Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Louis Racine

Ses blogs

Les feuilletons de Louis Racine

Les feuilletons de Louis Racine

Romans inédits, nouvelles inédites en livraisons régulières et gratuites.
Louis Racine Louis Racine
Articles : 792
Depuis : 21/12/2013

Articles à découvrir

Historique

Historique

Alan Bathurst, Neighbours 01/01/2014 – 19/03/2014 Le Sourire du Scribe 26/03/2014 – 18/06/2014 Beau temps pour la vermine 25/06/2014 – 24/12/2014 Le Tube 31/12/2014 – 14/01/2015 Planteur 21/01/2015 – 17/06/2015 La Pierre 24/06/2015 – 17/09/2015 Le Sourire du Scribe (republ.) 23/09/2015 – 03/01/2016 Sauf 06/01/2016 – 22/04/2016 Sauve
Tais-toi quand tu parles, 24

Tais-toi quand tu parles, 24

La reconnaissance que je vouais à Placide pour sa précieuse indication et qui m’avait aidé à garder le sourire pendant tout le voyage n’a pas résisté à ma déconvenue. J’ai eu beau interroger la moitié de la ville, y compris les gendarmes (j’étais arrivé trop tard pour les services municipaux), personne n’était capable de m’i
Mode d’emploi

Mode d’emploi

Bienvenue sur ce blog exclusivement dédié à la publication de textes inédits. Voici quelques précisions pour vous aider à choisir et/ou à vous orienter (mais peut-être préférerez-vous vous perdre, ou vous en remettre au hasard). Le Sourire du Scribe est un polar à énigme classique. Beau temps pour la vermine tient davantage du roman noi
Tais-toi quand tu parles, 26

Tais-toi quand tu parles, 26

Qu’est-ce qui pouvait encore retarder mes retrouvailles avec ma mère et ma sœur ? J’avais revu Paula, désormais elle était en bonne voie de guérison, j’étais libre jusqu’au lundi après-midi, j’avais certes un chapitre à finir et serais éventuellement requis par le suivant, mais ça ne suffisait pas, alors ? Parlons plutôt raison
Tais-toi quand tu parles, calendrier de publication

Tais-toi quand tu parles, calendrier de publication

Tais-toi quand tu parles 25/09/2020 1 02/10/2020 2 09/10/2020 3 16/10/2020 4 23/10/2020 5 30/10/2020 6 06/11/2020 7 13/11/2020 8 20/11/2020 9 27/11/2020 10 04/12/2020 11 11/12/2020 12 18/12/2020 13 25/12/2020 14 01/01/2021 15 08/01/2021 16 15/01/2021 17 22/01/2021 18 29/01/2021 19 05/02/2021 20 12/02/2021 21 19/02/2021 22 26/02/2021 23 05/03/2021 2
Tais-toi quand tu parles, 23

Tais-toi quand tu parles, 23

Le mot ne m’a pas seulement fait rire, il m’a un peu agacé. « De tout, sûrement pas, mais je peux te parler pendant des heures de ton porto, au patron surtout, et lui en trouver du meilleur à moins cher, vu le prix qu’il vend le sien. – Quel bonimenteur ! C’est un penchant que j’aime bien chez toi. – Ça compense les gens qui m’
Tais-toi quand tu parles, 25

Tais-toi quand tu parles, 25

J’ai vu Paula, mais j’aurais préféré ne pas l’avoir vue. Ou que ce ne fût pas elle. L’être humain qui suivait l’allée, soutenu par un infirmier, tous deux ruisselant de pluie, m’a fait penser à la fille à l’éther, la maigreur en plus, le regard en moins. Grise. Éteinte. Elle, Paula ! Ce n’était pas mon premier cadavre. Ma
Tais-toi quand tu parles, épilogue

Tais-toi quand tu parles, épilogue

Simplement en allant voir ma mère et ma sœur. Je ne me suis quand même pas tenu pour quitte avant de lui avoir rendu ses mille francs, plus l’argent piqué à ma mère, plus les intérêts, calculés sur l’inflation. J’ai remboursé aussi le directeur de la clinique Châtelguyon, photocopies comprises. Tout ça dès juillet, grâce à L’
À suivre ?

À suivre ?

Alan Bathurst, Prochains Le cycle des aventures de Norbert est maintenant achevé. Il était temps, pensez-vous peut-être. Cependant Pauvre garçon ! ne manque pas de prolongements ni de prolongations. D’abord, l’auteur y fait allusion dans un récit dont il est malgré lui le héros, Le Sourire du Scribe . Ensuite, certains personnages du cyc
D’un seuil à l’autre

D’un seuil à l’autre

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous voici donc au printemps 2021. Quand je me suis lancé dans l’aventure des Feuilletons , fin 2013, je ne pensais pas me prendre si bien au jeu de la publication régulière voire quotidienne qu’ en un peu plus de sept ans ma production s’accroîtrait d’une dizaine de romans (même si cinq d’entre eux