Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Dominique Schreinemacher

Dominique Schreinemacher

Une main a 5 doigts. Un réel bonheur quand chacun de ces doigts représente un" ami vrai". engager les 2 mains serait utopique lol!
Tags associés : poesie

Ses blogs

POÈMES DE BADAR

www.badar.fr
Dominique Schreinemacher Dominique Schreinemacher
Articles : 125
Depuis : 14/01/2014
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

T O I     N A T U R E

T O I N A T U R E

___ TOI NATURE ___ de BADAR . 04/2015. . Ô ! quel beau réveil, ce chant d'oiseaux, Douce symphonie miraculeuse, Enchante mon âme, fait rire mon cœur. Prodigieux concerto sans appeaux, Comme dame nature est heureuse. Je ne vis que des instants bonheur. . Seuls les anges comprennent leur langue. Ô ! perle de rosée matinale, Éclats de diamant
DERNIÈRE LARME

DERNIÈRE LARME

DERNIÈRE LARME . .de BADAR. . . Toi,reflet de mon âme, La perle au goût amer, Tu flottes et tu coules Sur ma joue tu t'abîmes. Mon cœur est en jachère Tout mon être t'appelle... . Oublie le ,me dit la voix, Aime le, me dit mon corps. Oui j'ai perdu le chemin. Rien, de toi je ne reçois. L'amour m' a jeté un sort, Je veux mourir, je le crain
VINCI

VINCI

__ VINCI__ de BADAR ...02/2015. . . Hypocrite, grand sournois, Tu as pris vie dans mon corps. Dans mes larmes je me noie, Toi, horrible carnivore. . Où sont mes beaux cheveux bruns ? Tu veux vraiment tout de moi ! Jouissant de mon grand chagrin, Tu veux imposer tes lois. . Comme j'ai mal à mon âme, Je veux briser mon miroir. Maladie au nom infâ
TAPE...TAPE

TAPE...TAPE

. . Tape Tape Madame, . Je tombe à genoux Tel un soldat de plomb, Suis-je devenu son joujou ?. Je laisse mon corps à l'abandon, Il ne vaut plus un clou. . Tape Tape Madame, . Ça ne sert plus à rien, Juste assouvir son besoin malsain De voir couler mes larmes, L'encre de mon sang, À jamais mon néant.... . Tape Tape Madame . Je ne veux plus éc
A M I S ...   M I G R A N T S

A M I S ... M I G R A N T S

BADAR __ AMIS MIGRANTS__ de BADAR...04/2015. . Hommes, femmes, enfants de la terre Vous ne cultiviez ensemble que la misère. Vous aviez décidé de prendre la mer Vers cette terre d'accueil et promise: Ce ne fut qu'une grande méprise. . Enfants de la vie, de l'Amour, Vous ne verrez plus le jour. Cette mer, dame si cruelle ; Jamais, ne peut être
ALZHEIMER

ALZHEIMER

ALZHEIMER......à ma belle-mère.......GINETTE. . Nos dimanches étaient merveilleux, Tendres et tellement agréables. Toi Ginette notre cordon bleu, Ô ! comme j'aimais cette table. . Doux parfum embaumeur de nos cœurs, Tu savais essuyer nos malheurs. Ce sourire aux douces senteurs, Fabuleux ingrédient du bonheur. . Maintenant je suis seul et pe
A D I U V A

A D I U V A

---ADIUVA--- de BADAR 04/2015. . Je suis là devant mon beau miroir, Les cheveux mouillés et bien taillés, La barbe bien rasée et taillée, Avec un beau sourire plein d'espoir. . Seulement derrière cette glace Il y a un poète qui pense, pense... Comme il se sent petit et sans force; Dans sa tête, des images atroces. . Plus rien ne va; la terr
_ CÆLUM _

_ CÆLUM _

__ CÆLUM __ de BADAR. 04/2015. . . Ô, Cette nuit c'est la fête aux étoiles. Les yeux levés vers le ciel, je regarde Avec extase et passion cette toile Magique ; la farandole fêtarde... . Près de moi, nue, est allongée mon autre. La grâce et l'envie envahissent nos corps. Nos deux âmes en feu seront notre chantre, Seul témoin de ce fabule
SPES DE BADAR

SPES DE BADAR

____S P E S ____ de BADAR... . . A mon tour ce matin d'être sur mon nuage, L'aurore referme la porte de la nuit. J'admire comme toujours ce doux paysage, Je vis ce beau printemps de mes yeux éblouis. Belle hirondelle, mystérieuse passagère, C'est la reine absolue, la maîtresse des airs . . Je marche le pas certain et je suis heureux De voir ce