Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Catherine Picque

Catherine Picque

Auteur de poèmes, pièces de théâtre, roman policier. "Décharges et Surcharges", comédie Editions Art et Comédie 2013

Ses blogs

blablakisvanpa

blablakisvanpa

Théâtre,Poèmes, Nouvelles, Roman policier
Catherine Picque Catherine Picque
Articles : 161
Depuis : 26/12/2013

Articles à découvrir

Taj Mahal fatal

Taj Mahal fatal

En se rêvant cigale, sous les feux de Bengale La fourmi n'a nulle envie d'attendre les erratums De l'heure matinale de vos prochains symposiums Au final, la spirale de cette escale hivernale Le madrigal carcéral et glacial du phalle Risquent d'être fatals à la vestale du Taj Mahal Photo Catherine Picque Street Art Montpellier
Mademoiselle Paillettes. Le secret du Tupa 23

Mademoiselle Paillettes. Le secret du Tupa 23

Virginie enroulait ses boucles rousses sur son index, puis tirait dessus pour les amener au fer à lisser. Elle avait déjà consacré une demie-heure à cette activité dont le résultat serait éphémère et que certaines femmes considéreraient comme vaine et superficielle. Mais tout à l'heure à la Garden Party du Haut Commissariat, dans sa ro
En délicatesse

En délicatesse

Diable ! Que de sable depuis votre jeunesse Mémorables syllabes, prouesses de votre larynx Palmarès vénérable , sécheresse durable De coupables insatiables de richesses Qui renaissent sans finesse, ni sagesse En liesse dans les syrinx de la bassesse
Poussières d'Empire

Poussières d'Empire

Poussières d'Empire, Sirocco de Monte Cassino Sur vos tombes des ifs Parias dans des foyers Sonacotra Sans respect pour notre contrat Pour pension, un exil inutile et stérile Rançon pour que nous ayons Notre société de consommation Dans la négation de notre dette Envers votre abnégation Photo Catherine PICQUE
Le chaudron de Dagda

Le chaudron de Dagda

Dans le magma glauque Des Élivágar de ta mémoire Où en rond tu divagues Depuis le choc du tomahawk L'estoc de notre Ragnarök Ton toc en pendeloque Fait le fanfaron devant Charon Le tendron de ton giron Sur le perron aux liserons Convoque l'époque des smocks Magda, notre roc soliloque Du fond du Ginnungagap Invoque sans affront avec la voix ra
Des Espérants

Des Espérants

Les vétérans à contre-courant Exaspérants persévérants considérant Sans cesse la promesse de Cérès Hôtesse qui nous laisse en pièces Caresse des ans qui nous apprend Jusqu'au sot-l'y-laisse nous affaisse. La tendresse qui a mauvaise presse Elle agresse les opérants sans finesse Du cran pour ceux qui sortent des rangs Photo Catherine PIC
Les couleurs de Rose

Les couleurs de Rose

Rose, notre sœur d'ailleurs C'est l'heure pour ton cœur Voyageur d'écouter le chœur Ambassadeur qui propose avec pudeur Une prose qui cause de ton ardeur A nous gâter de liqueurs de fleurs De tes quart d'heure guincheurs Contre la sinistrose de Ventôse On n'ose être morose because Notre osmose ne sera pas close C'est une clause qui s'arrose
Gadin moisi

Gadin moisi

Il m'en cuisit d'être transie, sans gnosie Devant la parousie d'un gandin gredin A qui j'ouvris mon jardin mondain Soudain au Bernardin le ragondin nuisit Le dédain pour ses inepties conduisit Au Verdun de ce Monsieur Jourdain
Entre le zist et le zeste...

Entre le zist et le zeste...

Modeste manifeste contre la peste Des tristes arrivistes passéistes Qui dressent des listes simplistes Kystes funestes qui infestent Le reste des sophistes qui se désistent Depuis la veste sans conteste des populistes Lampistes dirigistes qui molestent Les pigistes grévistes qui restent Pacifistes avec les violoncellistes Dans leur check-list me
Haut-fond fuyant

Haut-fond fuyant

Mes enfants font tant Contre l'étang des contretemps De l'arrière-saison de leur maman Cœur battant au diapason Des oisons de mon camp Poinçons de mon blason Le dragon d'antan se morfond Dans ses gonds, étouffant son olifant Dans son menton de Titan Le passe-temps de Buffon Me défend des wagons De typhons ébouriffants Photo Catherine PICQUE