Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Mbaé Tahamida Mohamed dit SOLY

Mbaé Tahamida Mohamed dit SOLY

Mbaé Tahamida Mohamed dit Soly est un auteur compositeur et slameur, l’un des pionniers de la culture Hip Hop dans la cité phocéenne. Avec son groupe, il a accompagné des générations d’artistes au travers de l’association Sound Musical School B.VICE qu'ils ont créé en 1991.

Ses blogs

MT SOLY BLÖCK

Bienvenu(e) dans mon Block ! Un modeste espace d'expression et de partage de mes écrits, mes pensées, mes images, mes délires... En espérant qu'ils feront échos aux vôtres ou nous permettent de partager quelques instants de fraternité. Pardonnez d'avance les humeurs et les divagations d'un esprit naïf et Solytaire. Voici mes mots et mes cris , mes écrits et mes maux. Bonne visite et à bientôt
Mbaé Tahamida Mohamed dit SOLY Mbaé Tahamida Mohamed dit SOLY
Articles : 149
Depuis : 18/03/2012
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Aimer, c’est avoir foi en l’avenir

Aimer, c’est avoir foi en l’avenir

Aimer, c’est avoir foi en l’avenir S’offrir à l’autre sans condition aucune S’ouvrir à lui/elle et à la fortune Risquer de vivre le meilleur comme le pire De toutes ses peurs, ses doutes se départir Pour faire paire unique et œuvre commune Aimer, c’est avoir foi en l’avenir S’offrir à l’autre sans condition aucune Se dire qu
Emmerdence

Emmerdence

C’est sous votre règne ho noble altesse Fier rescapé des latrines consulaires Vous qui possédez l’immense sagesse Des héros revenus saufs de la guerre Que l’on a vu nos fétides prisons Se bâfrer de reporters, d’opposants La justice prendre le cours arbitraire Des régimes sanguinaires d’imams mégalos Gazon mourir sous les balles mi
Epigramme

Epigramme

La sottise possède une vertu Ravir en tout point les corniauds Soyez du nombre des ingénus Pour voir la vie en rose fluo Je choisis de loin la folie Dis le sage au simple d’esprit La science balaie l’insouciance Mais nous mène à la pleine conscience Savoir nous expose aux soucis A la honte de l’impuissance Aux perpétuelles nuits d’inso
Comme or sous la pleine lune

Comme or sous la pleine lune

Quand te verrai-je encore, ho mon bel archipel Éclat brut de diamants au cœur de l’océan Pour ma faim assouvir jusqu’à la déraison De tes divins trésors à faire pâlir le ciel Mes îles aux parfums comme or sous la pleine lune Terre mère bantoue née des entrailles d’un volcan Où des indigents mendient leur noce de sultan Sous les gu
La ballade des noyés

La ballade des noyés

Dessin de M'baé Moniri Frères comoriens, vous qui survivez à nous Ne condamnez donc point notre funeste choix Vous qui savez combien la vie sur ces cailloux Est la preuve certaine de l’existence même d’Allah Ces terres bantoues imprégnée de culte vaudou Où les hommes pour le nirvana Diable soudoient Regardez nos corps décharnés autrefo
Avenue de la guérison

Avenue de la guérison

Entendez-vous frères et sœurs Les loups, les vautours, les hyènes Hérauts et chantres de la haine Essaimer, cultiver la peur De son prochain, de demain Au nom de la patrie de Pétain Éructer sur toutes les chaînes D’info télé, les plateaux radio Sur les fils des réseaux sociaux Leur propagande malsaine Les mêmes rances rengaines D’une
Blues M'man

Blues M'man

Tahamida Ahamada 1951- 19/7/2011 Il y a des jours où le blues de toi M'man Gratte bien trop fort sur mes cordes vocales Des notes bleues salées sur quatre temps Qui foutent des coups de cafard à mon moral Sa mélancolie m'emporte au bord des larmes Et remplit mes nuits de tristes mélodies Toute une gamme de douleur déchire mon âme Chante et p
Merci ma vie

Merci ma vie

Merci ma vie ; passée et à venir Puisqu’il me faut ta dure loi suivre Cœur et âme enlacés je me livre À nos futurs jours heureux, comme aux pires Je t’illuminerai de rêves, de rires Pour tout le temps qui nous reste à vivre Merci ma vie ; passée et à venir Puisqu’il me faut ta dure loi suivre Je fais le sermon sur ce qui nous lie Et
Ode aux Comores

Ode aux Comores

Ami, viens vivre le pays Qui éclot de son insomnie Des espoirs fous de nos aïeux Leurs rêves secrets accoucher D’une terre de pleine liberté Où tout homme se soumet à Dieu Des décennies de mascarade D’une indépendance de façade Cela suffit de ce refrain De ces vénaux vauriens cyniques Vils pantins de la Françafrique Qui dépècent no
Revenir à moi-même

Revenir à moi-même

Eau Soleil Revenir à moi-même pour trouver mes repaires Avec pour tout bagage à mon esprit tourmenté Des mots nègres aux éclats d’utopie salutaire Sur le bout des lèvres pour bercer mes pensées Avec pour tout bagage à mon esprit tourmenté Cette intime poésie qui à la vie m’appelle Sur le bout des lèvres pour bercer mes pensées San