En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

André

André

Présentation partielle et partiale : Peux tu nous présenter tes pratiques ou tes passions : - Poterie, photo, poésie, pèlerinages, ping pong… Pourquoi que des propositions précédées d’un « P » : - Pourquoi pas Penses tu qu’elles perturbent ta personnalité, ta pensée : Peut être un petit peu... http://haiku-senryu.over-blog.net/

Ses blogs

  le blog haiku-senryu par : andre

le blog haiku-senryu par : andre

Haikus et senryu au fil du temps...
André André
Articles : 1686
Depuis : 29/07/2006

Articles à découvrir

Deux mots...

tôt ce matinplus tendu c’est certainSaint Valentin seul au monde oublie làSaint valentin Saint Valentindes airs affectueuxun peu affectés tous ces cœurs dit elleun peu écœurée cher Valentin chacun cherche du charmeà l’être chair Sans Valentinelle se contented’elle même Saint Valentinelle lance son filetmignon Saint Valentinlui dire
Enchanter la vie...

Enchanter la vie...

Cahiers de poésie brève, tanka, dessins et photos d’André Cayrel, 102 pages. « Enchanter la vie » Editions D’un jardin, dirigées par Alhama Garcia, février 2017. Prix : 12.66 €. ISBN : 978295539934. Le tanka est un poème bref ancien remontant au début de la littérature japonaise. Abordant des sujets nobles tels que la nature, l’am

Président élu...

face à faceles différences de sexes’effacent * matin d’électionélue avec deux votes pourl’érection du matin * Dans l’isoloirDeux belles jambes blanchesisolées du reste *sans s’isolerun couple de jeunes femmesvotent pour un homme *dans l’isoloirdes prénoms maritimeséchoués là *fin de campagneaprès le vote la naturereprend ses

Compil d'avril...

sous l’abat-jourla lumière tronconiquedissout la nuit *soleil couchant la lumière dans la chambre à coucher de soleil *nu intégralson ombre aussi se déshabilleen silence *printempsétonne moicomme avant *printempson est tous des amant(e)sen puissance *printempsmets à jour l’appliamoureuse *printempsinvite nousau sacre *printempsfais moi v

Faire la lumière...

Fête des lumières On revient toujours à ellela pleine lune soir d’automnela lumière encore plus bellesur ton visage sur le premier rayonun chant d’oiseau perchédans la lumière matin grisje marche dans la lumièresous les amandiers en fleurs neuf heures (à l’heure du soleil)l’araignée allumesa toile lumière du soirle vol des éphém

Compil de mars...

ciel grisje vois le bleu à traverstes yeux *église romaneles yeux suivent le silencedu tympan au cœur*en orbiteautour de ses seins :des yeux tout ronds*lumière du soirle vol des éphémèresavant l’éternité*nu intégralson ombre se déshabilleen silence*sieste au soleilmon ombre rêve-t-elleen couleur*la mode en chaleurles habits sur mesure

Compil de Février...

terrasse en hiveren entrée chaudeun soleil primeur *haïku sur mon carnetj’attends un instantle correcteur*à l'hôpitalson sourire finitses phrases tristes*son dernier plaisir :voir passer les damespas le temps*son cache nez cachant sa bouchenez à nez avec ses yeux bleus*flip flap flip flap flaques après flaquesla lune floue*instantané:un bu

Tanka d'avril ou d'ailleurs...

vie en vitrineon s’affiche sur Facebookpour ne pas mourirchaque jour j’adresse à Dieusait qui des preuves de vie * averse d’étéle banc du jardin gardel’éclat de nos voix les mots secs que l’on s’est dits’écoulent entre les gouttes *émois du printempsl’effet se ressent devantles fleurs les derrièrestoujours la belle histoireen

Le Mourre de Taillou...

Longue vie à cette petite fille de la campagneIl me semble qu’elle vit sous mes yeux un temps vécu Le temps est beau, calme, le soleil d’avril est encore bas: il monte des senteurs de printemps. Les oiseaux piaillent dans les mûriers des vers à soie ; les sabots des chèvres résonnent déjà sur le chemin. Comme chaque jour où elle n’a

Attention les yeux...

repas sans chandellesles yeux illuminéspar les sourires théâtre de rueles yeux de la Rom l’émeuventça vaut une pièce église romaneles yeux suivent le silencedu tympan au cœur siesteclin d’œil dans la pénombreau soleil son cache nez cachant sa bouchenez à nez avec ses yeux bleus en orbiteautour de ses seins :des yeux tout ronds à la