Il segno di una felice promozione sociale? La fuga nella lingua dell’altro per sfuggire alla censura della propria lingua? Come quell’insegnante universitaria che un giorno ci ha conf

Caritas urget

En voilà un modèle Un missionnaire Il aime tant pourtant Les pauvres gens Les martyrisés Les damnés de la terre Païens ou infidèles Il les aime d’un amour fou Inversement proportionnel A sa haine pour leurs cultures Pour ce à quoi ils croient Pour ce à quoi ils tiennent Plus qu’à leur vie Plus qu’à leur amour Pour le missionnaire Qu

Scrittura e appartenenza (1)

Se non parlo io chi altro parlerà? Se non parlo adesso quando parlerò? Shakespeare Gli organismi o i ministeri dei paesi a tendenza imperialista o espansionista continuano, sulla scia dell’ormai classico tandem teoretico colonialisti/orientalisti, a dotarsi di specialisti del mondo arabo, islamico, cinese… del terzo mondo insomma. Perciò spe

Letteratura è letteratura (2 e Fine)

“Gli manca ancora molto per essere artista, mia cara, a colui per il quale l’ultima e più profonda esaltazione sia lo smaliziato, l’eccentrico e il satanico, a colui che non conosca la malinconia per l’ingenuo, il semplice e il vivente, per un po’ d’amicizia, di dedizione, di confidenza e di felicità umana… la malinconia furtiva e s

Epitaphe... ante mortem

Vous direz quand il ne sera pas là Pour parler de lui-même, pour rire ou plaisanter C’est cette rue, rue Brera qu’il avait empruntée Par un jour pluvieux pour aller au Dôme Acheter El Hilal et Le monde diplomatique Il faisait déjà sombre et la ville s’apprête à dormir Le poète pensait au musicien, à Verdi Vous direz : il disait que

Enfants premiers

Enfants premiers Tenez prenez ça Un vrai remède Cachez votre vergogne Faites comme votre père Dont vous vous réclamez A cors et à cris Le premier des hommes Qui vous a laissé L’ébène en héritage Privilège des premiers enfants Aie honte peuple d’ébène Des pays aux ressources Aux minerais précieux Des pays de la joie Et de l’insouc