Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
PA Gillet

PA Gillet

De l'art, des idées, des mots, du pâté, de la photo, de la pub mais que de la bonne, des expos, des artistes, du western, du cul mais pas trop non plus, des filles, de la culture, des coups de cœur, des coups de gueules. Bref, un beau bordel.

Ses blogs

Après La Pub

De l'art, des idées, du bordel, de la poésie, des amis et du pâté.
PA Gillet PA Gillet
Articles : 2949
Depuis : 28/11/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Partie de chasse

Partie de chasse

Toute dernière nouvelle, la 21e, du recueil "Crépuscule(s). Partie de chasse L’ordre sec de l’officier cisaille le silence. Treize fusils se tendent vers le ciel. Une première salve. Une deuxième. Une troisième. Puis leur écho avant que le clairon ne le recouvre par la Sonnerie aux morts. Le cercueil en simples planches de bois croule sou
C'est samedi, c'est le Bordel du vendredi #476

C'est samedi, c'est le Bordel du vendredi #476

... Toc, toc, toc... y'a quelqu'un ? Non parce qu'il se susurre dans les milieux autorisés que nous serions vendredi samedi et que par conséquence, mes bien chers frères, mes bien chères sœurs, certains ici sur ce blog seraient en attente d'un Bordel du vendredi, même un samedi. Car après un enchaînement d'événements fortuits hier, le Bor
Une estocade

Une estocade

Avant-dernière nouvelle du recueil Crépuscule(s) : Une estocade Certains ont l’oreille absolue. Lui, c’était l’œil. Pour te dire, il m’a exposé à 19 ans à Paris. Le siècle avait un an et moi, je naissais au monde. Je ne t’ai pas encore parlé de lui, mais son parcours est vraiment singulier. Laisse-moi te raconter son histoire. Im
Ces gens là

Ces gens là

Ces gens là... Ces gens là ont fait l'histoire. Akhenaton, Démosthène, Alexandre le Grand, Marc-Antoine, Domitien, Hadrien, Auguste, Tibère étaient de ces gens là. Il paraît même que notre ancêtre Vercingétorix aimait la compagnie de ces gens là. Comme beaucoup de Gaulois. Chez nos voisins, Richard et son cœur de lion était de ces gen
Zizou Blues

Zizou Blues

- Bonjour votre Altesse sérénissime Sheikh Tamim Bin Hamad Al Thani. - Appelle moi simplement Sheik, c’est ma spécialité. C’est pour ça que je suis souvent en blanc. Bon, parlons peu, parlons bien, Time is money : Zinedine, le PSG, mon club, a besoin de toi. - C’est-à-dire, Sheik, que je suis marseillais. Et un ancien de la Maison blanc
C'est jeudi, c'est poésie

C'est jeudi, c'est poésie

Un jour, au doux rêveur qui l'aime, En train de montrer ses trésors, Elle voulut lire un poème, Le poème de son beau corps. D'abord, superbe et triomphante Elle vint en grand apparat, Traînant avec des airs d'infante Un flot de velours nacarat : Telle qu'au rebord de sa loge Elle brille aux Italiens, Ecoutant passer son éloge Dans le chant de
À quel moment ça a merdé ?

À quel moment ça a merdé ?

... À quel moment ça a merdé ? À quel moment a-t-on accepté l'inacceptable ? À quel moment a-t-on choisi de ne pas se soucier de milliers de morts en Méditerranée ? À quel moment peut-on se baigner dans une mer qui charrie des bébés ? À quel moment on a choisi de se foutre de tout ? À quel moment on a trouvé acceptable ce qui ne le se
C'est jeudi, c'est poésie

C'est jeudi, c'est poésie

Je t'ai proclamée reine. Il en est de plus grandes que toi, de plus grandes. ll en est de plus pures que toi, de plus pures. Il en est de plus belles que toi, de plus belles. Mais toi tu es la reine. Marches-tu dans la rue, nul ne te reconnaît. Nul ne voit ta couronne de cristal, nul ne regarde le tapis d'or fauve que foules le pied où tu passes
Dear Pam, dear Sam

Dear Pam, dear Sam

... Hi Pam, hi Sam. I never thought i'd write to you but here it is, a letter for you. And for Max, Frankie, Duke, Phyllis, Marion, Rich and all your friends. You know, it took me a while before i started to watch the fifth season of Better Things. I hesitated for a very long time, a few months since was available here in France. You know why? Duri
C'est vendredi, c'est le bordel #477

C'est vendredi, c'est le bordel #477

Dites, il fait bon, non, pour un vendredi ? Chez vous aussi ? C'est rassurant. Bonjour et bienvenue au Bordel du vendredi n°477, un bordel un peu poisseux, un peu collant, bref, un bordel comme on les aime. Comme la température est intenable ici, essayons les antipodes où toute l'équipe technique et moi-même vous avons réservé une cabane vue