En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

MBGC Editions

MBGC Editions

Présentation des livres de Monique Bellini. Extraits et bonus à découvrir sur le blog.

Ses blogs

MBGC Editions - Monique Bellini

MBGC Editions - Monique Bellini

Présentation des livres de Monique Bellini avec des extraits et des articles
MBGC Editions MBGC Editions
Articles : 228
Depuis : 26/02/2014

Articles à découvrir

CASINO. RIVIERA ET SUICIDE DE LUNETTA

CASINO. RIVIERA ET SUICIDE DE LUNETTA

Que ce soit rouge ou noir, c’est toujours Blanc qui gagne ! Grand-mère connaissait à fond l’histoire des Casinos. Elle en avait la nostalgie, car au lieu de dépenser son argent chez Pédicot, la petite mercière, elle aurait préféré le flamber sur le tapis vert. Cela n’était qu’à la mesure de ses rêves, mais ses rêves avaient une
Lunetta et La sultane de l'Amour - Il était une fois…

Lunetta et La sultane de l'Amour - Il était une fois…

Dans un pays imaginaire aux nuits bleutées et parfumées, trois provinces limitrophes où régentent trois sultans différents de caractères et de manières. L’un des trois, le prince Mouhrad est blessé au cours d’une bagarre. Après être passé entre la vie et la mort, il parvient à guérir, mais il est hanté par la belle jeune fille qu
La sultane de l’Amour et les studios Victorine

La sultane de l’Amour et les studios Victorine

Avec le Napoléon d’Abel Gance, la Sultane de l’Amour est le film talisman du cinéma Français. Film magique, digne d’un conte des mille et une nuits. Sorti en 1919 au Cirque d’Hiver, il connaît un succès considérable, un succès tel que son producteur, Louis Nalpas, décide de lui donner un peu plus de prestige et défier à lui seul,
Lùnetta et La Sultane de l’Amour

Lùnetta et La Sultane de l’Amour

Si grand-mère n’aimait pas les westerns, elle avait une passion pour les films historiques, romantiques. Le mélo et l’amour, le désir fulgurant, les souffrances de l’âme tenaient la plus grande place. La pellicule en noir et blanc qui la faisait singulièrement palpiter, c’était Les Hauts de Hurlevent. Chaque fois que ce petit chef-d
LES FILLES DE LUNETTA

LES FILLES DE LUNETTA

Ayant quitté la Corse à l’âge de six ans, Toussainte avait connu des moments très difficiles durant la guerre de quatorze. Elle avait vite compris qu’il était inutile de compter sur les autres et surtout pas sur une mère inconsciente et désordonnée. Coupée du reste de sa famille, Toussainte s’était retrouvée dans le vieux quartier
Les origines du Carnaval.

Les origines du Carnaval.

Il est vieux comme le monde. Déjà au Paradis terrestre, le malin se déguisait en serpent. Chez tous les peuples, depuis les temps les plus anciens, le début de l’année solaire a toujours été marqué de fêtes et réjouissances collectives. Chez les Égyptiens, c’était les fêtes d’Isis ; chez les Hébreux, les fêtes de Sorts ; chez l
La sultane de l'Amour - Acteurs et réalisateurs

La sultane de l'Amour - Acteurs et réalisateurs

Louis Nalpas : Né à Smyrne en 1884, Louis Nalpas vient en France et devient producteur et réalisateur de film. Entiché de la Riviera, il déniche sur les hauteurs de Nice, la villa Liserb et charge le jeune prix de Rome, Marco de Gastyne de créer des décors dignes d’un conte des mille et une nuits. En 1921, Nalpas décide de créer un Holly
Lùnetta et les années folles

Lùnetta et les années folles

Grand-mère s’était essayée à la lecture de la grande Colette. Elle y avait passé de longs moments, étudiant et analysant chaque phrase avec la plus consciencieuse rigueur. Le style était parfois d’un excellent niveau, trop élevé pour ma grand-mère qui finit par jeter les bouquins aux orties, persuadée qu’il était inutile de se cre
Lùnetta et Max Linder

Lùnetta et Max Linder

1925, Lùnetta est ébranlée du suicide de Max Linder. Débarqué en 1904 dans la capitale, Gabriel Leuvielle, alias Max Linder, avait tout pour être heureux, tout pour réussir, et une existence dorée auprès de sa famille. Ses parents avaient rempli ses malles de très nombreux complets, et ses poches de beaucoup d’argent. Ils ne s’opposai
LUNETTA ET LE CASINO

LUNETTA ET LE CASINO

Rouge ou Noir et Blanc qui gagne ! Blanc, c’était l’inventeur du Casino. Combien avait-il de désespérés sur la fameuse conscience ? Lui-même n’en savait rien. Grand-mère suivait de très près les événements qui se succédaient sur le Rocher des suicidés. Le Rocher des Suicidés, c’était alors le Rocher monégasque. On voyait à M