Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Thierry Dewasch

Thierry Dewasch

De formation initiale scientifique, j'exerce le métier de masseur-kinésithérapeute et j'aime aussi créer des jeux. Le phénomène humain est au coeur de mes questions.

Ses blogs

Rosaces, mosaïques, labyrinthes et compagnie...

Figures géométriques dessinées à la règle et au compas
Thierry Dewasch Thierry Dewasch
Articles : 8
Depuis : 22/03/2014
Categorie : Mode, Art & Design

Curiosités de l'art roman

Admirez les sculptures qui nous ont touchés !
Thierry Dewasch Thierry Dewasch
Articles : 9
Depuis : 18/03/2014
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Têtes renversées

Têtes renversées

Dans la basilique de Paray-le-Monial, le portail sud que nous empruntons pour passer de la nef au cloître n'attire pas vraiment l'attention au premier abord. C'est seulement quand on l'a dépassé et, qu'une fois dans le cloître, on se retourne, que l'on peut contempler un ensemble sculpté unique dans cet édifice. Portail sud de la basilique du
Langues d'Auvergne

Langues d'Auvergne

Lors de notre récente visite en Auvergne, nous avons croisé plusieurs sculptures exposant la langue d'un homme ou d'un animal. S'il est assez fréquent de voir des bouches d'où sortent des végétaux, ou des gueules qui dévorent, c'est la première fois que l'organe lingual nous est montré aussi spécifiquement. Il n'est pas "convenable" de mo
Divisions successives

Divisions successives

L'attention portée au schéma cruciforme et au coeur d'une rosace dans les articles précédents nous avait certainement déjà mis la puce à l'oreille, mais il nous faut maintenant reconnaître clairement une des contraintes inhérentes à la construction des rosaces : il y a moins de place sur les cercles centraux que sur les cercles périphér
Division zodiacale

Division zodiacale

Les figures à huit rayons (voir mon premier article) s'obtiennent en dédoublant le dessin de la croix. Mais si l'on divise chaque quadrant en trois parties égales, on aboutit à douze secteurs qui rappellent la division zodiacale. Ces rosaces se rencontrent fréquemment dans nos églises. On peut supposer qu'elle veulent rappeler la croix et les
Avec six rayons

Avec six rayons

Les rosaces se caractérisent fondamentalement par le nombre de divisions du cercle qui permet de les construire. Mes premiers essais étaient basés sur une division du cercle en huit secteurs égaux. L'impression laissée par une rosace construite sur six rayons est assez différente. Rosaces construite sur six rayons L'absence de ligne horizonta
Premiers essais

Premiers essais

Voici, dans l'ensemble de mes réalisations graphiques et géométriques, la première que j'ai produite. Il s'agit d'une rosace que j'avais trouvée dans un livre et reproduisant un motif architectural roman existant réellement quelque part en France. Elle me plaisait, et, comme on fait souvent avec les choses que l'on aime, j'ai désiré me l'ap
Labyrinthes

Labyrinthes

Par le terme de labyrinthe, on désigne volontiers un parcours alambiqué et présentant de nombreuses impasses, un réseau fait pour nous égarer, nous empêcher de trouver un trésor, ou la sortie. Il peut alors surprendre de constater que le chemin du labyrinthe de la cathédrale de Chartres est unique et que ses circonvolutions sont bien ordonn
Adam et Eve

Adam et Eve

Linteau du portail de Neuilly-en-donjon Eglise de Neuilly-en-donjon, le linteau qui supporte le tympan présente à l'extême gauche une des plus célèbres scènes bibliques : Eve offrant la pomme à Adam, dans le jardin d'Eden. L'artiste réussit l'exploit d'évoquer en une seule scène les quatre temps successifs de la tentation : la ruse du ser
Mosaïques

Mosaïques

Mosaïque impliquant le pentagramme L'étude du pentagone, et plus précisément du pentagramme, c'est-à-dire de l'étoile à cinq branches qui se différencie de la forme polygonale, a révélé que ces figures se prêtent admirablement au jeu des mosaïques. Voici donc deux propositions : Ci-dessus, un grand pentagramme qui s'imbrique avec de no
Les deux lions

Les deux lions

Saint Trophime d'Arles - Seuil Commençons cette promenade médiévale par deux imposantes - voire impressionantes - sculptures semblables qui marquent le seuil des églises d'Arles et de St Gilles-du-Gard. Un homme aux prises avec un lion. Comme dans la plupart des oeuvres romanes, il n'y a pas de recherche esthétique ni de souci de vraisemblance