Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

naizinois

naizinois

prolétaire dégagé de mes obligations professionnelles je continue de vivre socialement en bénéficiant d'un salaire différé que certains appelent ....la retraite !!

Ses blogs

 c'est à dire

c'est à dire

un autre regard....une expression libre , le débat citoyen, l'éducation populaire et permanente
naizinois naizinois
Articles : 154
Depuis : 01/10/2011

Articles à découvrir

à votre bon coeur monsieur dame

à votre bon coeur monsieur dame

Si l’on en croit radio Ment-Tout-le Temps , la séquence du coronavirus aurait fait gagner une petite fortune aux ménages ; aussi d’après le grand argentier de sa Seigneurie il serait de bon ton , que cette manne inespérée soit utilisée pour la relance du commerce si chère aux marchands du temple ! Le grand prêtre de la relance et de la
un vendredi 13 juin à Bellevue

un vendredi 13 juin à Bellevue

C’était le vendredi 13 juin 1975 : Une chape de plomb s’est abattue sur Bellevue. En début d’après-midi elle est partie la joie au cœur sur son vélomoteur pour le bourg de Naizin. Elle avait rendez-vous chez le tailleur pour faire retoucher sa robe neuve, pour être bien mise aux noces de Francis et Yvette. Ensuite elle a rendu visite à
merci mon marquis

merci mon marquis

En ce jour du jeudi neuf avril, malgré le soleil qui inonde ce jardin où depuis des années et des années nous avions l’habitude de nous promener aux premières lueurs du jour, un froid glacial envahit mon cœur, tout autour de moi n’est que désolation, une tristesse sans nom règne sur cet espace où hier encore, les oiseaux nous offraient

La première des qualités qu’il faut attribuer aux statues c’est avant tout leur mutisme. Il serait curieux de savoir s’il existe des statistiques évaluant l’intérêt qu’elles suscitent auprès des gens qui fréquentent les squares ou qui déambulent dans les rues. Sont-elles perçues dans une dimension pédagogique, culturelle, politi
La caravane passe

La caravane passe

L’après coronavirus suscite des questionnements au niveau du landerneau politique. Personne n’étant à court de réponse, certains, à défaut d’avoir un projet, émettent un avis, d’autres profitant de la grande confusion tentent de se refaire la cerise en ressassant à l’envi des lieux communs : La dette, la reprise économique, l’
la liberté de la presse ou ce qu'il en reste

la liberté de la presse ou ce qu'il en reste

De manière générale les médias génériques ont mauvaise réputation aux yeux de l’opinion publique, particulièrement auprès de celles et ceux qui espèrent un monde meilleur et militent en faveur de solutions alternatives au système dominant. À l’instar de la défiance envers les familles politiques, de l’action syndicale de masse ;
on ne lâche rien

on ne lâche rien

L’état d'urgence circonstanciel décrété selon le bon vouloir du pouvoir exécutif, est une entorse au fonctionnement de la démocratie ! Notre Bouffon de président et ces deux prédécesseurs ont inventé cette mode qui consiste à déclarer la guerre aux sujets problématiques qui font débat dans notre société (le capitalisme, le terrori
les marchands de peaux de lapins

les marchands de peaux de lapins

Notre président, son gouvernement, ses ministres, sa majorité (active ou contemplative) ne sont que des marchands de peaux de lapin ! Il faut savoir que dans une peau de lapin, seuls les asticots ont une chance de survie de courte durée. Certes l’asticot devient un papillon, parfois multiforme, parfois multicolore mais demeure en tout état de
De quoi demain sera-t-il fait

De quoi demain sera-t-il fait

De quoi demain sera fait ? À quoi bon se poser la question ? Même sur les plateaux de la boîte à blaireaux les spécialistes ne font pratiquement plus de pronostics ! Sage précaution pour qui ne veut pas passer pour un con. Il faut remonter à loin pour retrouver un tel degré de vide intellectuel et de bon sens dans le milieu médiatique. Le
le grand manitou a parler

le grand manitou a parler

Le grand Manitou a parlé ! Le premier message que j’ai compris et retenu : « pour le bien de la République : c’est ensemble qu’on doit gagner ! ». Gagner pour qui, gagner quoi ? La cohésion sociale ; oui mais : « celles et ceux qui contestent et qui manifestent devront fermer leur gueules ! » La guerre contre le chômage, la reprise de