En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

PA Gillet

PA Gillet

De l'art, des idées, des mots, du pâté, de la photo, de la pub mais que de la bonne, des expos, des artistes, du western, du cul mais pas trop non plus, des filles, de la culture, des coups de cœur, des coups de gueules. Bref, un beau bordel.

Ses blogs

Après La Pub

Après La Pub

De l'art, des idées, du bordel, de la poésie, des amis et du pâté.
PA Gillet PA Gillet
Articles : 2367
Depuis : 28/11/2008
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

C'est vendredi, c'est le Bordel #335

... Certes, le pont est long, le pont est bon mais nous sommes bel et bien vendredi et le bordel l'est, mwarh arh, sur le pont car hé, ho, le farniente, l'apéro, d'accord mais avec un bon bordel en sus et quelques pétouilles à manger comme le très beau travail Kelsey Oseid (disponible sur Etsy), c'est pas mal aussi. Sans transition, non Marie-
Happy Face

Happy Face

... Ollie Gibbs n'est même pas le fils de Barry ou de Maurice ou de Robin, c'est vous dire s'il avait peu de chance dans la vie. Quoique. Ollie Gibbs aime se balader dans les musées et récemment, il était au Rijks Museum d'Amsterdam où il a apprécié les trésors flamands mais déploré qu'ils fassent un peu tous la tronche. Alors avec FaceAp
Eddy the Kid

Eddy the Kid

Depuis son accession au titre de sherif de Chihuahuan, on peut dire que Manny Macrone ne chômait pas. D'ailleurs, c'est dit. Il avait d'abord passé en revue les troupes de la ville puis rencontré Angel Hammerkel (une imposante propriétaire du coin sans qui rien ne se faisait à l'ouest du Pecos) et décidé de nommer comme premier adjoint un no
Poème à la noix

Poème à la noix

Le noyer de mes vertes années n'a pas la pêche. Normal pour un noyer, me direz-vous. Certes. Mais de le voir en si piteux état n'aide pas non plus à se fendre la poire. Décharné, évidé, sec comme un cœur de pseudo patriote mon noyer se noie dans ses propres pensées. Ses toutes dernières pensées. Ses dernières volontés : être réincar
C'est vendredi, c'est le Bordel #334

C'est vendredi, c'est le Bordel #334

... Mais oui, mais absolument, nous sommes tout à fait vendredi et désolé pour vendredi dernier mais en raison d'une perturbation tout à fait indépendante de ma volonté, légèrement chronophage et néanmoins rémunératrice, le Bordel ne put se tenir, tel Robert Mitchum vacillant dans "El Dorado" (Howard Hawks, 1966). Car qui dit Bordel dit
Brother Sun Sister Moon

Brother Sun Sister Moon

... Juste en passant, comme ça, un petit extrait visuel et spirituel du film François et le chemin du soleil de Franco Zeffirelli inspiré de la vie de Saint-François d'Assise (à ne pas confondre avec Saint-François Debout), film que je n'ai personnellement pas vu mais peut-être que vous, oui, sait-on jamais, alors, non mais. Et sous ce beau
C'est jeudi, c'est poésie

C'est jeudi, c'est poésie

Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuageDans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,Loin des chemins poudreux, à demeurer assisSur un moelleux tapis de fougère et de mousse,Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.Là, pour tuer le temps, j’observe la fourm
Lettre à mon maire

Lettre à mon maire

... Mon maire, c'est un peu mon copain. J'habite, je suis né à Boulogne-Billancourt et j'adore cette ville pour plein de raisons trop longues à expliquer aujourd'hui. Cette ville se modernise, évolue dans le bon sens mais politiquement, il y a un vrai problème. Après avoir tenté de nous imposer le délicieux Claude Guéant, oui, l'amateur de
C'est jeudi, c'est poésie

C'est jeudi, c'est poésie

Quand tu me prendras entre tes mains fines comme des roseaux nouveaux, quand tu porteras le meilleur de moi à ta bouche, à ton nez, prends bien soin de mes pétales Je ne suis fait ni de ce bois qui porte les navires au delà des écueils ni de ce métal qui forge le destin des batailles. Sous tes doigts, fragile comme une flute de cristal prête
C'est lundi (il est tard, je sais, désolé de déranger) mais c'est poésie.

C'est lundi (il est tard, je sais, désolé de déranger) mais c'est poésie.

Ok, c'est pas une heure, désolé de vous sortir d'Hanouna ou je sais pas quoi mais je suis tombé sur un poème de Walt Whitman que j'avais envie de partager avec vous en ces temps où les forces obscures restent encore présentes, tapies dans l'ombre malgré leur défaite cuisante comme un auto-cuiseur Seb ou Rowenta, c'est selon. Bref, je suis t