En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jacques Michaud

Ses blogs

Linguapop, "la langue vivante"

Linguapop, "la langue vivante"

Linguapop aime une langue française qui s'invente chaque jour. Il s'intéresse aux expressions populaires méconnues ou inconnues. C'est pour en retrouver la poésie, la saveur, la verdeur, voire la vulgarité que ce blog vous est proposé.
Jacques Michaud Jacques Michaud
Articles : 906
Depuis : 23/03/2006
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Aller à la va-comme-je-te-pousse

Aller à la va-comme-je-te-pousse

Les traits d'union abondent dans cette expression pour bien montrer qu'elle se conçoit comme un tout indissociable. Aussi étonnant que ce soit, on y trouve deux verbes conjugués suivant un article défini dans ce qui ressemble à une nominalisation mais demeure une locution adverbiale (donc invariable comme dans une histoire à la con). Le sens
Comme en 14

Comme en 14

Ils sont partis gaiement, sûrs de battre les "Boches" (1) à plate couture et en trois coups de cuiller à pot les soldats de l'an 1914. Et puis le plus grand désastre militaire de tous les temps s'est substitué aux espoirs et la guerre s'est gravement enlisée sans oublier de faire des millions de morts. Quatre ans après on y était toujours !
Etre à bouche que veux-tu

Etre à bouche que veux-tu

Dans la lignée de ces constructions telles "aller à la va-comme-je-te-pousse" ou "aller à la va-vite" ou encore "à la mords-moi-le-noeud" voici une construction assez étonnante qui inclut un verbe conjugué tout en restant une locution adverbiale (par exemple comme "être à cran"). Etre à bouche que veux-tu c'est avoir la perspective d'obten
etre faché avec l'ortografe

etre faché avec l'ortografe

Cette histoire de réforme de l'orthographe, ça me fait bien marrer, et comme aurait dit Chirac : "ça m'en touche une sans faire bouger l'autre". On croirait voir ressurgir une bataille entre cléricaux et anti-cléricaux dans la France de l'après-guerre. C'est vrai que le siècle est binaire. Les médias aux vertus égalisatrices ont encore fla
Faire un dessin

Faire un dessin

Tu veux que je te fasse un dessin ? L'expression un brin moqueuse s'adresse à celui ou celle qui semble ne pas comprendre quelque chose de simple, voire d'implicite. Avant le 7 janvier 2015 on n'imaginait pas que dessiner pouvait conduire à la mort comme ce fut le cas dans l'effroyable boucherie du magazine Charlie Hebdo. Respect Cabu, Charb, Hon
Cracher dans la soupe

Cracher dans la soupe

Une fois n'est pas coutume, commençons par une histoire peut-être drôle mais légèrement triviale. Un homme accoudé au bar s'apprête à boire le café qu'il vient de commander quand il éprouve brusquement une envie urgente de "faire siffler la mésange". Il griffonne rapidement sur un post-it :"j'ai craché dedans", le colle sur la soucoupe
S'astiquer le manche

S'astiquer le manche

Si vous êtes effarouché(e) par la simple idée d'évoquer les naguère licencieuses mais aujourd'hui admises pratiques onanistes, passez simplement votre chemin. S'astiquer le manche est évidemment une des nombreuses expressions liées à l'acte de masturbation masculine, le manche étant bien entendu la verge. Prétentieuse l'utilisation du mot
Linguapop a dix ans aujourd'hui

Linguapop a dix ans aujourd'hui

Dix ans que je m'amuse, au gré de ce que j'entends, de ce que je lis, de ce que je crois être un beau fait de langue, à rapporter de savoureuses expressions populaires, essentiellement métaphoriques, souvent poétiques. Elles me donnent parfois l'occasion de faire un billet d'humeur, plus ou moins délirant selon mon humeur justement. A ce jour

Avoir la tête en 4 épisodes

Une langue française qui s'invente chaque jour, en voici un exemple. Voilà une expression imagée due à une jeune fille anonyme qui racontait comment après s'être pris la tête avec une autre et après avoir échangé force horions elle s'était retrouvée avec la tête en 4 épisodes, c'est-à-dire salement amochée. La force de certaines mé
Linguapop a dix ans aujourd'hui

Linguapop a dix ans aujourd'hui

Dix ans que je m'amuse, au gré de ce que j'entends, de ce que je lis, de ce que je crois être un beau fait de langue, à rapporter de savoureuses expressions populaires, essentiellement métaphoriques, souvent poétiques. Elles me donnent parfois l'occasion de faire un billet d'humeur, plus ou moins délirant selon mon humeur justement. A ce jour