En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sylvain Lambert-Virgili

Ses blogs

Sylvain Lambert-Virgili Romancier

Sylvain Lambert-Virgili Romancier

Romancier, je raconte des histoires dans lesquelles chacun peut se retrouver, J'aspire aussi à agir sur le monde qui m'entoure par mes engagements et mes actes. Découvrez moi autour de mes romans, mes coups de coeur, mes coups de gueule... N'hésitez pas à laisser vos commentaires et avis, j'y répondrai sans tarder.
Sylvain Lambert-Virgili Sylvain Lambert-Virgili
Articles : 383
Depuis : 06/11/2013

Articles à découvrir

Subliminal

Faire l’amour nus sur les galets Une douce brise, tes cheveux défaits Ce pourrait être au printemps comme en été Juste un instant, deux corps enlacés Il n’y aurait que la lune qui sourirait On s’avouerait chacun de nos secrets Nos mains d’étreintes se serreraient Dans une autre histoire, j’aurais pu t’aimer. Un instant que rien ne

Fetes d antan

Les souvenirs de pas bien grands De nos anciens, nos sages, nos géants Je rêvais de monter au mat de cocagne Lorsque la St-Pierre faisait descendre des montagnes Je me rappelle de la bénédiction sur la mer Ces gerbes, ces bouquets à l’eau salée, offerts Les enfants avaient les yeux qui pétillent Nous, minots, n’étions encore que des bri

IL ETAIT UN FOIS DANS NOTRE PETIT VILLAGE... THE DARK SIDE OF THE MAJORITY

Dans notre petit village, des soubresauts nous agitent ces derniers mois. La presse écrite et audiovisuelle nationale se sont invitées dans le débat municipal, au grand dam de notre bon vieux Pepone ne sachant plus à quel dessein se vouer. Au cours des derniers mois, nous avions pu constater que quelques carabistouilles se glissaient dans les e

Autopsy Schizophrénique référencé à la librairie Dialogues

Un Grand merci à la librairie Dialogues et à Claire pour le référencement de mon roman qui sera disponible dans leurs rayons. Voici les coordonnées complètes de la librairie : Librairie DialoguesParvis Marie-Paul Kermarec29200 Brest 02 98 44 88 68 www.librairiedialogues.fr

Quelques liens pour trouver facilement AUTOPSY SCHIZOPHRENIQUE

Chers amis, Voici les liens a recopier sur vos navigateurs pour trouver facilement mon dernier roman : « AUTOPSY SCHIZOPHRENIQUE » Editions APARIS ISBN : 9782414240708 (Sur commande dans toutes les librairies) https://www.amazon.fr/Autopsy-Schizophrenique…/…/ref=sr_1_1… https://livre.fnac.com/…/Sylvain-Lambert-Virgili-Autopsy-sc… https:

Donne moi juste une raison encore

J'en ai passé des nuits étoilées d’errances Depuis toi, le gris du ciel remplace le soleil Perte de repère, perte de connaissance Sur le chemin manque ta voix à mon oreille Donne-moi juste une raison encore... J’aimerais tant nos rêves impossibles Sentir ton souffle au réveil matinal Même sans tes yeux, je ne referme pas notre livre Mai

Si on te pose la question

Si on te pose la question Dis que tu ne sais pas bien Ma vie ressemble à un long chemin Sinueux, mais qui n’a pas de finJe ne suis pas toujours des plus conciliants C’est mon défaut, je n’y peut rien Je tente malgré tout de rester souriant Cela habille ce qui se cache derrière mes chagrins J’écris des rimes en cœur qui brise mon armur
Autopsy Schizophrénique en Avant Premiere

Autopsy Schizophrénique en Avant Premiere

Après quelques mois d'attente, mon dernier roman achève son parcours éditorial. Il n'est pas encore disponible en commande auprès de vos libraires, mas vous pouvez en profiter en avant-première par commande directement sur le site de l'éditeur : L'intégralité des droits d'auteur après impôt sera reversée à l'Institut Curie pour la lutte

Ce que tu m as dit avant de partir

Mon rêve s’achève sans avoir pu vieillir Je ne baisse pas les armes sans avoir combattu Je n’irai pas au bout de tous mes désirs Des regrets, il restera ce temps que nous avons perdu Que pouvait-il nous arriver de pire Même si tu ne t’es jamais avoué vaincu Mon amour, c’était plus que je ne pouvais souffrir Ne m’en veux pas si je ba

Villefranche

Comment ne pourrait-on aimer Ce petit bout de ciel d’azur Cet oasis entre terre et mer Où les traditions perdurent de naguère Si nous nous en séparions Nous nous brulerions les ailes On oublie parfois notre belle fraternité, Ces sentiments forts et éternels Qui animaient chacun de nos banquets, Où l’on ne mettait pas d’eau dans nos vins