Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

injey06

Ses blogs

Robert Injey

Robert Injey

L'actualité politique à Nice et en France
injey06 injey06
Articles : 1202
Depuis : 22/11/2009
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Pourquoi il n’y a pas eu de vague écologiste à Nice? 

Pourquoi il n’y a pas eu de vague écologiste à Nice? 

Pourquoi il n’y a pas eu de vague écologiste à Nice? Si les écologistes , grâce à des listes d'union avec la gauche, ont connu, au plan national, une vague électorale assez conséquente pour ce deuxième tour des élections municipales, avec des victoires emblématiques, par contre à Nice, rien, même pas une vaguelette. Avec 11,30%, au pr
Pour la gratuité des masques

Pour la gratuité des masques

L’affaire peut paraître secondaire. En effet qu’est ce que cela coûte un masque ? Un masque jetable ne vaut que 0,60 euro. Dans l'absolu ce n'est pas grand chose. Mais dans la vie de tous les jours, alors que le porter sera obligatoire dès le 1er septembre dans les entreprises et à la rentrée dans les collèges, lycées et universit
Jean-Marc Governatori, l'éthique  et la liberté d'informer...

Jean-Marc Governatori, l'éthique et la liberté d'informer...

Ainsi donc, Jean-Marc Governatori a décidé d'attaquer, ce 22 juin, Nice-Matin en justice pour un article qui lui a déplu. Pourtant je trouve que Nice-Matin et la presse en général ont été assez gentils avec Jean-Marc Governatori. Ils auraient pu, par exemple, s’attarder sur le fait qu'une des colistières de Jean-Marc Governatori avait ét
2022 déjà en ligne de mire...

2022 déjà en ligne de mire...

Ils y pensent tous ! Si le scrutin présidentiel est dans 20 mois, cette rentrée politique aura été marquée par cette question : qui pour 2022 ? Alors que les préoccupations du moment sont très fortes, avec une crise sanitaire qui se prolonge et une crise économique et sociale qui s’annonce très dure, on aurait pu penser que la ques
Le méprisant et le calendrier électoral

Le méprisant et le calendrier électoral

L’information a fuité après une rencontre Renaud Muselier et Emmanuel Macron. Celui-ci envisagerait de repousser à 2022 les élections régionales initialement prévues en mars 2021. Une décision surprenante, tout aussi surprenante que l’information précédente qui donnait au Président de la République l’intention de démis
Sécurité à Nice: 10 années perdues.

Sécurité à Nice: 10 années perdues.

L'annonce de la venue de 60 policiers nationaux en plus sur Nice, et sans doute un total de plus de 80 d'ici la fin de l'année, est une bonne nouvelle. Mais en définitive ce ne sont pas des effectifs en plus, mais simplement le retour à (presque) la situation d'avant 2007. D'avant la réductions des effectifs engagée par Nicolas Sarkozy (plus d
Un plan sous diktat des logiques libérales

Un plan sous diktat des logiques libérales

Tout est dans le détail. L’actualité sur l’accord trouvé, au plan européen, pour un plan de relance de 750 milliards d’euros dans les prochaines années, a surtout été marquée, médiatiquement, par « l’affrontement » entre Merkel-Macron et le groupe des pays dits « Frugaux » (Pays-Bas, Danemark, Autriche, Suède et Finlande) qui
Nice: Second tour, le masque tombe!

Nice: Second tour, le masque tombe!

Dans une déclaration à la presse (Nice-Matin du mardi 16 juin) Jean-Marc Governatori, tête de liste de « Nice Écologique » et président de l’AEI, déclare « Si on réunit 20 % des suffrages, on peut demander à Christian Estrosi de nous confier la facette environnementale de Nice ». À moins de dix jours du second tour le masque tombe...
Estrosi et Napoléon Ier

Estrosi et Napoléon Ier

On connaissait déjà l’admiration du maire de Nice pour Napoléon III. Mais après avoir fait entrer Nice dans le circuit de « Ville impériale », depuis quelques mois, nous assistons à une dérive assez inquiétante. Il y a eu l’inauguration du quai Napoléon Ier sur le port de Nice, dont on cherchera en vain le lien historique. M
Mardi 16 juin : Avec les personnels de la Santé

Mardi 16 juin : Avec les personnels de la Santé

Nous avons tous le souvenir de ce moment, assez surréaliste, où le Président des ultra-riches, celui de la casse du code du Travail et des services publics, au nom d’un libéralisme totalement assumé, a proposé l’inverse de ce qu’il mettait en œuvre. C’était le 12 mars 2020, le Président Macron, dans une longue déclaration