Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Guillormeezz

Guillormeezz

Tags associés : pensees diverses, poesis

Ses blogs

Fantôme

Fantôme

Par Guillormeezz
Guillormeezz Guillormeezz
Articles : 101
Depuis : 07/11/2013
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Qu'est-ce qui est en crise quand on parle de crise écologique?

Qu'est-ce qui est en crise quand on parle de crise écologique?

La troisième partie du 20ème siècle a vu naitre des enjeux politiques, éthiques et environnementaux nouveaux. En effet les générations nées après la seconde guerre mondiale, ont vu surgir une succession de crises modernes qui façonnent encore aujourd’hui l’évolution de nos façons de penser. Ce que l’on appelle « crise écologique
Ecrire contre l'absolu nocturne

Ecrire contre l'absolu nocturne

Elle soupire une dernière fois et elle s'endort Sa journée est morte, avec loyauté, pour toujours Hier le colonel lumière avait réservé le transport il y a un mot d'excuse sur le buffet du salon Sobre et légère, c’est alors une plume douce… On dirait un oiseau délabré qui s’est allongé Ce corps m’inspire une admiration particuli
Catechumène

Catechumène

Sociologiquement, je me conçois Comme une caméra active J’explore des paysages variables Je touche à la terre spécifique A ces champs intéressants Les musiciens, les sportifs, les geeks Les littéraires, les catholiques, les catalogues Je leurs rend visite, et je la récupère Tandis que le gravier grésille sous mes pas. J’analyse aussi d
Turquoise du passé

Turquoise du passé

Ce Bain de bip au travers des bandes d'arcades Ces bulles rouges et jaunes clignotantes Leurs beaux yeux concentrés, leurs mains vibrantes Ces rires disgracieux qui font barricade Me voilà piétonant sur le trottoir noirci de ces moules Ô mon amour, je me fou de la foule En l'élégante compagnie de damoiselle l'Insolente J'étais, Je suis une b
Noël-nöel Blanc...

Noël-nöel Blanc...

Ce que vous entendez par Noël, est une souvent le mot perverti d'un concept religieux devenu mensonge perpétué sciemment à nos enfances innocentes. Noël, c'est le triomphe du conditionnement malsain des masses au pouvoir des supermarchés, sous prétexte d'une vieille charité vagabonde, fugitive et silencieuse, intrinsèquement intéressée.
Skins : analyse d'un pilote remarquable

Skins : analyse d'un pilote remarquable

On entend souvent parler de Skins pour sa réputation sulfureuse, la qualifiant de série pour ados trash, entre sexe, drogue et drum'n'bass. En vérité, son épisode pilote n’a rien de vulgaire ou d’osé et aucune scène ne peut vraiment être qualifiée de trash. Nip/ tuck a été beaucoup plus loin dès son épisode pilot s’il faut une co
L'animalité

L'animalité

S’interroger sur l’animal, c’est certainement s’interroger sur l’Homme et s’interroger sur la vie. Les sciences naturelles nous enseignent que la présence d’êtres vivants sur terre, capables de se déplacer et de se nourrir eux-même, remonte à des milliards d’années, et les travaux enrichis par Charles Darwin sur la Théorie de
Le Procès de Kafka, une réécriture du livre de Job ?

Le Procès de Kafka, une réécriture du livre de Job ?

Nous allons étudier deux livres dont les narrations empruntent le moule narratif commun d'un procès. Ces deux livres ont la qualité de faire surgir du procès imposé à un personnage, le procès même du lecteur et peut-être même de l'Humain. En cela il s’agit d’étudier les éléments qui rapprochent les deux textes, mais en même temps
Le galagalactique de mes diablotins

Le galagalactique de mes diablotins

Sur la véranda de mon bungalow, doux Casimir J’ai le plaisir de laisser place au désir : Je voudrais être enterré sur la lune profonde Pour que mon fantôme puisse mirer le monde… De temps en temps, s’y poser comme un Ovni, Entendre le rugissement venu d’un bosquet Et le voir se métamorphoser en une Amazonie Avec des panthères, des pe
Matin menteur

Matin menteur

Au petit matin menteur, Quand je fixe le halo présidentiel Les mouettes décorent le ciel De petits points ricaneurs. Taches, brume et autres secrets, Voilà ma Matinée massacrée. Rien chez moi n'a déclos, C'est un joly Méli-mélo ! Trop souvent l'aube est mal accueillie Par mes essaims de fleurs insolentes. Diable, que vive le poète de la nu