En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

PA Gillet

PA Gillet

De l'art, des idées, des mots, du pâté, de la photo, de la pub mais que de la bonne, des expos, des artistes, du western, du cul mais pas trop non plus, des filles, de la culture, des coups de cœur, des coups de gueules. Bref, un beau bordel.

Ses blogs

Après La Pub

Après La Pub

De l'art, des idées, du bordel, de la poésie, des amis et du pâté.
PA Gillet PA Gillet
Articles : 2577
Depuis : 28/11/2008
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

You'll never walk sans moi

You'll never walk sans moi

... Tout petit déjà, j'allais au Parc des Princes. Je devais être si jeune pour mon dépucelage que je ne me souviens même plus précisément de mon premier match. Ce devait être entre 78 et 80, dans ces eaux-là, forcément avec mon papa. Depuis, je suis toujours resté fidèle à ce club, ces couleurs et ce stade magnifique et j'y ai accumul
C'est Vendredi, c'est le Bordel #381

C'est Vendredi, c'est le Bordel #381

... Benalla ici, Benalla là, Vladimir Poutine ici, Vladimir Trump là, un bus ici, un bus plus là, il semble inutile de dire que cette semaine a été un sacré gros bordel mais disons-le quand même parce que je fais un peu ce que je veux ici vu que c'est mon blog. Oui, quelle belle semaine bordélique faisant suite à un magnifique dimanche en
C'est qui qu'est là ? C'est Kelly.

C'est qui qu'est là ? C'est Kelly.

... Ce matin au lever du lit, une envie d'Ellsworth Kelly. Comme ça, sans prévenir, sans coup férir, de but en blanc, en bleu, en rouge et en autres couleurs. Un peu de Kelly jamais ne nuit sauf aux esprits cartésiens qui n'y verront que moins que rien.
C'est Vendredi, c'est le Bordel #382

C'est Vendredi, c'est le Bordel #382

... Oui, il est de retour, oui, il a pris son temps, oui, il a bien profité. Le Bordel revient, il a épousseté dans tous les coins, ouvert grand les portes pour aérer un peu, lessivé les banquettes et il est prêt comme un sou neuf pour recevoir vos auguste séants encore hâlés des fruits d'un été qui fuit pourtant déjà, rhâââ. Et com
Fermeture annuelle

Fermeture annuelle

... Ami(e)s du Bordel, de l'art et du pâté, ce blog va se mettre en pause estivale pour permettre à son auteur de recharger ses batteries qui sont bien à plat, d'arrêter de passer des heures tous les jours sur internet et pour permettre à toute l'équipe technique au fond de la cave de souffler un peu. Mais pas trop car dès demain, je les ai
Du poilu, en veux-tu, en voilà.

Du poilu, en veux-tu, en voilà.

... Si vous aimez l'histoire, ce qui est mon cas et que vous aimez les poils, la glaise, le sang et la sueur (ce qui n'est pas forcément le cas de tout le monde, moi-même, je m'interroge), vous perdrez quelque temps à utiliser ce formidable outil mis à disposition de tous par le Ministère de la Culture et quasi toutes les archives département
Carreau d'As

Carreau d'As

... Nul besoin de comprendre la raison de l'addiction pour les carreaux d'Adriana Varejao pour apprécier son sacré coup de pinceau généralement additionné d'huile et d'une toile car le shadow painting, c'est sympa mais ça va cinq minutes et c'est compliqué à vendre, en sus. Amour immodéré du bonnet de bain ? Adoration des bains turcs ? Fa
C'est jeudi, c'est poésie

C'est jeudi, c'est poésie

Elle a mis le couvert et mené à la perfection ce à quoi son amour assis en face d'elle parlera bas tout à l'heure, en la dévisageant. Cette nourriture semblable à l'anche d'un hautbois. Sous la table, ses chevilles nues caressent à présent la chaleur du bien-aimé, tandis que des voix qu'elle n'entend pas, la complimentent. Le rayon de la l
C'est Jeudi, c'est Poésie

C'est Jeudi, c'est Poésie

Serre-moi fort et dis-moi à quoi ressemble le monde je ne veux pas regarder dehors Je veux m'en remettre à tes yeux et à tes lèvres Je ne veux rien sentir que ta main sur le vieux pare-choc écaillé Je ne veux rien sentir d'autre si tu aimes les rochers morts et les immenses pins sauvages D'accord je les aime aussi Dis-moi si le vent fait un j
Réouverture

Réouverture

... Bonjour les gens du blog, le blog est de retour. Oui ok, il a un peu traîné, lézardé, pris son temps pour relever le lourd rideau mais que voulez-vous, l'indolence de la Charente, la molle, tout ça. En bref, pour recommencer sous les meilleurs auspices, je me permets de partager avec vous ces quelques images d'une sublime surprise estivale