En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sophie Lagal

Sophie Lagal

Ses blogs

Lapetiteblessure.over-blog.com

Lapetiteblessure.over-blog.com

Poésie
Sophie Lagal Sophie Lagal
Articles : 219
Depuis : 06/02/2014

Articles à découvrir

Les jours glissent sur l'eau

Les jours glissent sur l'eau

Et tu creusesdes lignes d'horizonpropicesà chaque secousse Comme une madone à la langue pure / c'est une main que tu tends Les jours glissent sur l'eauet nous nageons ensemble Loin / il faut aller loin Le 8 Octobre 2017 Photographie de Laura Stevens
Ariane Dreyfus : Quand la terre bouge

Ariane Dreyfus : Quand la terre bouge

J'ai mal tiré la couverture,Le chat s'endort dans un creux que j'ai fait Si je dors mal la nuit fait des plis, y retombentdes visages, trop de visages Le presque sommeil les soulève, ils retombent,Les déplace, des brindilles restent et tremblent Je suis si près d'un amas de tremblantes brindilles Le visage enfoui, ce n'est plus moi qui voisSi e
C'est trois fois rien

C'est trois fois rien

J'ai froid C'est comme si j'étais partiesans refermer la porte Depuisles branches se sont éparpillées autour de ma maison Laissantmon visage à la nuit Le 30 Septembre 2017 Photographie d' Isa Marcelli
Lettre de Bram Van Velde à Samuel Beckett

Lettre de Bram Van Velde à Samuel Beckett

Je suis au parc, un soleil d'été fait oublier des jours déjà froids et un commencement de grippe,mon côté faible. C'est possible que l'hiver sera dur à Paris, mais la vie reprend de plus en plus etnous serons nombreux pour partager la misère.Votre lettre, Sam, m'occupe comme tout ce que vous me dites sur mon travail parce que c'estrare de t
Wadih Saadeh : Je vais calmement vers le miroir

Wadih Saadeh : Je vais calmement vers le miroir

C'est délicat que tu me regardesQue tu me souris si je sourisJe t'en prie, ne tape pas à la porteJe suis à la fenêtre en train de contempler le pont L'acte noble, c'est moi qui l'ai accompli aujourd'hui :J'ai regardé la merJ'ai vu dans la rue des gens détraquésPuis je suis rentré dans la taverneJ'ai bu une bière et je suis sorti la tête i
Nathalie Riera : Puisque beauté il y a

Nathalie Riera : Puisque beauté il y a

Carnet de campagne I Elegeia et autres chants de soleil Des ornières et de l'eau Femme à lèvres fleur, j'écris ce qui est dans le désir d'être écrit, la parole des arbres habités,l'oiseau pour me rappeler ce qui est futile, l'enfance et son rire gracile que j'oublie.Elancés sont les mots qui nous abreuvent.Mais que reste t-il de leurs tiss
Je laisse mon corps au décor

Je laisse mon corps au décor

Il y a en chacun de nous des océans perdus De ceux que l'on traverse Pour nourrir son humanité Puisqu'il faut s'avancer vers ce grand tremblement Car c'est là/maintenant les eaux se déchirent et retiennent ma force endormie Le 17 Octobre 2017 Photographie de Tamara Dean
Cartographie émotionnelle

Cartographie émotionnelle

J'ai posé un caillou dans le creux de ta main J'ai voulu qu'il t'appartiennemême si le jour vole un peu de son éclat Nous connaissons la latitude des baisersaccrochés à ce que nous sommes Des lèvres ouvertes sur la pluie des fenêtres Le 29 Septembre 2017 Photographie de Kiss Andrea
L'oeil coincé dans mon poème

L'oeil coincé dans mon poème

Vois-tu ce que la chute fait de moi ? Une fine peau qui brûle A l'intérieur, le soleil se déplaceau bord de chaque émotion Comme une marionnette suspendue à un fil Dans l'attente, j'attends toujours Le soubresaut à faire tremblerle dernier oiseau de proie. Le 22 Septembre 2017 Photographie d' Andrea Kiss
Double

Double

Il n'y a pas de place pour l'immensité je vis Aveuglement la douceur des choses Autour d'elles me reste la conscience des saisons emmurées Où je fus une enfant livrée au combat Le 18 Septembre 2017 Photographie de Laura Makabresku.