Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Alix

Alix

Tags associés : 31 days challenges, adidas

Ses blogs

A Mama's blog

A Mama's blog

Une ancienne maison nichée au coeur d’un village de Province... Un pirate, une grande Poulette, une mini-souris, la chihuahuette, le fauve noir... De la couture, de vieilles et jolies choses, des rires, des pleurs, un joyeux fourre-tout... Bienvenue!
Alix Alix
Articles : 944
Depuis : 23/09/2010
Categorie : Famille & Enfants

Articles à découvrir

Sybille à Jakarta // Couture

Sybille à Jakarta // Couture

Vous me direz, elle, au moins, elle voyage... Oui, sauf que... A dire vrai, il s'agit de couture. Plus précisément, de deux modèle de La Maison Victor: la blouse Jakarta parue dans le numéro de mai-juin 2018 et la robe Sybille issue du numéro de mai-juin 2015. Après avoir effectué un grand tri dans la garde-robe de Thaïs et avoir dû mettre
Histoire de chats

Histoire de chats

D'aussi loin que je me souvienne, maman et moi avons toujours attiré les chats. Ceux des amis, ceux des voisins, ceux de passage... Les trois chats de ma vie bruxelloise, je ne les ai pas choisis: ils sont venus à moi. Ljubi, tout petit, a quitté le sein de sa maman pour venir se frotter à mes jambes en miaulant. Je l'ai emporté, couché comme
L'antre de ma Poule

L'antre de ma Poule

La chambre de Thaïs est à son image, éclectique et colorée. Des murs blancs, des meubles anciens, des trouvailles chinées, des photos, des souvenirs de son enfance et de la mienne, de longues robes pendant de-ci de-là... Aucune recherche de style, de décor instagrammable au détriment de ses goûts. Tant pis si le résultat ne correspond pas
Ma Caille & les renards // Couture

Ma Caille & les renards // Couture

Yè kikis, ye potame, yè bisss, yè loups, un ousss polèèèè, ya ziyaf, ye sevau, ye cérosss, yè passons qui font plouf dans y'eau... L'arche de Céleste transportait beaucoup d'espèces, mais point de renards. Je décidai d'y remédier... Un joli jersey d'inspiration automnale dormait dans une boîte depuis quelques années. A vrai dire, il
Thaïs & Ida // Couture

Thaïs & Ida // Couture

Du rose, encore. Un rose différent, néanmoins, légèrement grisé, comme passé. Finement quadrillé, aussi, sans fioriture, simplement. Elle a choisi le patron , puis le tissu. Elle a suivi la découpe et le montage avec attention. Et elle a exprimé son impatience à plus d'une reprise... Enfin, un soir, je lui ai tendu son Précieux, terminé
Ensemble et dans l'instant

Ensemble et dans l'instant

Depuis un peu plus d'un an, notre vie tient du séisme latent, s'ébrouant violemment à intervalles réguliers. La maladie semble s'être installée au plus proche de nous, à demeure, nous forçant à envisager la période des fêtes autrement. Sur les feuilles mortes d'abord, sur le sable cristallin ensuite, nos pas se succèderont en cadence, n
Romantique en hiver // Couture

Romantique en hiver // Couture

Romantique et fleur bleue, ma grande? De caractère, pas trop, non. De goût, plutôt. Alors que je réservais ce Liberty Tana Lawn de la Maison Stragier à une robe pour ma Caille, ma Poule m'a suppliée de lui en coudre une blouse "avec des volants". Oui, oui, ma Miss "je préfère les skinny" voue une saine adoration aux blouses romantiques. Tro
Bout de lange, jolie blouse

Bout de lange, jolie blouse

Longtemps, j'ai accumulé des textiles de toutes sortes. Tel un écureuil, je bâtissais un stock. Aucune pénurie envisagée, mais une sorte de compulsion qui figeait mes capacités de réflexion et laissait libre action à mes envies. Des tissus, encore et toujours plus de tissus. J'ai accumulé plus rapidement que je ne cousais. J'ai accumulé a
L'adulte manqué

L'adulte manqué

"Tu es en quatrième et tu ne connais même pas ta table de sept par coeur!" Remarque perfide émanant d'un être qui doit l'être autant, assénée devant tiers pour ajouter à l'humiliation car où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir, c'est bien connu. La petite bouche se tord, les larmes perlent aux coins des yeux, le menton habituelleme
Superficialité?

Superficialité?

Hier, sur Instagram , j'ai publié la photo d'un paysage marin breton. Couleurs claires, tons fanés. Je lui ai adjoint un texte assez long faisait état, en toute fin, du deuil que nous traversons. Le voici: L'eau à perte de vue. Des bateaux qui tanguent, des bateaux en cale sèche, des bateaux posés sur le fond. Et la marée qui va, qui vient.