En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bob

Bob

Blog de chroniques de polars. Chroniques dans le mag 'L'Indic".

Ses blogs

Bob Polar Express

Bob Polar Express

Blog réservé à la littérature, au Polar (roman policier, roman noir, thriller).
Bob Bob
Articles : 219
Depuis : 03/01/2014

Articles à découvrir

NETTOYAGE A SEC - LA SOIF - PIERRE-FRANCOIS MOREAU

NETTOYAGE A SEC - LA SOIF - PIERRE-FRANCOIS MOREAU

Introduction* : « Là-bas, il n’y a pas que le flamenco. Les castagnettes ils s’en cognent. Aussi étonnant que cela puisse paraître c’est la flotte en bouteille qui les fait vibrer » C’est l’univers de la crapule qui sévit sous cette Canicule qui circule, déambule, manipule, pullule. Ainsi l'on découvre une flopée de fripouilles q
DES IMPIES EN ENFER - L’EXIL DES MECREANTS - TITO TOPIN

DES IMPIES EN ENFER - L’EXIL DES MECREANTS - TITO TOPIN

Introduction* : « Ne priez pas pour nous, pauvres pécheurs , maintenant et à l'heure de notre mort. » Il doit fuir. La menace se rapproche. Le journaliste Boris Prévert va rejoindre Soledad son amie, presque amante, à Avignon. Il est accompagné d’Anissa, une jeune femme qu’il a rencontré dans le train. C’est avec un quatrième luron q
AU RYTHME ACCABLANT DES SOUVENIRS - LA PENSION DE LA VIA SAFFI  - VALERIO VARESI

AU RYTHME ACCABLANT DES SOUVENIRS - LA PENSION DE LA VIA SAFFI - VALERIO VARESI

Introduction* : « Qu’il est bon de flâner dans les pas de cet homme… » Parme. Ghitta, la patronne de la pension a été assassinée. Le commissaire Soneri a fréquenté cet établissement - étudiant, il y a rencontré Ada, son épouse, malheureusement décédée d’une fausse couche. Il va longuement enquêter. Mais les souvenirs vont refl
HÔTEL DU GRAND CERF - FRANZ BARTELT

HÔTEL DU GRAND CERF - FRANZ BARTELT

VERTIGO Introduction* : « Un pote à Bob a vivement conseillé Le Jardin du Bossu de cet auteur qui manie la dérision comme un polisson. » Comment ne pas flancher devant cette galerie de portraits qui défilent dans ce récit alors que l’on tente tant bien que mal de calmer nos spasmes abdominaux. Ces contractions musculaires nous sont offerte
NID DE VIPERES - NUIT SANS LUNE AU WAZIRISTAN - S MAUSOOF

NID DE VIPERES - NUIT SANS LUNE AU WAZIRISTAN - S MAUSOOF

Introduction* : « J’ai honte d’avouer que j’ai dû compulser la page Wiki pour mieux percevoir les enjeux. Connaissant Bob comme le fond de mon sac à main et pour éviter qu’il fasse le malin, je précise qu’il a fait de même. » Karachi. Qais, veuf et expert en assurance, accepte une mission périlleuse qui doit le conduire au Waziris
COEUR BLESSE - PROFIL PERDU - HUGUES PAGAN

COEUR BLESSE - PROFIL PERDU - HUGUES PAGAN

Introduction* : « Hugues Pagan est si talentueux qu’il parvient à ressusciter son personnage principal. » Nous pourrions longuement bavasser sur ce récit qui met en scène des flics et leurs enquêtes. Nous pourrions évoquer la qualité de ses précédents romans - encore faudrait-il les avoir lu. Nous pourrions évoquer le passé de l’aut
EN QUETE DE REPONSES - NU COUCHE SUR FOND VERT - JACQUES BABLON

EN QUETE DE REPONSES - NU COUCHE SUR FOND VERT - JACQUES BABLON

Introduction* : « Je ne crois pas trop me tromper si je dis que l’auteur va nous proposer toutes les couleurs de l’arc-en-ciel... » Quelque part. Deux flics. Romain et Margot. Deux enquêtes. Etonnamment elles sont privées. Lui, rongé par la culpabilité, va chasser les responsables de la mort de son collègue. Elle, sans raison apparente,
REMONTER À LA SOURCE - KARST - DAVID HUMBERT

REMONTER À LA SOURCE - KARST - DAVID HUMBERT

Introduction* : « Je ramène ma science : Le karst est constitué par un ensemble de formes souterraines et de surface et de conditions d'écoulements souterrains qui interagissent les unes sur les autres . » Rouen. Paul Kubler a voulu jouer, il a perdu. Sanction immédiate. Du 36 le lieutenant est envoyé à Rouen, sa ville natale, où les ouvri
QUAND L’INHUMANITE PREND RACINE - PSSICA - EDYR AUGUSTO

QUAND L’INHUMANITE PREND RACINE - PSSICA - EDYR AUGUSTO

Introduction* : « Les femmes ? Des proies. Les femmes ? Des marchandises. Les femmes ? Ce qu’elles subissent est à vomir. Assommée, j’ai parfois lâché le bouquin... pour balancer des tatanes dans le mur. Qu’il m’en excuse. » Brésil. Belém. Delta de l’Amazone. Janalice est punie par ses parents. Elle ira chez sa tante. La ravissant
CADRE NOIR ET ROBE NOIRE - RECIT D’UN AVOCAT - ANTOINE BREA

CADRE NOIR ET ROBE NOIRE - RECIT D’UN AVOCAT - ANTOINE BREA

Introduction* : « Le narrateur est prévenant. Il insiste sur le fait qu’il sollicite certainement trop le lecteur avec ses démarches. C’est un gentil garçon mais finalement il s’y prend avec tant de ferveur qu’on lui concède des circonstances atténuantes. » Eté 1994. Jura. Deux kurdes violent, torturent et assassinent Annie B.. En 1