En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Luc

Ses blogs

Operaphile

Operaphile

Comptes rendus de spectacles lyriques... entre autres choses....
Jean Luc Jean Luc
Articles : 358
Depuis : 06/12/2013

Articles à découvrir

3 octobre 2018 - Rigoletto (Verdi) au Theatre des Champs Elysées.

3 octobre 2018 - Rigoletto (Verdi) au Theatre des Champs Elysées.

L’opéra créé à Venise est le fruit de l’intérêt manifesté très tôt par Verdi pour la pièce de Hugo (Le Roi s’amuse) et des contorsions auxquelles le librettiste Piave et la direction du théâtre devront se livrer pour satisfaire aux exigences de la pointilleuse censure de 1850-1851. Si la critique se montre à la création un peu c
5 juin 2018 - Rinaldo (Haendel) au Theatre des Champs Elysées

5 juin 2018 - Rinaldo (Haendel) au Theatre des Champs Elysées

Rappelons-le, Rinaldo a été créé pour en mettre plein les yeux aux Londoniens. Il s’agissait pour une bande de jeunes artistes (Haendel a alors 25 ans et Aaron Hill son directeur de salle, co-librettiste et metteur en scène à peine plus) d’imposer l’opéra seria à Londres. Pari tenu grâce à l’inventivité musicale de Haendel (même
12 juin 2018 - Samson et Dalila (Saint-Saëns) au Théâtre des Champs Elysées.

12 juin 2018 - Samson et Dalila (Saint-Saëns) au Théâtre des Champs Elysées.

Œuvre emblématique de la musique française, Samson et Dalila fut pourtant créée en allemand à Weimar, à l’initiative de Liszt (2 décembre 1877). La création française devra attendre le 3 mars 1890 (au Théâtre des Arts de Rouen), pour une œuvre dont Saint-Saëns avait commencé l’écriture en 1859, probablement en raison d’un livr
19 juin 2018 - Don Pasquale (Donizetti) à l’Opera national de Paris (Garnier)

19 juin 2018 - Don Pasquale (Donizetti) à l’Opera national de Paris (Garnier)

Soixante-neuvième ouvrage du prolixe Donizetti, Don Pasquale signe le sommet et la fin de l’opera buffa italien. Créé le 3 janvier 1843 au Théâtre-Italien, il est le dernier grand succès de Donizetti, dont la santé mentale se détériore rapidement (il est interné en 1846). Destinée à garantir le succès, l’écriture de l’œuvre est
Un joli cœur comme on les aime

Un joli cœur comme on les aime

L’ami Philippe-Nicolas Martin en très grande forme en Belcore (Come paride...) - Donizetti L’elixir d’amour. L'Elisir d'amore - Belcore "Come Paride vezzoso..." - Philippe-Nicolas MARTIN Novembre 2017
Ah, nos mères !

Ah, nos mères !

Ou comment un brigadier résiste (malencontreusement) à une tentative de maman d’inflechir son destin. Par l’ami Gueze dont je regrette de n’avoir pu écouter et voir la prise de rôle. Video en bas de l’article (merci à Sebastien pour le lien !)
Montserrat qui n’etait pas encore LA Caballe

Montserrat qui n’etait pas encore LA Caballe

1965. Tout y est, non ? From Donizetti's Lucrezia Borgia. Carnegie Hall 20/04/1965. Lucrezia: Montserrat Caballé; Alfonso: Kostas Pascalis; Rustighello: Mauro Lampi; New York City Orchestra and Corus, cond. Jonel Perlea.
4 octobre 2018 - Les Huguenots ( Meyerbeer) à l’Opera national de Paris ( Bastille).

4 octobre 2018 - Les Huguenots ( Meyerbeer) à l’Opera national de Paris ( Bastille).

L’opéra Les Huguenots est généralement considéré comme l’exemple même du « grand opéra à la française ». Deuxième œuvre écrite par Meyerbeer pour l’opéra de Paris ( après Robert le Diable), il s’inscrit dans ce mouvement de romantisme sombre, se référant largement au Moyen Âge et à la Renaissance (cf par exemple les roma
Charles Castronovo : quand la réalité dépasse la fiction....

Charles Castronovo : quand la réalité dépasse la fiction....

Ci-dessous, reproduction de l’article de Opera on line : Quel amateur d’opéra n’a jamais rêvé, confortablement installé dans son siège dans la salle, de monter sur scène pour chanter son air préféré aux côtés des interprètes de la production à laquelle il assiste ? Évidemment, pour la plupart des spectateurs, l’expérience ne
Triste nouvelle.

Triste nouvelle.

Donc, hommage à celle qui fut l’une des grandes parmi les plus grandes http://iopera.es/casta-diva/