Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les auteurs libres

Les auteurs libres

Suite101, réseau de rédacteurs free-lance, a cessé son activité, nos articles restent en ligne … "Overblog" nous permet de continuer à publier.

Ses blogs

blog-des-auteurs-libres.over-blog.com

blog-des-auteurs-libres.over-blog.com

Tout ce que vous voulez savoir, sur tout, sans devoir chercher partout …
Les auteurs libres Les auteurs libres
Articles : 1353
Depuis : 06/02/2014
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Dans la rue...

Dans la rue...

Avez-vous remarqué... 1° Que lorsqu'on entend des gens parler, ils ne sont pas DEUX mais SEULS avec des portables ? 2° Lorsqu'il sont deux (si, si, il en reste) lorsque l'un dit à l'autre "Attention !" ce n'est plus comme par le passé pour qu'il se méfie d'un véhicule qui pourrait le renverser, mais d'un homo sapiens inconnu qui pourrait s'e
Les ventes de dentifrice en chute libre !

Les ventes de dentifrice en chute libre !

Depuis qu'ils sont contraints de porter un masque en toute circonstance, de nombreux Français ne voient plus vraiment l'intérêt de se laver les dents, si on ne les voit plus...
Tout pour nous faire chier !

Tout pour nous faire chier !

Lorsqu'il faisait beau et chaud (vous avez, bien sûr, reconnu la célèbre contrepèterie belge : il fallait lire "chaud et beau" et non pas "beau et chaud". Hi hi hi !)... Je reprends... Lorsqu'il faisait beau et chaud, on n'avait le droit de sortir qu'une heure seulement. pas suffisant, alors... PAS DE GRANDE PROMENADE. Maintenant qu'on a le dro
Une info passée sous silence...

Une info passée sous silence...

J'espère que vous aurez remarqué que je ne donne pas mon avis obligatoirement sur TOUT. La réouverture des bistrots, des restau, des cinés et des musées, j'en n'ai rien à foutre car c'est juste une histoire de POGNON. Vous pensez bien que le mec qui bosse au Louvre, il en a rien à branler qu'on vienne ou pas regarder la Joconde ou la Vénus
Une conclusion s'impose : vivre TUE !

Une conclusion s'impose : vivre TUE !

J'ai bien écouté Castex et ses sbires. Si j'ai bien compris, tous les trucs chiants (prendre le métro, aller bosser, faire les courses) c'est pas dangereux du tout du tout. Par contre les trucs sympa comme voir sa famille, aller au ciné ou au musée, ça c'est dangereux (sans oublier le sacro-saint apéro de ces dévoyés de Gaulois) : Stanisla
Mercredi 16 décembre 2020 : mon premier jour avec masque !

Mercredi 16 décembre 2020 : mon premier jour avec masque !

Lundi matin j'avais décidé que je ferais un effort et porterais le masque, au motif que "finalement, l'important, c'est que je reste libre dans ma tête". Mardi j e l'ai annoncé à mes proches, histoire d'être sûr de ne plus faire marche arrière, j'aurais eu l'air poltron... MAIS CE MATIN je me suis levé à 3H15. Plus moyen de dormir. Et en
 La magie du direct...

La magie du direct...

Il se trouve que, pour une raison quelconque, j'ai été appelé à faire fonctionner mes deux ordinateurs en même temps ("en même temps". Coucou Macron). Machinalement j'ai mis France Info sur le 2è alors qu'il était déjà sur le 1er... Et bin il y a un décalage de PLUS D'UNE SECONDE entre les deux. ...ça m'a rappelé qu'avant l'invention d
Le CONSOMAG de daniel LESUEUR

Le CONSOMAG de daniel LESUEUR

Lorsque je monte en voiture, je ne suis jamais sûr à 100% de ne pas avoir d'accident. Lorsque j'achète des produits alimentaires, je ne connais jamais le pourcentage de pesticides contenus. Alors je crois que je vais garder mon masque à 74%, c'est moins cher que celui à 90%. Macron, vu son passé de banquier, je pense qu'il avait les moyens de
Les débuts du Cinéma français parlant (1929 – 1931) : UN LIVRE PASSIONNANT

Les débuts du Cinéma français parlant (1929 – 1931) : UN LIVRE PASSIONNANT

De tous temps le cinéma français fut l'un des plus beaux du monde, sinon le plus beau... et même durant les deux guerres mondiales, son rythme et sa qualité ne s'en ressentirent pas. Un cinéma brillant... mais longtemps muet, qui prit un éclat incomparable lorsqu'on lui accorda la parole, à la fin de l'année 1929... Année, pourtant, de sin
"Le lombric, le kleenex et le grillon" (La Fontaine)

"Le lombric, le kleenex et le grillon" (La Fontaine)

Y a toujours des vers de terre qui, de temps en temps, jours de grande pluie, viennent comme des cons se foutre à l'abri dans ma véranda... et risquent de terminer complètement desséchés au sec ("desséché au sec", j'aime bien). Comme je ne suis ni pêcheur, ni piaf, j'aime pas les attraper au doigt (quoi que les piafs, au niveau doigts, c'es