Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Mysterfrizz

Mysterfrizz

Tags associés : en bref, les textes expliques

Ses blogs

Les analyses du glaçon

Blog consacré à l'analyse des textes de Mylene Farmer
Mysterfrizz Mysterfrizz
Articles : 24
Depuis : 31/03/2008
Categorie : Musique & Divertissements

Articles à découvrir

Vertige (annoté)

Vertige (annoté)

Deuxième chanson de l’album, Vertige est fortement marquée par la lecture du livre tibétain de la vie et de la mort de Sogyal Rinpoché. Ce texte qui, à l’époque de sa sortie, a connu un succès fulgurant dans les milieux artistiques, constitua pour la chanteuse une rencontre fondamentale. Allant jusqu’à remercier l’auteur dans les cr
Pas le temps de vivre (annoté)

Pas le temps de vivre (annoté)

Dédiée « à J.L. », sur le livret du carnet de voyage, Pas le temps de vivre évoque sur le mode lyrique le balancement entre moments où la lumière l’emporte sur l’ombre, et moments au contraire où c’est la douleur qui reprend ses droits, tandis que résonne en nous l’absence de l’être cher. La question de l’autobiographie est i
Fuck them all, le clip

Fuck them all, le clip

Mylène et les corbeaux Dans l’imaginaire farmerien, le corbeau est un animal protecteur depuis l’album « L’autre ». Il veille en effet sur le sommeil de Mylène sur la couverture de cet album. Or, dans Fuck them all, on retrouve cette image du corbeau qui veille le sommeil, mais d’une manière renversée : il ne s’agit plus d’un oise
Je m'ennuie (annoté)

Je m'ennuie (annoté)

Je m’ennuie est une chanson capitale dans l’album Point de Suture, dans la mesure où elle en porte le thème majeur. Il existe deux sortes d’ennui. L’un écrasant, lié à l’inactivité, l’autre transcendant et capable de devenir source de création. Les moyens de faire de ce vide que crée l’ennui une force positive, voilà la recet
Dégénération

Dégénération

Sexy coma La tentation du néant, du vide, de la mort… Voilà qui n’a a priori rien de nouveau dans l’univers de Mylène Farmer… Au fil des albums et depuis Au bout de la nuit, on ne compte plus les volonté de « s’endormir loin [des] chimères » ; de « s’éloigner de tout », de se « dissoudre dans l’éternité »... Je vous épa
Je te rends ton amour (annoté)

Je te rends ton amour (annoté)

Chanson préférée de Mylène, comme elle l’affirme lors d’une interview donnée à la radio NRJ pour la sortie de l’album, Je te rends ton amour évoque la thématique d’un amour mourant. Le texte repose sur l’image d’une femme tableau qui se sent à l’étroit dans le cadre dessiné autour d’elle par son premier amour. S’y arrac
Et tournoie (annoté)

Et tournoie (annoté)

La chanson Et tournoie, dont le thème est issu tout droit d’Emily Dickinson, décrit le combat acharné qui fait rage au sein même de l’esprit de la chanteuse. « Je » s’adresse à « Tu » dans cette chanson, mais ce n’est en fait qu’un dialogue de soi avec soi qui nous est livré ici, opposant cette part désireuse de se fondre à l
Q.I. : les plaisirs sémantiques de Mylène Farmer (part 1)

Q.I. : les plaisirs sémantiques de Mylène Farmer (part 1)

Après le très littéraire « Innamoramento », bourré de phénomènes d’intertextualité, c'est-à-dire de renvoi à d’autres textes, le nouveau cru farmérien semble soudain bien simple, et bien dépouillé. La chanson QI, deuxième extrait de l’album Avant que l’ombre… étant peut-être un des exemples les plus marquants de ce qui re
Sextonik (annoté)

Sextonik (annoté)

La chanson Sextonik est un bon exemple de ces textes pleins de second degré qui constituent une partie souvent méconnue du travail de Mylène. Le sujet de la chanson, on l’aura compris, c’est l’onanisme assisté par un « jouet sans cœur », c'est-à-dire un godemiché. Les couplets décrivent l’objet, évoquent sa matière et la façon
Alice, version annotée

Alice, version annotée

Alice est une chanson à part, dans la veine de ces morceaux que Mylène et Laurent apprécient beaucoup : texte court et répétitif, murmures ou voix parlée, comme pour une incantation. C’est ainsi que fonctionne des chansons comme Psychiatric, Mylène is calling ou encore La ronde triste et Effets Secondaires… A la première écoute, la cha