Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Paul Kossak

Paul Kossak

Ses blogs

Le blog du sage qui se croyait fou

"Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade." J. Krishnamurti
Paul Kossak Paul Kossak
Articles : 16
Depuis : 29/11/2013
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Vous êtes endormi. Réveillez vous !

Une vie pleine de (mauvaises) habitudes Nous vivons dans un monde carrément endormi. 90% de nos concitoyens sont dans un état d’hypnose permanent dont ils ne sortiront probablement jamais. Et quand je dis 90%, je suis généreux. Alors réflechissez un instant. Est-ce que votre vie vous appartient vraiment ? Si vous vous intéressez aux sujets

Ego

L’ego, qu’est-ce ? Fragile et puissant à la fois, dictateur paranoïaque qui fait régner sa loi, il dresse de puissantes murailles autour de lui pour que rien ne le touche. A l’intérieur de sa tour d’ivoire, il refait l’univers à sa misérable échelle. Pitoyable ! Et pourtant, lui, qui n’est bâti que sur du sable, il règne d’un

Les rebelles de pacotille et leur utilité en politique

J’ai vu la semaine dernière à la télé (je sais, personne n’est parfait), un reportage sur les fameux « zadistes » (pour ZAD qui signifie « Zone d’Aménagment Différé », et dont la signification a été détournée pour devenir « Zone A Défendre ». Vous savez, ces gens qui occupent un terrain pour empêcher les grands projets de c

La bien-pensance : la pire des intolérances

On dit que le diable s’avance caché. Et il ne s’est pas aussi mieux caché que dans la pensée conformiste et politiquement correcte que sait si bien produire les démocraties libérales. Embourbés dans une pensée binaire stérile, et submergés par des flux d'information incessants provenant des nouvelles technologies, nous sommes de moins
Ukraine et UE : de la révolution orange au jaune pisse

Ukraine et UE : de la révolution orange au jaune pisse

Alors que l’UE est en train de s’effriter, que la Grèce, entre autres est à l’agonie et vit une grave crise économique et sociale, que tout le monde se demande bien à quoi sert ce gros machin nommé « Europe » et que personne n’y croit. Bref, tandis que tout citoyen se rend bien compte de cette grosse supercherie qu’est l’Union Eu

Edifice de sable

Dans l'oasis perdu au milieu du désert, pensif à l'ombre du palmier auquel il était adossé, il s'ennuyait. L'idée lui vint alors de créer un chateau de sable. Il avait le temps, il n'avait riend d'autre à faire. Alors, il s'attela à faire le plus grand château de sable qui n'ait jamais existé de mémoire d'homme. Il s'y attela donc durant

Le règne de la laideur

Nous vivons vraiment (et je l’espère) les derniers sursauts de ce monde dégénéré. Satan est un grand séducteur, on le sait, et tout ce qui est le plus vil et abject s’est toujours avancé avec le visage de la beauté, du bon, du bien… Ainsi, nous sommes-nous tous fourvoyés dans le monde des illusions, qui est le domaine de la tromperie

Message d'espoir pour l'homme de chair

Sache que ce monde matériel, que tu juges comme réel et seul qui soit tangible, n’est en fait que l’infime dimension d’une réalité tellement plus vaste que ton cerveau de chair ne saurait l’appréhender, même si l’étincelle divine y a été mise dès ta conception, et que tu peux donc potentiellement percevoir l’infini. Tout indiv
Charlie : les moutons bêlent, la caravane passe

Charlie : les moutons bêlent, la caravane passe

Si je fais cet article sur Charlie Hebdo bien après les évènements, soit un mois et demi plus tard, c’est parce que je ne voulais pas céder à l’hystérie ambiante et voulais analyser les choses froidement sans verser dans l’émotionnel. Il était difficile, à ce moment, de dire que l’on refusait d’être Charlie, non pas par amour du

Oiseaux de mauvaise augure dans le ciel du Vatican

Il est toujours intéressant de tenter de comprendre, au-delà des simples apparences matérielles, ce qui se cache derrière les évènements. Car, en vérité, les remous qui secouent ce monde moderne en fin de vie, ne sont que l’écume s’agitant à la surface de vagues de fond qui se meuvent sur un plan qui échappe aux instruments de percep