Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Etsivousosiez

Etsivousosiez

Quelqu'un qui aime transcrire ce qu'il ressent,jouant des mots et des émotions, de sa musique intérieure...
Tags associés : nouvelle, poemes, etsivousosiez, poemes

Ses blogs

  le blog etsivousosiez pour et si vous osiez me lire

le blog etsivousosiez pour et si vous osiez me lire

Dire pour toucher et toucher pour dire
Etsivousosiez Etsivousosiez
Articles : 779
Depuis : 18/02/2007

Articles à découvrir

Falsedad

Falsedad

Provided to YouTube by Universal Music Group Einaudi: Low Mist Var. Là les jours qui s’ensuivent, S’ajoutent et se répètent, Par leurs heures successives, En ce temps que l’on quête. Un chemin en impasse, Une route… sans retour, Dans cette vie où l’on passe, De lignes droites en détours. Nous connaissons sa fin, Ignorant son tracé,
Curvas carnales

Curvas carnales

Khalil Gibran was born in 1883 in the town of Bsharri in the Mount Lebanon. As a young man he emigrated with his family to United States, where he studied art and began his literacy career. Music: Armand Amar Sur son coude là posée, L’autre main sur son sein, La lumière apposée Soulignant son dessin. Cette courbe de son corps, Là s’offrant
Bismillah ( « Au nom de Dieu ».)

Bismillah ( « Au nom de Dieu ».)

Fuori dalla notte Et si leur dieu était las De toutes leurs simagrées ? De leurs prêchi-prêcha Livrés de si bon gré ? Nantis aux cœurs de pierre, Toujours marchands du temple, Dévots en leurs prières, Menteurs aux gestes amples ! Clochers et cathédrales Ces banques d’indulgences, Ce socle vertébral Écrasant l’indigence. Dans ce bel
El último sol

El último sol

Dougie MacLean's most famous pieces include "The Gael", from his 1990 album The Search, which was adapted by Trevor Jones as the main theme to The Last of the Mohicans (1992); and "Caledonia", from his first album. Comme un dernier soleil, Avant le crépuscule, Sa lueur nonpareille Brûlante et majuscule. Sa caresse inouïe, Son éclat merveilleux,
Paréntesis

Paréntesis

Paréntesis Sa main que j’ai touchée, L’émotion corollaire, S’en venant accoucher, D’un émoi dans la chair. Ses regards là profonds, Si doux et ténébreux, Quand les heures se défont De ce jour trop ombreux. Sa peau si tiède et douce Par mes doigts effleurée, En ce trouble qui me pousse Là semblant demeurer. Vouloir figer l’insta
Princesa emigrada

Princesa emigrada

Clair de lune de Claude Debussy, arrangement pour la guitare de James Edwards. Interprété par Roxane, Paris 2016. Son regard sombre et si profond, Qui vous fixe là et vous pénètre, En les minutes qui se défont, Où l’âme ressent si fort son être. Par la joliesse de ses traits, De sa longue et belle chevelure, Elle fait naître ci cet attr
Ira de Dios

Ira de Dios

Attendre que passent les 43 premières secondes de musique La nuit couleur de lune, Léchée là par des flammes, Sur un feu en tribune D’une flèche qui s’enflamme. Volutes rouges et noires, Le dragon des ténèbres, Ces clochers dans le soir Que la suie enténèbre. Un dieu est en colère Eructant son courroux, Cet orage sans tonnerre Maudiss
Escalomiento

Escalomiento

★The Da Vinci Code (Chevaliers de Sangreal) 0:02, ★ Angels and Demons (503) 4:08, ★ Inferno (Life Must Have Its Mysteries) 6:20 Quand le ciel s’obscurcit Déjà le jour se meurt, Sans possible sursis Ni probable demeure. Une ombre mate s’étale, S’étire et puis s’étend, Se déposant étale Tel un si sombre étang. Le crépuscule, so
Corola carnal

Corola carnal

Album: Elements Track: 01 Year: 2015 Ce calice de pétales, Sa corolle purpurine, Dans l’aurore qui s’étale Son pistil se devine. Ces plis rouges et charnels, Comme baignés de rosée, Que le jour écartèle, Les venant arroser. Cette fleur entrouverte, Sa coupe sensuelle, A peine recouverte De brume habituelle. Son épiderme moite Mouillé de
Lorelei

Lorelei

Album: Elements Track: 01 Year: 2015 Ses mots ont-ils encore un sens ? C’est mots de naguère si troublants, Emplis de charme et d’indécence, Ces mots câlins se redoublant. La vérité que d’un instant, Dans un élan qui lui s’emporte, Ces mots au temps non résistants, Là maintenant qui plus ne portent. Ils ne sont lors que des mensonge