Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

GC

GC

Français à l'étranger, musicien.

Ses blogs

Le blog de GC

Le blog de GC

Les réponses aux questions fondamentales de l'existence... Mes réflexions sont parfois de mauvaise fois brute. Il faut laisser des commentaires. Je publies tous mes commentaires, du moment qu'ils ne sont pas injurieux.
GC GC
Articles : 374
Depuis : 28/09/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Les chroniques de Panaiyur VII : Sables émouvants

Je bosse tous les jours dans l‘espoir de me rendre un peu plus costo pour la suite. D’où mon silence. Maintenant que ma moitié basse a perdu toute fonctionnalité, il faut que le haut supplée au moins à la mobilité. Demi-moi, ma moitié tient son rôle au-delà de tout espoir. Cette semaine, une nièce de mon chauffeur c’est imolée. Ell

Les chroniques de Panaiyur III : J ou i, comme vous voulez

Il fut un temps où l’on bénissait l’intelligence, où le fait d’en savoir un peu plus que son voisin était vue comme une curiosité plutôt qu’une menace ou une provocation. En ces temps bénis, aucuns prêcheurs ne se seraient permis de nous prendre à ce point pour des billes que de nous faire croire en la transmission des vertus d’u

Chronique du fond du seau I : l’attaque des drones

Après avoir vu trois vidéos qui allait changer ma vie, me faire éblouir par un chat incroyable, douze Chinois que jamais je n’oubierai et un russe terriblement adroit, je coupe Youtube et Facebook, à moins que ce ne soit le contraire, totalement abruti et encore plus déprimé qu’avant. Arrivé où j’en étais, j’aurais tout aussi bien

Ce blog se termine ici. Christian nous a quitté dimanche 21 juin, au matin

Ce blog se termine ici. Christian nous a quitté dimanche 21 juin, au matin après avor lutté toute la nuit. Sa paralysie a fini par le vaincre. Dans ses dernières heures, il ne communiquait plus qu'en écrivant de sa seule main droite valide au feutre sur un petit tableau blanc d'écolier qu'il fallait lui tenir au dessus de son lit. En voici de

Les chroniques de Panaiyur II : Le Zéro

Saluons en ce jour de la procrastination, l’inventeur génial et méconnu du 0. Je vous laisse à Wikipédia pour l’histoire du chiffre et du nombre. A savoir que les Indiens ne sont pas absents de cette saga arithmétique et historique. Il se posait lundi une question aussi cruciale qu’importante, non, ce n’était pas de politique puisqu

Les chroniques de Panaiyur VIII : Le mini moi

En fait, personne ne le croyait parti, l’ex petit timmonier et pour cause, il est de retour grave comme on dit de nos jours. On le savait cabo, velléitaire et bi dimensionnel. Il nous aurait fait un acteur comique de premier plan avec son tic d’épaule et sa gouaille totalement déplacée en politique. Il aurait ruiné la carrière d’un Chri

Les chroniques de Panaiyur V : A droite, rien de nouveau

Ça y est, il fallait que je tourne le dos pendant 2 ans et mes compatriotes sont redevenus fous : volonté de retour de la peine de mort, xénophobie, replis sur soi… on est bien parti. Pendant que Bob fait son numéro en comptant les prénoms des écoliers biterois, Manu vous a collé une loi liberticide de derrière les fagots. A propos de Bob

Les chroniques de Panaiyur V : I'm watching you

J’ai vu la bio de Turing dans l’avion (the imitation game). Excellent film que je conseille à tous. Alan Turing, avec John Von Neumann, est un des grands-pères de la cybernétique. Ce qui est amusant, c’est que leurs modèles sont encore d’actualité, pire que ça, ils vont dominer le monde humain comme c’est le cas dans les échanges b

Les chroniques de Panaiyur IV : Contrebandiers

On savait les Indiens calmes mais au démarrage rapide. Au Nord du Tamil Nadu, par une nuit d’été, des contrebandiers chassaient le bois rouge d’acajou. L’activité, un peu bruyante il faut le dire, alerta rapidement le voisinage et la maréchaussée qui sortit le matériel pour interpeler le contrevenant chasseur de bois. Quelle ne fut la

Les chroniques de Panaiyur VI : Procrastination

Sans me vanter, j’ai eu la chance d’avoir un ami proche, champion du monde de procrastination. Ce n’était pas sa seule qualité, qualité au sens de qualificatif non de jugement, d’ailleurs comment pourrais-je émettre un tel jugement. C’est ou plutôt, c’était un constat, Lucien procrastinait jusqu’à ce que son corps décide de s