Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

limbo

limbo

Gay bordelais, résidant à paris, formatté dans les années 70, perdu dans un repli des années 80, à la recherche d'un trou noir pour gagner ce siècle Mon mail : leto884@hotmail.com
Tags associés : gay, lgbt, culture, gay, politique, science

Ses blogs

Regard d'un gay

Regard d'un gay

regard d'un gay sur la question gay, les évènements de ce monde, sa vie personnelle, etc...
limbo limbo
Articles : 349
Depuis : 25/12/2009
Categorie : LGBT

Articles à découvrir

"Contre la normalisation gay" : nouveau slogan islamogauchiste?

"Contre la normalisation gay" : nouveau slogan islamogauchiste?

Mon séjour à Bordeaux, le week-end dernier, a coïncidé avec la date de la Gay Pride bordelaise, 20 ans après celle à laquelle j’avais participé avec un ami parisien, le temps d’une très éphémère romance. Nettement plus de monde cette fois-ci, même si on restait loin des foules parisiennes, avec une bouffée d’air rétro d’avant
La vie sexuelle gay s'épuise t'elle avec l'âge?

La vie sexuelle gay s'épuise t'elle avec l'âge?

Il y a 40 ans, lorsque je fis mes premiers pas sur le « marché » du sexe gay, j’étais convaincu qu’il me fallait profiter au maximum de mes années de jeunesse, ne doutant pas que l’inexorable altération due au temps ne pourrait que conduire à une raréfaction exponentielle de mes conquêtes potentielles. Le regard que je portais sur le
Vue de Bordeaux

Vue de Bordeaux

Mon éloignement de ce blog depuis des semaines tient moins aux formalités administratives nécessitées par ma retraite d’ici quelques mois, qu’à celles provoquées par le double suicide des mes beaux parents, celui, assisté, de mon beau-père qui s’est fait « euthanasié » en Belgique du fait d’un cancer du pancréas et celui, manqu
Arnaud Beltrame et le terroriste, ou les deux visages du sacrifice

Arnaud Beltrame et le terroriste, ou les deux visages du sacrifice

Le geste d’Arnaud Beltrame suscite au premier abord étonnement, admiration, voire incompréhension : comment a t-il pu trouver le courage d’en arriver là ? La réponse immédiate qui a été apportée à cette question est triviale : c’est le destin d’un héros. C’est effectivement la seule conforme au point de vue laïque dont ne pouva
Des gilets jaunes aux chemises brunes?

Des gilets jaunes aux chemises brunes?

Des soucis familiaux, le décès de mon beau père, qui n’a rien trouvé de mieux que d’aller se faire euthanasier en Belgique en raison d’un cancer du pancréas en phase terminale - je n’ai pas une opinion bien arrêtée sur le combat que mène l’association ADMD en faveur d’une loi modification de la loi sur la fin de vie, mais, bien
L'homme surnuméraire

L'homme surnuméraire

Lorsque j’ai rédigé mon dernier billet, je n’avais pas encore lu l’excellent roman de Patrice Jean, « l’homme surnuméraire », passé pratiquement inaperçu dans la rentrée littéraire, sans doute trop politiquement incorrect pour intéresser les jurys des prix, découvert un peu par hasard à l’écoute d’une chronique littéraire
"Un savoir gai"

"Un savoir gai"

L’intitulé de ce blog, « regard d’un gay », ne suggérait-il pas une façon « d’être au monde » spécifique de l’homosexualité, marquée par l’emprise de l’orientation de son désir ? Au royaume du désir gay, contrairement à l’affirmation sartrienne, « l’essence précède l’existence » (http://limbo.over-blog.org/articl
Renaud Camus, un naufrage qui m'attriste

Renaud Camus, un naufrage qui m'attriste

Il y a 20 ans, en plein milieu d’une interminable et douloureuse séparation d’avec celui qui venait de partager 15 ans de ma vie, la victoire de la France en coupe du monde de foot avait, pour une soirée, dissipait les nuages qui embuaient mon esprit, non que je fusse un passionné de ce sport, mais la joie qui déferlait dans les rues était
D'Angles sur L'Anglin à Noirmoutier, un périple pas toujours "GAY"

D'Angles sur L'Anglin à Noirmoutier, un périple pas toujours "GAY"

C’est en plein délire médiatique sur l’affaire Benalla que j’ai quitté Paris, fin juillet, pour trois semaines de vacances qui allaient, comme chaque année, me mener à traverser la France pour rejoindre Sitges. Long périple en voiture seul au volant, que je peux espérer être le dernier, Bertrand venant de passer avec succès l’épre
40 ans de vie Gay

40 ans de vie Gay

Avril 1978, ma deuxième naissance ce jour où j’allais rencontrer Philippe, dans un cinéma « porno » de la rue Vivienne à Paris, dont je venais d’apprendre l’existence dans un article du journal « le Point ». Lorsque je retournais dans ma province bordelaise, quelques jours plus tard, transfiguré par cette première expérience sexuel