Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Thierry Ternisien d'Ouville

Thierry Ternisien d'Ouville

Passionné par le Politique, j'ai découvert l’œuvre de Hannah Arendt en 2002. Depuis je mène une recherche sur l'actualité de sa pensée. J'ai publié fin 2010 aux éditions Utopia : Réinventer la politique avec Hannah Arendt.

Ses blogs

Autour de Hannah Arendt

Entre passé et futur
Thierry Ternisien d'Ouville Thierry Ternisien d'Ouville
Articles : 395
Depuis : 08/02/2014
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Penser autour de Hannah Arendt, entre passé et futur

Penser autour de Hannah Arendt, entre passé et futur

Depuis 2007 j'écris des billets, des articles et des livres sur notre monde contemporain avec comme centre de gravité la pensée de Hannah Arendt. Ce billet placé en tête du blog vous permet une navigation chronologique, remettant en perspective l'ensemble de cette recherche. Pour accéder directement à un article cliquez sur son titre. 2007 3
Condition de l'homme numérique : histoire d'une recherche

Condition de l'homme numérique : histoire d'une recherche

Le début de la recherche ayant conduit à ce livre date de 2002. Elle se poursuit depuis avec le sentiment étrange d’être rattrapé par le temps. De prospective elle tend à devenir descriptive. 2002 . Trois évènements à l’origine d’un début d’écriture après des décennies de lecture. Sur le plan familial le départ de notre second
COVID - 19 : où en est-on au 1er décembre 2021 ?

COVID - 19 : où en est-on au 1er décembre 2021 ?

Document de situation du collectif Laissons Les Médecins Prescrire et envoyé aux décideurs. ATTENTION - Si vous avez reçu ce document en recommandé avec accusé de réception, il fera foi légalement pour prouver que vous avez reçu un niveau d’information sourcé sur la réalité de la situation générée par la « crise » COVID-19. Votre
La nouvelle

La nouvelle

Mardi 5 décembre 2006 Deuxième jour de Congés de Fin de Carrière (CFC). Je suis assis à la même table qu’aujourd’hui, avec, comme aujourd’hui, livres et papiers devant moi. Prêt à écrire, mais sur quoi, pourquoi, pour quoi et comment ? Vers 17h mon mobile sonne. Thierry, c’est Julian (le compagnon de ma sœur). Tu as des nouvelles
COVID et numérisation

COVID et numérisation

Jamais un évènement politique n’a autant mis au en avant les chiffres, ou plutôt les nombres, et les technologies numériques, au point d’en faire le seul mode d’accès au réel, à la « vérité », le seul mode de communication et de pilotage des comportements. J’entame aujourd’hui, en parallèle et complément de l’écriture de C
Au risque de tomber

Au risque de tomber

Au risque de tomber Un matin vous vous êtes levées Les pleurs d'un bébé Le souvenir de ses pleurs Dans l'obscurité À tâtons Dans la maison endormie Sans éclairer Le vide vous a aspirées Vous qui aviez donné le jour Vous avez quitté le monde Unies dans la mort A distance Mère puis fille Dans le silence de ce matin Je pense à vous Je pen
Pourquoi ?

Pourquoi ?

Dans ce monde qui court après on ne sait quoi Depuis deux ans tout semble immobile Comme dans des tranchées ou derrière une ligne Maginot Le ciel est bas, le soleil absent Les échanges familiaux rares ou suspendus Les échanges amicaux le plus souvent impossibles, mais si précieux quand ils ont lieu Seule subsiste dans ce marasme Une force qui
Itinéraire d'une démarche de questionnement

Itinéraire d'une démarche de questionnement

NDLR - Beaucoup de lecteurs et d'auditeurs ont écouté, regardé les vidéos et les debriefings de Décoder l'Éco. Dans une série de trois interviews, Pierre Lecot revient sur l'itinéraire de s... TRIBUNE - Deuxième partie du dossier de Pierre Lecot, intitulé "Covid-19 : Virus mortel ou mauvaises décisions ?" Retrouvez la première ici. Comm
Où en-sommes-nous ? (1) ( Condition de l'homme numérique )

Où en-sommes-nous ? (1) ( Condition de l'homme numérique )

La dilatation actuelle du présent, décrite dans mon texte La crevasse , pourrait me conduire à traiter cette question directement à partir de la situation actuelle vécue si difficilement, individuellement et collectivement. Ce serait une erreur. Je succomberais alors à plusieurs des maux de notre temps : l’oubli du passé, l’impatience et