En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Audrey Tinthoin

Audrey Tinthoin

Journaliste Télé. Chroniqueuse culture sur ITélé & réalisatrice.

Ses blogs

Tout le Tinthoin

Tout le Tinthoin

De l'humeur, bonne ou mauvaise. De la culture, toujours bonne!
Audrey Tinthoin Audrey Tinthoin
Articles : 13
Depuis : 19/11/2013
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Plus selfie ma vie!

Plus selfie ma vie!

On est lundi et je vois la vie selfie! Si! Par ci par là, des tronches en gros plan. Je viens même de voir sur Facebook, un ami qui a pris en photo son compte Instagram où il est lui-même en photo... Mise en abyme du selfie. L effet miroir, moi à l'infini. Anonymes ou stars, tout le monde se prend en photo avec son smartphone et partage son au
Du charme sans Chichi

Du charme sans Chichi

Je suis née sous Mitterrand, j’ai grandi avec Chirac. Deux charmeurs, deux tombeurs. Alors que toutes les rédactions ont déjà préparé la nécrologie de Jacques Chirac, je vais écrire la mienne, bien plus personnelle, bien moins professionnelle ! Car oui, j’ai toujours aimé Jacques Chirac, je suis comme beaucoup de Français l’ont ét
Nounou, y es-tu?

Nounou, y es-tu?

Mais pourquoi nous parle-t-elle de nounou? Y'à une actu chaude nounou? Hé ouais les amis, la nounou c'est mon actu chaude, mon obsession, "ma nounou, ma bataille!". Je la cherche, je ne la trouve pas. Je me dis que, comme chaque personne a une bonne étoile, chaque famille devrait avoir sa bonne nounou! Chez moi, c'est la cata! Trouver une nounou
Le bruit des frissons

Le bruit des frissons

« 5h du mat’ j’ai des frissons, je claque des dents & je monte le son ». J’ai cette chanson de Chagrin d’amour dans la tête en écrivant ce petit billet. Facile! Lui, Il frissonne de sommeil & de solitude. Chacun frissonne comme il lui plaît! Hier, un frisson m’a prise par surprise. Pas un frisson de fatigue non, un frisson de plaisir
« IN BED WITH A NYMPHO » (PART I)

« IN BED WITH A NYMPHO » (PART I)

NYM-PHO-MA-NIAC. Quatre syllabes qui nous ont fait beaucoup parler. Et à raison ! Le dernier Lars Von Trier excite notre imagination depuis des mois : des scènes censurées et coupées, un film qui va durer 5 heures, et puis non ce sera 4 ; des images au compte-goutte comme une perfusion pour nous nourrir lentement mais sûrement, et des images o
Georgette & Bernard.

Georgette & Bernard.

Je me suis endormie dimanche avec l'image d'un vieux couple éteint se tenant la main sur un lit du Lutecia. J'ai trouvé ça beau. J'ai trouvé ça vraiment beau. Pourquoi ce fait divers relayé par le Parisien a-t-il eu une telle résonance en moi? Peut-être parce que la femme que je suis aujourd'hui est toujours la petite fille qui a été berc
Voyage en classe présidentielle

Voyage en classe présidentielle

Jacques Chirac n’a pas pu faire le voyage. Evidemment trop fatigué. Et pourtant, c’est lui qui sait le mieux voyager. Regardez, la classe présidentielle c’est lui qui l’a, indéniablement ! Le sens de l’image aussi. Ce que véhicule l'image? La simplicité. La simplicité tranquille. L’anecdote d’hier nous a tous fait réagir, elle
Ça y est, j'aime le foot! Explications...

Ça y est, j'aime le foot! Explications...

C'est décidé, cette année je vais vivre la coupe du monde de foot à fond! ( "a fond les ballons?" Nulle cette expression mais bon, j écris comme je pense.) Passons ( la balle? Non plus). Hé ouais, 32 ans c'est un bon âge pour arrêter de mépriser ce qui fait vibrer les 2 tiers de la population mondiale y compris mon mari, mon voisin, mes co
"ALLO PATRON BOBO"

"ALLO PATRON BOBO"

Le « burn-out ». Ce pourrait-être le nom d’une discothèque fabuleusement kitsh, le nom d’un cocktail explosif ou encore mieux le nom d’un hamburger, « je vous le sert comment votre burn-out ? A point ou saignant ?!! ». C’est un mot très à la mode pour décrire le dernier stade de l’épuisement professionnel, un mot désormais reco
LE BILLET (mo)ROSE.

LE BILLET (mo)ROSE.

"Y'à d'la joie! Bonjour bonjour les hirondelles! Y'à de la joie!" SCOUIIIIIC! (Soyez prévenus, derrière ce clavier se planque une amoureuse de l'onomatopée, je n'en abuserai pas trop). Oui, Charles, "Y'à d'la joie" c'était en...1936. Anachronique? Oui! Et non, Charles n'était pas un doux dingue, il a écrit son titre le plus populaire alors